Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Airbus SE    AIR   NL0000235190

AIRBUS SE (AIR)
Mes dernières consult.
Top consult.
Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésAnalysesAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
Synthèse actualitéToute l'actualitéInterviewsCommuniqués sociétéPublications officiellesActualités du secteur

Airbus: 104 M EUR d'amende pour un litige concernant Matra à Taïwan en 1992

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
13/01/2018 | 19:15

Ajoute informations de presse sur les négociations avec le parquet de Munich

PARIS (awp/afp) - Airbus a annoncé samedi s'être vu infliger une amende de 104 millions d'euros dans le cadre d'une procédure arbitrale pour un litige remontant à 1992 et concernant la vente de missiles à Taïwan par le groupe Matra, acquis par la suite par l'avionneur.

Dans une autre affaire, le groupe européen a engagé des discussions avec le parquet de Munich dans l'espoir de clore une enquête ouverte en Allemagne sur des soupçons de corruption entourant la vente d'avions de combat Eurofighter à l'Autriche, a-t-il indiqué dans un communiqué.

Au sujet du litige de Matra, Airbus a précisé avoir été condamné vendredi dans le cadre d'une procédure arbitrale à une amende de 104 millions d'euros "pour une plainte pour rupture de contrat concernant l'accord de vente de missiles" à Taïwan.

Matra Défense S.A.S, qui fait partie du groupe Airbus depuis 1998, "est en train d'étudier l'amende afin d'évaluer quels seront les prochaines décisions à prendre" dans ce litige, selon la même source.

Contacté par l'AFP, un porte-parole d'Airbus n'était pas en mesure de donner plus de détails sur cette affaire.

Par ailleurs, dans celle de la vente de 18 avions de combat Eurofighter à l'Autriche en 2003, Airbus a dit avoir engagé des discussions avec le parquet de Munich dans la perspective de clore potentiellement une enquête sur le contexte de cette opération.

"Quand l'enquête sera close, nous en dévoilerons les résultats", a affirmé Airbus.

Selon le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung, qui n'a pas cité ses sources, ce dossier pourrait se solder par le versement de 80 à 90 millions d'euros d'amende par Airbus, qui s'éviterait ainsi une audience publique.

La justice bavaroise, malgré des années d'enquête, avait reconnu récemment auprès de l'AFP disposer de "peu de preuves de corruption". Selon le Süddeutsche Zeitung, elle peine à identifier les destinataires finaux des "au moins 90 millions d'euros" versés en marge des négociations sur cette vente, via des sociétés écrans et contre fausses factures.

En revanche, le parquet de Munich menace de renvoyer plusieurs anciens responsables de l'avionneur pour "abus de biens sociaux", ce qui pousse Airbus à chercher une transaction, assure le quotidien bavarois: l'accord pourrait consister à condamner le groupe pour insuffisance de ses contrôles internes, tout en prononçant des sanctions minimales contre ses ex-cadres.

Le PDG Tom Enders, qui ne sollicitera pas un renouvellement de son mandat en 2019, est par ailleurs visé par une enquête menée par la justice autrichienne dans le même dossier. A l'époque, il dirigeait la branche défense du groupe Airbus.

Ces annonces ont été effectuées deux jours avant la publication des résultats commerciaux annuels d'Airbus pour 2017, prévus lundi matin.

arz-cfe/bw

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Toute l'actualité sur AIRBUS SE
17:57 Qatar Airways regrette le remaniement chez Airbus
16:26 AIRBUS : L'Iran prévient de possibles retards dans l'accord avec Airbus
16/01 AIRBUS : la compagnie mexicaine Volaris commande 80 avions pour 9,3 mrd USD
16/01 IAG toujours intéressé par Niki après un nouvel appel d'offre
16/01 Le fonds souverain norvégien exclut 9 groupes, dont BAE Systems
16/01 AIRBUS : Oddo reste neutre après le point d'activité
15/01 AIRBUS : pourrait payer 70ME à 80ME dans l'affaire Eurofighter
15/01 AIRBUS : entend surclasser Boeing en 2020
15/01 SANS NOUVELLES COMMANDES : Airbus envisage l'arrêt du programme A380
15/01 AIRBUS : vise 800 livraisons d’avions en 2018
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur AIRBUS SE
Plus de recommandations
Données financières (€)
CA 2017 66 987 M
EBIT 2017 4 012 M
Résultat net 2017 2 802 M
Trésorerie 2017 7 134 M
Rendement 2017 1,64%
PER 2017 24,94
PER 2018 20,71
VE / CA 2017 0,93x
VE / CA 2018 0,84x
Capitalisation 69 687 M
Graphique AIRBUS SE
Durée : Période :
Airbus SE : Graphique analyse technique Airbus SE | AIR | NL0000235190 | Zone bourse
Tendances analyse technique AIRBUS SE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 26
Objectif de cours Moyen 93,6 €
Ecart / Objectif Moyen 4,1%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Denis Ranque Non-Executive Chairman
Fabrice Brégier COO & President-Airbus Commercial Aircraft
Harald Wilhelm Chief Financial Officer
Luc Hennekens Chief Information Officer
Marc Fontaine Chief Technology Officer
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
AIRBUS SE8.40%85 324
UNITED TECHNOLOGIES CORPORATION7.06%106 984
LOCKHEED MARTIN CORPORATION4.73%94 654
GENERAL DYNAMICS3.51%61 607
RAYTHEON5.12%56 583
NORTHROP GRUMMAN CORPORATION2.68%54 407
Dernières Opérations