Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Invibes Advertising    MLINV   BE0974299316

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésAgendaSociétéDérivésFondsCommunauté 
Synthèse actualitéToute l'actualitéInterviewsCommuniqués sociétéPublications officiellesActualités du secteur

''Interview de Nicolas Pollet, CEO de Invibes Advertising''
,

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
1
08/09/2016 | 15:40
Nicolas Pollet

   
CEO de Invibes Advertising
Interview réalisée le 07/09/2016

Pouvez-vous nous expliquer votre métier ?
Invibes Advertising propose, autour de sa propre plateforme technologie, un format publicitaire sur Internet qui permet de capter l’attention des internautes de manière 10 à 20x plus forte que la publicité traditionnelle. Concrètement, les internautes sont souvent exposés à des publicités qui les gênent ou les bloquent (les pop-up par exemple), ce qui génère un rejet du message publicitaire de leur part. Avec Invibes, c’est l’internaute qui décide ou non de cliquer sur la publicité pour consulter le message de l’annonceur. Cette différence crée une réaction opposée avec une action volontaire et donc un temps passé plus long sur la publicité.
 
Invibes advertising a été introduit récemment en bourse, quels sont les objectifs ?
L’objectif de cette introduction est multiple. Tout d’abord, cela nous permet de renforcer notre crédibilité sur le marché français, notamment auprès de nos annonceurs qui sont tous des grandes marques : PSA, Carrefour, L’Oréal, Microsoft, Samsung, AXA… et auprès des éditeurs tels que Le Monde, Lagardère, CCM Benchmark, Amaury Media… avec lesquels nous travaillons.
L’autre intérêt se situe au niveau de notre expansion internationale. Nous souhaitons optimiser nos investissements d’implantation et de démarrage qui sont très couteux en nouant, pour chaque nouveau pays ouvert, un partenarait avec un partenaire local qui a une excellente connaissance et l’historique de la relation avec les éditeurs et les annonceurs locaux mais ne maitrise pas notre technologie. Ce partenariat peut être financé par échanges d’actions et leur permettre, en étant actionnaires d’Invibes Advertising, de participer et de bénéficier de la création de valeur de cette stratégie d’expansion. Ces leviers devraient nous permettre de maintenir une croissance forte, supérieure à 50%.
 
Pouvez-vous nous parler de vos perspectives de développements pour 2016-2017 ?
Sur le plan commercial, la priorité est l’international avec un objectif d’ouverture de 3 à 4 pays par an. En 8 mois cette année, nous en sommes déjà à 3 ouvertures avec la Suisse, l’Espagne et le Brésil. Le bon démarrage de la Suisse et de l’Espagne avec le lancement réussi des premières campagnes nous confortent dans notre stratégie de conquête internationale. En 2017, nous devrions être en mesure de maintenir ce rythme d’ouverture de pays. Par ailleurs, nous analysons des opportunités de croissance externe en Europe.
Sur le plan technique, nous avons de nombreux projets de développement au niveau produits, mais pour des raisons de confidentialité, vous comprendrez que je ne puisse pas en parler aujourd’hui :-).
 
Le marché de la publicité en ligne est trusté par les sociétés américaines, quels sont vos atouts pour les concurrencer ?
En effet, Google et Facebook trustent à eux seuls les deux tiers des dépenses publicitaires en ligne. Mais on sait que les annonceurs restent intéressés par des alternatives, surtout si elles permettent d’obtenir des résultats équivalents voire supérieurs, et qu’elles réduisent leur dépendance à ces deux géants. Le succès de Criteo en est la parfaite démonstration.
Du côté d’Invibes advertising, nous souhaitons être une alternative aux formats présents sur les réseaux sociaux (Facebook, Linkedin, Twitter,…) : plus précisément, nous mettons en avant nos formats in-feed, c’est-à-dire dans le flux de lecture comme sur les réseaux sociaux, mais nous le faisons chez des éditeurs média premiums. Cela permet aux annonceurs de profiter d’un format publicitaire qui fonctionne bien, et cela dans un cadre qualitatif pour leurs messages.

@surperformance 2016


© Zonebourse.com 2016
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
1
Réagir à cet article
Toute l'actualité sur INVIBES ADVERTISING
01/06 INVIBES ADVERTSING : Invibes lance sa plateforme automatisée " full stack " dédi..
09/05 INVIBES ADVERTSING : Invibes advertising confirme son eligibilite au pea
05/05 INVIBES ADVERTSING : Invibes advertising innove a nouveau et devient le pionnier..
12/04 INVIBES ADVERTISING : dans le rouge en 2016 mais la performance opérationnelle s..
12/04 INVIBES ADVERTSING : Résultats 2016 : forte croissance de l’activite et hausse d..
28/03 INVIBES ADVERTSING : Invibes revolutionne le marché de la video avec son produit..
14/03 INVIBES ADVERTISING : nomme un directeur des opérations
14/03 INVIBES ADVERTSING : Nomination de Tudor MARASESCU en qualité de directeur des o..
13/02 INVIBES ADVERTISING : nette hausse des revenus en 2016.
13/02 INVIBES ADVERTISING : le chiffre d'affaires a bondi de 54% en 2016
Plus d'actualités
Graphique INVIBES ADVERTISING
Durée : Période :
Invibes Advertising : Graphique analyse technique Invibes Advertising | MLINV | BE0974299316 | Zone bourse