Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Nyse  >  United Continental Holdings Inc    UAL

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésAnalysesAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
Synthèse actualitéToute l'actualitéInterviewsCommuniqués sociétéPublications officiellesActualités du secteur

United Airlines: résultats meilleurs que prévu au premier trimestre

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
18/04/2017 | 06:33

New-York (awp/afp) - La compagnie aérienne américaine United Airlines a présenté lundi des résultats meilleurs que prévu pour le 1er trimestre et s'est engagée à donner la priorité à ses clients après la polémique consécutive à l'expulsion musclée d'un passager d'un de ses vols.

Le transporteur s'est dit "optimiste" sur ses revenus, au moment où observateurs et analystes redoutent une fuite des voyageurs après des appels au boycott lancés sur les réseaux sociaux.

"Nous avons observé des tendances positives pour ce qui est de l'environnement des revenus pour le trimestre en cours et sommes optimistes pour l'ensemble de l'année", déclare le numéro 2 du groupe Scott Kirby, cité dans un communiqué.

"En se projetant vers l'avenir, nous estimons que le PRASM (revenu par passager par siège disponible et par mile parcouru, un des indicateurs de la rentabilité) va augmenter de 1 à 3% au deuxième trimestre", poursuit-il.

PRIORITÉ AUX CLIENTS

L'incident impliquant David Dao, un médecin d'origine vietnamienne installé aux Etats-Unis, diffusé par l'intermédiaire de vidéos filmées par d'autres passagers et qui a soulevé une large émotion, relève toutefois de la période couverte par le deuxième trimestre (du 1er avril au 30 juin). Il avait été expulsé brutalement de son siège par la police de l'aéroport pour faire de la place à un équipage d'United.

Une majorité de personnes sondées en ligne par le cabinet Morning Consult affirme dorénavant préférer voyager avec une autre compagnie aérienne qu'United si elles devaient effectuer le trajet New York-Chicago, la principale d'United sur les vols intérieurs.

"C'est un moment clé pour notre entreprise et nous sommes plus déterminés que jamais à mettre les clients au centre de tout ce que nous faisons", a promis lundi Oscar Munoz, le directeur général, réitérant "endosser l'entière responsabilité" de cet incident. "C'est clair, qu'au vu des dernières expériences, nous devons mieux servir nos clients", a ajouté le dirigeant.

M. Munoz, qui a écarté toute démission personnelle et n'a encore pris aucune sanction à l'encontre des employés concernés, sera confronté pour la première fois ce mardi à des analystes financiers.

Ceux-ci devraient sans doute l'interroger sur l'état des réservations depuis l'incident et quelles mesures concrètes United envisage de prendre pour éviter une répétition.

La compagnie aérienne a déjà promis de ne plus avoir recours à la police pour débarquer des passagers de ses avions et demande désormais aux membres d'équipage de s'enregistrer au moins 60 minutes avant le décollage. Les employés pouvaient jusqu'ici s'enregistrer à la dernière minute.

Les conclusions d'un audit interne sont attendues d'ici le 30 avril prochain.

Lors des trois premiers mois de l'année, United a enregistré un bénéfice net de 96 millions de dollars, en chute de 69,3% sur un an, en raison d'une hausse des charges de carburant mais aussi salariales.

Le bénéfice par action ajusté, référence en Amérique du nord, est toutefois ressorti à 41 cents, contre 38 cents attendus en moyenne par les analystes.

Le chiffre d'affaires à 8,42 milliards est en hausse de 2,7% sur un an en dépit d'une stagnation du PRASM. Son augmentation est une surprise puisque United avait prévu en janvier que celui-ci pourrait stagner, en raison d'une hausse des coûts.

Par secteur, les revenus passagers ont augmenté de 2,6%, à 7,17 milliards de dollars et ceux du fret de 13,4% à 220 millions de dollars.

Les lignes intérieures américaines ont vu leurs revenus baisser de 5%, alors que les recettes générées par les lignes internationales ont augmenté de 4,6%.

Le taux de remplissage trimestriel des avions était de 97,5%, contre 96,9% au premier trimestre 2016.

afp/ol

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Toute l'actualité sur UNITED CONTINENTAL HOLDING
19/07 UNITED CONTINENTAL : HOLDINGS dépasse les attentes au deuxième trimestre
19/07 UNITED CONTINENTAL : Hausse de 2% du revenu par passager au T2
18/07 United Airlines dépasse les attentes au 2e trimestre mais le titre dévisse
18/07 United Airlines dépasse les attentes au 2e trimestre mais le titre dévisse
13/07 DELTA AIR LINES : plongeon des bénéfices trimestriels, mais hausse des revenus
12/07 American Airlines relève sa prévision de revenu unitaire
12/07 American Airlines relève sa prévision de revenu unitaire
28/06 Nouvelles mesures de sécurité pour les vols à destination des USA
22/06 Les valeurs à suivre à Wall Street
09/05 Wall Street sans enthousiasme malgré de bons résultats
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur UNITED CONTINENTAL HOLDING
Plus de recommandations
Données financières ($)
CA 2017 38 130 M
EBIT 2017 4 320 M
Résultat net 2017 2 339 M
Dette 2017 4 609 M
Rendement 2017 -
PER 2017 9,65
PER 2018 8,26
VE / CA 2017 0,72x
VE / CA 2018 0,73x
Capitalisation 22 989 M
Graphique UNITED CONTINENTAL HOLDING
Durée : Période :
United Continental Holding : Graphique analyse technique United Continental Holding | UAL | US9100471096 | Zone bourse
Tendances analyse technique UNITED CONTINENTAL HOLDING
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreNeutreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 17
Objectif de cours Moyen 92,9 $
Ecart / Objectif Moyen 25%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Oscar Munoz Chief Executive Officer & Director
J. Scott Kirby President
Robert Aaron Milton Non-Executive Chairman
Gregory L. Hart Chief Operating Officer & Executive Vice President
Andrew C. Levy Chief Financial Officer & Executive Vice President
Secteur et Concurrence