Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Xetra  >  Bayerische Motoren Werke AG (Preference)    BMW3   DE0005190037

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésAgendaSociétéDérivésFondsCommunauté 
Synthèse actualitéToute l'actualitéInterviewsCommuniqués sociétéPublications officiellesActualités du secteur

Diesel: aux constructeurs de restaurer la confiance, estime Merkel

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
12/08/2017 | 16:50

FRANCFORT (awp/afp) - La chancelière allemande Angela Merkel a prescrit samedi aux patrons de l'automobile allemande de restaurer la confiance perdue avec le scandale diesel et d'accélérer dans les motorisations alternatives.

"Des pans entiers de l'industrie automobile font l'objet d'un large discrédit", aussi c'est à celle-ci qu'il incombe de rattraper la confiance perdue, a lancé la dirigeante allemande à Dortmund (ouest) lors d'un meeting organisé par son parti (CDU) en ouverture de sa campagne pour les législatives.

"Quand je dis l'industrie, je pense d'abord aux directions d'entreprise", a-t-elle ajouté, au moment où ce fleuron du +made in Germany+ fort de 800.000 emplois traverse une crise existentielle dans la foulée du "dieselgate."

L' "honnêteté" comme pilier de l'économie sociale de marché a été mise en défaut, car on a "mis des choses sous le tapis" ou "utilisé massivement les lacunes durant les phases de test (de véhicules) jusqu'à les rendre méconnaissables", a déclaré la chancelière.

Un point que la femme politique a passé sous silence : ces mêmes fabricants ont triché "avec l'approbation silencieuse des instances politiques" de tous bords, comme l'a récemment soutenu Stefan Bratzel, expert automobile et directeur du Center of Automotive Management.

Décrié par les commentateurs, le "sommet diesel" organisé début août à Berlin par le gouvernement - sans la présence de Mme Merkel, en congés - s'est soldé par la simple promesse des constructeurs - BMW, Daimler, Volkswagen entre autres - de diminuer les émissions polluantes en adaptant le logiciel de plus de 5 millions de véhicules diesel.

"C'est le minimum", a reconnu aujourd'hui la chancelière, tout comme les primes à la casse proposées depuis par les constructeurs pour échanger les modèles diesel anciens par d'autres plus propres. Les pouvoirs publics et l'industrie "se retrouveront à l'automne pour voir si les solutions sont suffisantes", a annoncé Mme Merkel.

La rivale du social-démocrate Martin Schulz a rejeté au passage la proposition émise la veille par ce dernier, d'établir un quota européen pour les voitures électriques.

"Un chemin raisonnable" pour l'avenir de l'industrie réclame, selon Mme Merkel, "des voitures diesel et à essence", comme "d'aller plus vite vers les nouvelles technologies". L'Etat devra jouer son rôle pour faciliter leur essor, en installant davantage de stations de recharge.

jpl/glr

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Toute l'actualité sur BAYERISCHE MOTOREN WERKE A
14/12 AUTOMOBILE : la bonne santé de l'Europe profite à PSA et Renault
14/12 UE : le marché automobile progresse et sourit aux français
06/12 ALLEMAGNE : recul attendu de la production automobile, affectée par le Brexit
05/12 GB : le marché automobile reste en panne à cause du diesel
04/12 Coup de fouet des primes à l'achat sur le marché automobile allemand (+9%)
01/12 USA/VENTES AUTOMOBILES : légère hausse en novembre mais le marché plafonne
18/11 Le groupe sidérurgique Ascometal proche du dépôt de bilan
16/11 Peugeot et Renault brillent en octobre sur un marché européen en hausse
10/11 TRIBUNAL FÉDÉRAL : BMW définitivement contraint de payer une amende de 157 mio
07/11 BMW relève ses prévisions annuelles, malgré un bénéfice trimestriel en baisse
Plus d'actualités
Graphique BAYERISCHE MOTOREN WERKE A
Durée : Période :
Bayerische Motoren Werke A : Graphique analyse technique Bayerische Motoren Werke A | BMW3 | DE0005190037 | Zone bourse
Tendances analyse technique BAYERISCHE MOTOREN WERKE A
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreNeutreNeutre
Dirigeants
Nom Titre
Harald Krüger Chairman-Management Board
Norbert Reithofer Chairman-Supervisory Board
Nicolas Peter Chief Financial Officer
Susanne Klatten Member-Supervisory Board
Manfred Schoch Deputy Chairman-Supervisory Board