Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Total    FP   FR0000120271

TOTAL (FP)
Mes dernières consult.
Top consult.
  Rapport  
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésAnalysesAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
Synthèse actualitéToute l'actualitéInterviewsCommuniqués sociétéPublications officiellesActualités du secteur

Le recours de Total rejeté dans l'affaire "Pétrole contre nourriture"

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
14/03/2018 | 19:00

Paris (awp/afp) - La Cour de cassation a rejeté mercredi le pourvoi du pétrolier Total contre sa condamnation en 2016 à l'amende maximale pour corruption d'agent public étranger, en contournant le programme de l'ONU "Pétrole contre nourriture".

Le programme onusien, en vigueur de 1996 à 2003, était destiné à atténuer les effets de l'embargo imposé à l'Irak après l'invasion du Koweït en 1990. Il permettait au régime de Saddam Hussein de vendre du pétrole, en quantités limitées, en échange de biens humanitaires et de consommation.

Mais Bagdad avait contourné ce programme par le biais de ventes parallèles et de surfacturations, en encaissant des ristournes sur les ventes de millions de barils.

Après une relaxe générale en juillet 2013, le groupe français Total a été condamné en février 2016 par la cour d'appel de Paris à 750.000 euros d'amende pour corruption d'agent public étranger, le pétrolier suisse Vitol à 300.000 euros d'amende et onze autres prévenus, dont d'ex-diplomates ou hommes d'affaires, à des amendes allant de 5.000 euros avec sursis à 100.000 euros.

Les principaux acteurs de cette affaire s'étaient pourvus en cassation. L'avocat de Total, Patrice Spinosi, avait notamment estimé qu'on ne pouvait "pas parler de corruption d'agent public étranger quand le bénéficiaire de l'infraction était l'Etat lui-même".

La plus haute juridiction judiciaire française, qui a rejeté les principaux recours, a balayé cet argument, estimant que "l'incrimination française de corruption active d'agent public étranger ne prévoit pas que la corruption suppose l'enrichissement personnel du corrompu".

"Plus de 2.000 entreprises ont fait la même chose, la France est le seul pays à avoir prononcé une condamnation pour corruption", a réagi auprès de l'AFP Me Spinosi, déplorant une "exception française". "Total n'a jamais pensé participer à une activité illicite", a-t-il souligné.

"On ne pouvait pas faire autrement en Irak à cette époque", a abondé Emmanuel Piwnica, l'avocat de la société suisse Vitol, qui a bataillé en vain pour échapper à une nouvelle sanction après avoir déjà été condamnée en 2007 par la justice américaine à payer 17,5 millions de dollars "exactement pour les mêmes faits".

Un deuxième volet de cette affaire avait abouti le 18 juin 2015 à la relaxe de 14 sociétés, dont Renault Trucks, Legrand et Schneider Electric. Le procès en appel, différé dans l'attente de la décision de la Cour de cassation, devrait se tenir dans les mois qui viennent.

afp/al

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur TOTAL
20/04AU-DELÀ DU PÉTROLE : les majors en quête de diversification
AW
19/04TOTAL : Déclaration des Transactions sur Actions Propres
BU
19/04PATRICK POUYANNÉ : Total prévoit entre 250 mlns et 300 mlns euros de synergies a..
DJ
19/04PÉTROLE : le PDG de Total met en garde sur "l'énorme volatilité" du marché
AW
19/04Total attend 250-300 millions d'euros de synergies avec Direct Energie, annon..
RE
19/04BRÉSIL : Un procureur recommande de rejeter un projet de Total en Amazonie
RE
19/04TOTAL : Rachat d'actions propres
CO
18/04Eneco travaille sur sa privatisation avec Citi
RE
18/04Total entre au capital de Ionic Materials (R&D batteries)
RE
18/04TOTAL : Oddo à l'achat après l'offre sur Direct Energie
CF
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur TOTAL
Plus de recommandations
Données financières ($)
CA 2018 183 Mrd
EBIT 2018 17 685 M
Résultat net 2018 12 428 M
Dette 2018 19 735 M
Rendement 2018 4,88%
PER 2018 13,18
PER 2019 12,68
VE / CA 2018 1,01x
VE / CA 2019 0,99x
Capitalisation 165 Mrd
Graphique TOTAL
Durée : Période :
Total : Graphique analyse technique Total | FP | FR0000120271 | Zone bourse
Tendances analyse technique TOTAL
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 28
Objectif de cours Moyen 65,1 $
Ecart / Objectif Moyen 4,6%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Patrick Pouyanné Chairman & Chief Executive Officer
Patrick de la Chevardière Chief Financial Officer
Jean-François Minster Senior Vice President-Scientific Development
Marie-Noelle Semeria Group Chief Technology Officer & Senior VP
Patrick Artus Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
TOTAL9.98%164 822
ROYAL DUTCH SHELL3.53%297 701
PETROCHINA COMPANY-5.56%212 274
PETROLEO BRASILEIRO SA PETROBRAS37.89%90 114
STATOIL13.41%85 153
ENI15.59%71 227