Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Matières premières  >  WTI       

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésAnalysesDérivésFondsCommunauté 
Synthèse actualitéToute l'actualitéInterviews

Revue des frets maritimes: les secs profitent d'un regain d'activité

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
03/07/2017 | 17:20

Londres (awp/afp) - Les tarifs de transports maritimes de matières premières sèches ont profité la semaine dernière d'une activité soutenue, tandis que les transports pétroliers ont de nouveau divergé.

Indice phare du marché, le Baltic Dry Index (BDI), qui fournit une estimation moyenne des tarifs pratiqués sur 20 routes de transport en vrac de matières sèches (minerais, charbon, métaux, céréales, etc.) a fini vendredi à 901 points - grimpant même mercredi à 929 points, un sommet en cinq semaines - contre 870 points une semaine auparavant.

Le Baltic Capesize Index 2014 (BCI 2014), qui compile les tarifs de la catégorie de navires "Capesize", forcés par leur taille imposante à naviguer au large des caps Horn et de Bonne-Espérance, a terminé la semaine à 1.086 points, contre 987 points une semaine auparavant quand il avait atteint son niveau le plus faible depuis fin février.

"L'activité s'est soudainement reprise" la semaine dernière, après une semaine de faible activité qui avait vu le BCI 2014 tomber à son niveau le plus faible en quatre mois, ont noté les analystes de l'agent maritime Fearnleys.

Les tarifs entre le Brésil et la Chine ont commencé à grimper ceux pour les trajets entre l'Australie de l'ouest et la Chine ont grimpé, ont-ils détaillé.

Le Baltic Panamax Index (BPI), qui synthétise les tarifs pour quatre routes (la plupart pour les céréales) empruntées par des navires de la catégorie "Panamax" a terminé en hausse vendredi à 1.091 points - après avoir atteint mardi 1.151 points, son niveau le plus fort en deux mois - contre 1.138 points une semaine auparavant.

"La semaine a été marquée par le renforcement des tarifs dans les deux hémisphères", notamment sur les routes traversant l'océan pacifique en direction de l'Asie, a-t-on observé chez Fearnleys.

De leur côté, les transports pétroliers ont de nouveau évolué dans des directions opposées, les transports de brut poursuivant leur baisse tandis que ceux de produits raffinés tentaient de consolider leur reprise.

L'indice Baltic Dirty Tanker Index (BDTI), moyenne des taux pratiqués sur dix-sept routes de transport de pétrole brut et de fioul lourd, a fini vendredi à 683 points - son niveau le plus faible en sept mois - contre 663 points la semaine précédente.

Les tarifs pour les trajets en mer méditerranée et en mer noire ont particulièrement soufferts, "les propriétaires de navires se demandant désormais s'ils doivent attendre ou accepter d'affréter leurs navires en ne faisant presque aucun bénéfice", ont relevé les analystes de Howe Robinson.

Le Baltic Clean Tanker Index (BCTI), moyenne des prix pratiqués sur six routes de produits pétroliers raffinés (essence, gaz liquéfié, fioul de chauffage, etc.), a terminé à 563 points vendredi - après être monté mardi à 570 points, au plus haut depuis début mai - contre 559 points sept jours auparavant.

Les tarifs des transports de produits raffinés tentent de se reprendre depuis la mi-mai, quand ils avaient atteint leur plus bas niveau en cinq mois à 513 points. Et le marché semble s'être stabilisé pour le moment, ont relevé les experts de Howe Robinson.

afp/rp

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Toute l'actualité sur WTI
27/07DJWall Street termine de manière mitigée, l'indice Dow Jones signe un record
27/07 Le pétrole encore soutenu par la baisse des stocks américains
27/07 Le pétrole encore soutenu à New York par la baisse des stocks américains
27/07 Le pétrole termine en hausse à New York à 49,04 dollars le baril
27/07 Le pétrole termine en hausse de plus de 0,5% à New York
27/07 Le pétrole soutenu par l'Arabie saoudite et la baisse des stocks américains
27/07 Le pétrole, affecté par des prises de bénéfices, ouvre en baisse à New York
27/07 Le pétrole ouvre en légère baisse à New York à 48,58 dollars le baril
27/07 Le pétrole profite de la baisse des stocks américains et du dollar faible
27/07DJTOTAL : publie un résultat net ajusté et un cash-flow en hausse au deuxième trim..
Plus d'actualités
Graphique WTI
Durée : Période :
Pétrole WTI (WTI) : Graphique analyse technique Pétrole WTI (WTI) | Zone bourse
Tendances analyse technique WTI
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreNeutreNeutre