Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Devises  >  Euro / US Dollar (EUR/USD)    EURUSD   

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésAnalysesDérivésCommunauté 
Synthèse actualitéToute l'actualitéInterviews

L'euro baisse un peu face à un dollar revigoré par un démenti chinois

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
11/01/2018 | 22:07

Londres (awp/afp) - L'euro repartait en petite baisse jeudi face à un dollar revigoré par un démenti de la Chine sur sa prétendue volonté de réduire ou arrêter ses achats de dette américaine, des informations allant dans ce sens ayant pesé sur le billet vert mercredi.

Vers 10H00 GMT (11H00 HEC), l'euro valait 1,1940 dollar, contre 1,1948 dollar mercredi vers 22H00 GMT et 1,1936 dollar mardi soir.

La monnaie unique européenne gagnait un peu de terrain face à la devise japonaise, à 133,28 yens pour un euro contre 133,15 yens la veille.

Le billet vert aussi montait un peu face à la monnaie nipponne, à 111,61 yens pour un dollar contre 111,44 yens mercredi soir.

"Le dollar a été l'une des (devises les) plus échangées (sur le marché des changes depuis le début de semaine) et a connu mercredi une trajectoire en montagnes russes", a observé Konstantinos Anthis, analyste chez ADS Securities.

La monnaie américaine s'était soudainement dépréciée mercredi après un article de l'agence de presse Bloomberg selon lequel Pékin s'apprêterait à ralentir le rythme de ses achats de dette américaine voire à chercher à y mettre un terme.

Une telle perspective avait aussitôt ébranlé Wall Street, agité les marchés obligataires et fait trébucher le dollar.

La Chine possède les plus importantes réserves de change du globe, fortes fin décembre de quelque 3.140 milliards de dollars. C'est avec le Japon l'un des deux principaux détenteurs de dette américaine.

La réduction des achats de bons du Trésor par Pékin équivaudrait de facto à un resserrement monétaire et pourrait avoir un impact sur le nombre de hausses des taux d'intérêt de la Réserve fédérale américaine (Fed) en 2018. La Fed prévoit de relever trois fois ses taux cette année.

Mais la Chine a démenti jeudi ces informations de presse, estimant qu'elles étaient "peut-être basées sur des sources erronées ou qu'il s'agi(ssai)t peut-être (simplement) de fausses nouvelles".

"Les réserves de changes chinoises administrent leurs investissements selon les principes de diversification et de distribution (des risques)", afin de "préserver la sécurité et la valorisation" des placements, a précisé le porte-parole de l'agence gouvernementale en charge du marché des changes (SAFE).

"Pour le moment, il semble que les nouvelles en provenance de Chine sont plus motivées par un aspect politique et un message indirect au président américain Donald Trump qui réfléchirait à des sanctions commerciales contre le pays" et dénonce régulièrement le déséquilibre des échanges sino-américains, a expliqué Hussein Sayed, analyste chez FXTM.

Comme l'a fait remarquer Lee Hardman, analyste chez MUFG, les prévisions de la banque d'un affaiblissement du dollar "reposent en partie sur le risque de voir l'administration Trump axer encore plus sa politique sur un protectionnisme commercial après l'adoption de sa réforme fiscale".

Les cambistes attendent par ailleurs ce jeudi la publication des prix à la production en décembre, à la veille des chiffres de l'inflation également pour décembre.

Ces dernières données sont d'autant plus scrutées que la faiblesse de l'inflation continue d'être un casse-tête pour la Fed et freine toute velléité à une accélération du resserrement monétaire aux États-Unis.

Les cambistes décortiqueront également jeudi le compte-rendu de la réunion de politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE) de décembre.

"Étant donné la bonne performance de la zone euro, (il) pourrait révéler un penchant plus positif des responsables de la BCE, mais ce qui va faire la différence sera la moindre référence aux projets de hausse de taux de la banque centrale en 2018", a expliqué Konstantinos Anthis.

Le président de la BCE, Mario Draghi, ayant clairement dit que la banque centrale ne relèverait pas ses taux avant fin 2018, les cambistes chercheront tout élément de langage permettant de prévoir une hausse anticipée.

Vers 10H00, la livre britannique se stabilisait face à la monnaie unique européenne, à 88,51 pence pour un euro, et baissait face au billet vert, à 1,3493 dollar pour une livre.

La devise suisse se stabilisait face à l'euro, à 1,1695 franc suisse pour un euro, comme face à la devise américaine, à 0,9793 franc pour un dollar.

La monnaie chinoise montait un peu face au billet vert, à 6,5072 yuans pour un dollar contre 6,5082 yuans mercredi vers 15H30.

L'once d'or valait 1.318,36 dollars, contre 1.319,75 dollars mercredi soir.

Le bitcoin reculait à 13.422,57 dollars contre 14.501,52 dollars mercredi vers 22H00 GMT, selon des chiffres compilés par le fournisseur de données financières Bloomberg. Le ministre sud-coréen de la Justice a annoncé jeudi que Séoul se préparait à interdire les plateformes d'échange de monnaies cryptographiques.

Cours de jeudi Cours de mercredi

----------------------------------

10H00 GMT 22H00 GMT

EUR/USD 1,1940 1,1948

EUR/JPY 133,28 133,15

EUR/CHF 1,1695 1,1697

EUR/GBP 0,8851 0,8845

USD/JPY 111,61 111,44

USD/CHF 0,9793 0,9789

GBP/USD 1,3493 1,3508

bur-acd/js/ggy

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Toute l'actualité sur EURO / US DOLLAR (EUR/USD)
22/01 L'euro monte face à un dollar peu aidé par la fin du "shutdown"
22/01 L'euro monte légèrement face au dollar, le marché reste prudent
22/01 L'euro monte un peu face au dollar dans un marché attentif
22/01 L'euro monte un peu face au dollar, début de semaine prudent
22/01 L'euro baisse face au dollar malgré l'accord en Allemagne
19/01 Le dollar monte face à l'euro, aborde sereinement le risque de "shutdown"
19/01 L'euro se stabilise face au dollar dans un marché prudent
19/01 L'euro monte un peu face à un dollar affaibli, mais le marché reste prudent
19/01 L'euro monte face à un dollar affaibli par le risque politique aux États-Unis
19/01 L'euro continue à monter face à un dollar affaibli
Plus d'actualités
Graphique EURO / US DOLLAR (EUR/USD)
Durée : Période :
Euro / US Dollar (EUR/USD) : Graphique analyse technique Euro / US Dollar (EUR/USD) | EURUSD | Zone bourse
Tendances analyse technique EURO / US DOLLAR (EUR/USD)
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Dernières Opérations