Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCommuniqués

Bostic (Fed) reste pour une hausse de taux en décembre

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
14/11/2017 | 21:33

Le président de la Fed d'Atlanta, l'un des nouveaux venus cette année parmi les responsables de la Réserve fédérale, a déclaré mardi être toujours favorable à une hausse des taux en décembre aux Etats-Unis.

Il faudrait une faiblesse persistante de l'inflation et des signes de ralentissement économique dans sa région pour l'amener à renoncer à son anticipation d'un resserrement progressif de la politique monétaire de la Fed.

"Je suis toujours sur cette position", a dit Raphael Bostic, lors d'un colloque, au sujet d'un relèvement de taux en décembre. "Je vais rester (l'esprit) ouvert mais pour le moment, je suis dans une position où la notion de poursuivre sur notre rythme d'une politique monétaire plus équilibrée me convient."

Prié par un journaliste de dire ce qui pourrait l'amener à changer d'avis et à prôner une pause dans le cycle actuel de resserrement monétaire aux Etats-Unis, il a répondu: "Un affaiblissement prolongé (du taux d'inflation) et des signes dans notre région montrant que les entreprises ont le sentiment que l'économie est vraiment différente et plus faible et ce n'est pas ce que j'entends."

Raphael Bostic, qui disposera d'un droit de vote l'an prochain au sein du comité de politique monétaire de la Fed, juge "approprié que les taux d'intérêt augmentent progressivement au cours des deux prochaines années".

Le nouveau président de la Fed d'Atlanta, entré en fonctions en milieu d'année, s'est dit convaincu que l'inflation allait bientôt rebondir. "Je regarderai attentivement les prochains rapports sur l'inflation à la recherche de signes de redressement", a-t-il dit.

Au sujet de l'aplatissement de la courbe des taux aux Etats-Unis, qui pourrait être interprété comme le signe annonciateur d'une récession économique, Raphael Bostic pense au contraire qu'il pourrait refléter une certaine confiance dans l'économie américaine et être la conséquence de choix d'investissements dans les valeurs refuges. (Jonathan Spicer; Bertrand Boucey pour le service français)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Dernières actualités "Economie / Forex"
15:04 L'euro monte face au dollar, les cambsites scrutent l'Allemagne
14:45 ITALIE : commandes à l'industrie en hausse de 4,5% sur un an en septembre
13:15 RPT-France: Une mesure pour attirer les banques en vue du Brexit
12:56 La hausse des banques dope les Bourses de la zone euro
12:56 En Europe aussi, les distributeurs misent sur le "Black Friday"
12:20 Natixis et Oddo étudient un mariage du courtage actions
12:20 GB : la confiance des consommateurs au plus bas depuis juillet 2016
12:17 DEVISES : l'euro poursuit sa reprise vendredi midi.
12:15 Le bitcoin, une "monnaie ubérisée" mais pas sans danger
12:06 AIDES D'ÉTAT : la Commission autorise le mécanisme de capacité conjoint pour l'Irlande et l'Irlande du Nord
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité