Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Toute l'info

Actualités : Toute l'info

 Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Aviva Investors voit des opportunités d'investissement dans l'accélération annoncée de l'inflation

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
18/05/2017 | 14:43

Aviva Investors chiffre à 50 points de base le différentiel actuel entre le point mort d’inflation (ou le niveau d’inflation intégré) des obligations indexées de l’Etat français et le niveau qu'il devrait atteindre dans un scénario prudent de normalisation du rythme de l’inflation en Europe. Cette différence fait dire à Geoffroy Lenoir, responsable de la gestion taux souverains euro chez Aviva Investors France, qu'"il est possible de profiter d’une revalorisation du marché des obligations indexées sur l’inflation, qui ne reflète pas cette vision macroéconomique sur les maturités courtes."

Le gérant d'Aviva estime en effet que le risque d'une accélération de l'inflation est plutôt orienté à la hausse. Ainsi, si les élections législatives prévues notamment en France ne coupent pas l'élan "pro-business" de la présidentielle, et si les projets inflationnistes de Donald Trump sont effectivement mis en œuvre, il est "hautement probable" de voir l'inflation sous-jacente remonter à horizon un ou deux ans.

De plus, "la BCE sera tentée d'adopter une position attentiste avant d'engager le resserrement monétaire afin d'éviter de briser un retour fragile de la croissance en zone euro. L'inflation dépasserait alors les anticipations actuelles du marché", complète Geoffroy Lenoir, chez Aviva Investors France.

Ce dernier estime qu'une stratégie pour tirer partie de ces perspectives est d'" investir non sur des emprunts à taux réels, mais sur des supports qui proposent de répliquer la performance des points morts d'inflation des obligations indexées de la zone euro, en couvrant le risque de hausse des taux".

Copyright 2017 AOF
Tous droits de reproduction et de représentation réservés (Avertissement légal)
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Dernières actualités "Toute l'info"
14:56 RALLYE : Mise à disposition du rapport financier semestriel 2017
14:56 EXXONMOBIL : bénéfices quasi doublés au 2e trimestre mais inférieurs aux attentes
14:53 WALLIX GROUP INTEGRE LE PREMIER PALMARES DES SOCIETES DE CROISSANCE EN BOURSE : Futur40
14:53 WALLIX : Chiffre d'affaires du 1er semestre 2017 en croissance de +50%
14:49 ACTIA GROUP : les prévisions de CA de Portzamparc.
14:46 STARBUCKS : manque de peu le consensus et donne des perspectives négatives
14:43 INTEL : fait preuve de plus d'optimisme pour 2017
14:40 USA : croissance estimée à 2,6% au 2e trimestre.
14:38 L D C : Rapport financier 2016-2017
14:35 MATTEL : manque le consensus au deuxième trimestre
Dernières actualités "Toute l'info"
Publicité