Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  LVMH Moët Hennessy Vuitton SE    MC   FR0000121014

LVMH MOËT HENNESSY VUITTON SE (MC)
Mes dernières consult.
Top consult.
  Rapport  
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésAnalysesAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
Synthèse actualitéToute l'actualitéInterviewsCommuniqués sociétéPublications officiellesActualités du secteur

LVMH : L'Oréal sauve son 1er trimestre grâce au luxe

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
18/04/2017 | 20:59
L'ORÉAL SAUVE SON PREMIER TRIMESTRE GRÂCE AU LUXE

PARIS (Reuters) - L'Oréal a fait légèrement mieux qu'attendu au premier trimestre grâce à une très forte progression de ses ventes de produits de luxe et a promis une accélération dans les produits grand public en cours d'année.

Les ventes du numéro un mondial des cosmétiques ont progressé de 7,5% à 7,04 milliards d'euros, proches des 7,03 milliards du consensus Inquiry Financial réalisé pour Reuters.

En données comparables, la croissance a atteint 4,2%, après une nette accélération (+4,8%) au 4e trimestre de 2016, alors que les analystes attendaient en moyenne une hausse de 3,9%.

Tirée par le maquillage et la Chine, la division luxe (Lancôme, Saint Laurent, Armani, Kiehl's) a vu ses ventes décoller de 12,2% en comparables, faisant écho aux 12% engrangés par les cosmétiques de LVMH (Dior, Guerlain, Givenchy).

A l'inverse, toutes autres divisions ont ralenti, notamment celle des produits grand public (L'Oréal Paris, Garnier Maybelline), première par le chiffre d'affaires, et dont la croissance est tombée à 1,4% (après +4,2% au 4e trimestre 2016).

L'Oréal a expliqué que le marché avait été "extrêmement atypique" en début d'année, avec notamment un ralentissement inattendu (+2%) dans les produits de grande consommation aux Etats-Unis et en Europe, pour des raisons "diverses", et une très forte accélération dans le luxe, tirée par la Chine.Son PDG a toutefois dit constater une normalisation vers un "profil plus habituel" et a assuré être "très confiant" dans la capacité de L'Oréal à pouvoir retrouver une croissance "très saine de la division grand public dans les trimestres à venir".

"Le marché revient à la normale, le grand public va mieux aux Etats-Unis et en Europe de l'Ouest et le luxe se calme un peu", a-t-il dit lors d'une conférence téléphonique.

La division grand public devrait aussi profiter d'importants lancements, notamment les nouvelles colorations pour cheveux de L'Oréal Paris destinées aux millenials ou de nouveaux produits de soin de la peau de Garnier.

CONTRASTE GÉOGRAPHIQUE

Jean-Paul Agon a également confirmé que la croissance de l'ensemble de l'année serait supérieure à celle du premier trimestre.

L'Oréal a aussi ralenti à seulement 2,8% dans la cosmétique active (La Roche Posay, Vichy) et est tombé dans le rouge (-1,8%) dans les produits "professionnels" pour coiffeurs.

Les performances ont également été contrastées sur le plan géographique, avec une accélération en Asie Pacifique (+7,1%) et une solide dynamique en Europe de l'Est et de l'Ouest malgré une baisse en France dans un marché toujours très difficile.

A l'inverse, la tendance a ralenti aux Etats-Unis (+3,8%) et en Amérique latine (+4,6%) avec un marché brésilien toujours déprimé par la crise. Elle a décroché (-19%) en Afrique-Moyen Orient, où l'Arabie Saoudite ralentit en raison de la transition en cours entre distributeurs classiques et e-commerce.

Jean-Paul Agon a également estimé que la croissance du marché mondial avait été inférieure aux prévisions au premier trimestre, aux environ de 3,5%, mais qu'elle devrait revenir aux environs de 4% sur l'ensemble de l'année.

Comme à son habitude, le groupe s'est dit "confiant" dans sa capacité à réaliser, en 2017, "une nouvelle année de croissance du chiffre d’affaires et des résultats".

Porté par une très forte dynamique dans le maquillage, dont les ventes ont grimpé de 15% en 2016 grâce à l'effervescence d'un marché mondial tiré par les réseaux sociaux et à la mise en scène de soi, le groupe avait bouclé l'année 2016 sur une solide croissance organique de 4,7%.

Au premier trimestre, les ventes de maquillage, toutes divisions confondues, ont encore décollé de 15%, tandis que le parfum et les crèmes de soin ont signé ont limité leur hausse à environ 2% ou 3%.

(Edité par Cyril Altmeyer)

par Pascale Denis

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
GOLD -0.15%1328.22 Cours en différé.2.12%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur LVMH MOËT HENNESSY VUITTON
22/02LVMH : Extension de la distillerie de whisky Ardbeg
RE
22/02LVMH MOËT HENNESSY VUITTON : 22 février 2018 Extension de la distillerie histori..
PU
22/0222 FÉVRIER 2018 FASHION WEEKS FEMME : de New York à Paris en passant par Milan
PU
20/02LVMH : Declaration des transactions sur actions propres
GL
20/02LVMH : Le PDG de Dior Homme prend les rênes de Fendi
RE
20/02LVMH MOËT HENNESSY VUITTON : 20 février 2018 Lancement du site We Care For Model..
PU
20/0220 FÉVRIER 2018 5ÈME ÉDITION DU PRIX : LVMH annonce la liste des 20 designers pr..
PU
20/02LVMH MOËT HENNESSY VUITTON : nomme Serge Brunschwig PDG de Fendi
DJ
20/02LVMH : nouveau PDG pour Fendi
CF
20/02LVMH MOËT HENNESSY VUITTON : Serge Brunschwig nommé à la tête de Fendi
RE
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur LVMH MOËT HENNESSY VUITTON
Plus de recommandations
Données financières (€)
CA 2018 45 010 M
EBIT 2018 8 993 M
Résultat net 2018 5 607 M
Dette 2018 5 377 M
Rendement 2018 2,21%
PER 2018 22,18
PER 2019 20,40
VE / CA 2018 2,88x
VE / CA 2019 2,66x
Capitalisation 124 Mrd
Graphique LVMH MOËT HENNESSY VUITTON
Durée : Période :
LVMH Moët Hennessy Vuitton : Graphique analyse technique LVMH Moët Hennessy Vuitton | MC | FR0000121014 | Zone bourse
Tendances analyse technique LVMH MOËT HENNESSY VUITTON
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreNeutreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 31
Objectif de cours Moyen 268 €
Ecart / Objectif Moyen 9,5%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Bernard Arnault Chairman & Chief Executive Officer
Antonio Belloni Group Managing Director & Director
Jean-Jacques Guiony Chief Financial Officer
Delphine Arnault-Gancia Director
Antoine Arnault Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
LVMH MOËT HENNESSY VUITTON SE0.51%152 735
HENNES & MAURITZ-18.10%24 806
THE SWATCH GROUP2.39%24 010
PVH CORPORATION8.84%11 390
LULULEMON ATHLETICA INC.4.16%10 987
HEILAN HOME CO LTD34.64%9 265