Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCommuniqués

Airbus condamné à payer 104 millions d'euros à Taiwan

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
13/01/2018 | 19:07

(Actualisé avec précisions supplémentaires)

Airbus a annoncé samedi avoir pris connaissance d'une sentence arbitrale d'un montant de 104 millions d'euros dans un litige l'opposant à Taiwan sur la vente de missiles en 1992, dernier épisode en date dans la série de différends entourant la plus importante vente d'armement jamais réalisée par la France.

Le groupe aéronautique précise dans un communiqué que sa filiale concernée, Matra Défense, "étudie cette sentence arbitrale avant d'étudier les suites à donner à cette décision".

"Il s'agit d'un litige commercial et non d'accusations de corruption", a précisé à Reuters un porte-parole d'Airbus.

Cette condamnation survient trois mois après que Dassault Aviation, Thales et Safran ont été condamnés à payer un montant total de 227 millions d'euros à Taiwan pour solder un litige contractuel portant sur la vente de 60 Mirage en 1992.

L'Etat français et Thales avaient déjà été condamnés en 2011 à payer une amende de 630 millions d'euros à Taiwan pour corruption présumée lors de la vente de frégates en 1991.

Evoquant dans le même communiqué un dossier distinct, Airbus précise être engagé dans des discussions avec le parquet de Munich, en Allemagne, qui pourraient potentiellement se solder par la clôture d'une enquête sur des soupçons de corruption autour d'un contrat de vente d'avions de combat Eurofighter à l'Autriche en 2003.

Le géant de l'aéronautique n'a pas donné de précisions sur les avancées de la procédure judiciaire engagée en Autriche sur ce même dossier et qui porte sur des accusations de fraude et de tromperie volontaire démenties par Airbus et par ses dirigeants mis en cause, dont son président exécutif Tom Enders.

L'avionneur européen fait aussi l'objet d'enquêtes en France et au Royaume-Uni sur des accusations de corruption liée à des ventes d'avions commerciaux. (Tim Hepher et Richard Lough, Myriam Rivet pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Valeurs citées dans l'article : Airbus SE, Dassault Aviation, Safran, Thales
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Dernières actualités "Economie / Forex"
21:11 ENQUÊTE RUSSE : Bannon a obtenu de ne pas déposer devant un grand jury-sce
20:44 ÉTATS-UNIS : Croissance et inflation modestes à modérées, selon le Livre Beige
20:33 Interview-Trump accuse Moscou d'aider Pyongyang à se soustraire aux sanctions
20:29 USA : optimisme pour 2018 mais l'étroitesse du marché de l'emploi pourrait peser
20:25 L'euro monte un peu face au dollar dans un marché attentiste
20:15 BOURSE DE PARIS : Près de trois Français sur quatre d'accord pour la fin de NDDL
20:07 Lidl ralentit son expansion aux USA
20:01 L'économie us continue à croître, à un rythme modeste, avec une croissance modeste des salaires aussi et une inflation modeste à modérée - livre beige
19:55 La Banque du Canada relève encore son taux directeur
19:40 Italie-La mission militaire au Niger approuvée par le parlement
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité