Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse Zurich: clôture positive, grâce à Nestlé et ABB

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
20/04/2017 | 18:16

Zurich (awp) - La Bourse suisse a terminé sur une note positive jeudi. La saison des résultats d'entreprises au premier trimestre a repris ses droits, avec trois sociétés d'envergure. Le conglomérat zurichois de techniques énergétiques et d'automation ABB a ouvert le bal du jour, suivi du logisticien Kühne+Nagel et surtout du poids lourd par excellence de l'indice phare de la place zurichoise, Nestlé.

A New York, Wall Street gagnait un peu de terrain en début de séance, après une nouvelle pluie de résultats d'entreprises et malgré des indicateurs américains moins bons qu'attendu.

"Les marchés assimilent l'annonce de résultats d'entreprises et la poursuite du sursis dans le recul des rendements obligataires, même si l'incertitude politique et géopolitique persiste", ont commenté les analystes de Charles Schwab dans une note.

Sur le front des indicateurs, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont progressé un peu plus que prévu mais restent à un niveau relativement faible. Quant aux réinscriptions, elles sont au plus bas en 17 ans, a fait remarquer Patrick O'Hare de Briefing dans une note.

L'activité manufacturière de la région de Philadelphie, troisième plus importante région évaluée par la Réserve fédérale, a ralenti en avril pour le deuxième mois consécutif tout en restant en territoire positif.

L'indice composite des principaux indicateurs a augmenté un peu plus que prévu en mars, a indiqué le Conference Board.

A l'international, les analystes continuaient de décrire l'approche de l'élection présidentielle française comme une incertitude planant au-dessus des marchés, tandis que quatre candidats sont toujours au coude-à-coude dans les sondages avant le premier tour dimanche.

Le SMI a terminé en hausse de 0,30% à 8557,87 points. Le SLI a gagné 0,42% à 1367,59 points et le SPI 0,29% à 9653,68 points. Sur les 30 valeurs vedettes, 23 ont progressé et 7 ont reculé.

Nestlé (+0,5%) a publié des résultats conformes aux attentes, qui semblaient rassurer les détenteurs de capitaux. La direction a par ailleurs reconduit ses ambitions pour l'année en cours. Le concurrent anglo-néerlandais Unilever a levé le voile sur un premier partiel en forte croissance, assorti également de confirmations d'objectifs.

ABB (+2,0%) a dépassé les attentes des analystes au niveau du bénéfice. Ces derniers avaient toutefois omis d'intégrer dans leurs modélisations le produit de la cession des activités de production de câbles haute tension au groupe danois NKT Cables. La demande a quelque peu déçu, mais le recul du chiffre d'affaires s'est avéré moindre que redouté.

Kühne+Nagel (+0,2%) a été fortement balloté de part et d'autre de la ligne de flottaison. Le logisticien a fait mieux que prévu en terme de chiffre d'affaires, même si sa rentabilité a pâti de la volatilité des prix du fret. Le groupe schwytzois anticipe une stabilisation sur ce front en seconde moitié d'année.

Aux pharma, Novartis (+0,2%) a rebondi sur une étude aux Etats-Unis soulignant l'efficacité d'un de ses médicaments contre l'anémie aplasique. Roche (-0,6%) a vu son objectif de cours raboté par Jefferies, qui conserve toutefois la recommandation "buy" pour le bon de jouissance.

Parmi les gros gagnants, on trouve aussi Bâloise (+1,5%), Swiss Life (+1,3%), LafargeHolcim (+2,3%), Dufry (+2,2%), Aryzta (+1,2%) et Adecco (+1,0%).

Aux bancaires, CS a gagné 1,0% et UBS 0,5%, accentuant leurs gains sur la fin de la séance. Julius Bär a gagné 1,9%.

Les plus gros perdants du jour sont Clariant (-0,8%), Lonza (-0,6%) et Syngenta (-0,7%), ce dernier après une rétrogradation à "outperform" de "strong buy" par Raymond James.

Sur le marché élargi, Villars Holding (+3,6%) a publié mercredi soir de manière anticipée ses résultats sur l'an dernier. Le chiffre d'affaires s'est contracté mais la rentabilité a pris de l'embonpoint. Le conseil d'administration propose un dividende inchangé de 8 CHF par titre.

Jungfraubahn a pris 3,4% au lendemain de ses chiffres.

Wisekey a gagné 2,2% après l'annonce de la transformation de son centre de Zoug en centre de compétence.

Parmi les gros perdants, on trouve Edisun (-6,2%), Tornos (-4,1%) et KTM (-4,0%).

rp/fah

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Dernières actualités "Indices / Marchés"
01:33 Tokyo ouvre en repli, nouvelles inquiétudes sur la réforme fiscale aux USA
14/12 Wall Street : records obérés par doutes sur la 'tax reform'
14/12 BOURSE DE WALL STREET : Wall Street finit en baisse, doutes sur la réforme fiscale
14/12 Wall Street finit en baisse, inquiète de blocages dans la réforme fiscale
14/12DJBOURSE : Wall Street finit en baisse après les quatre records d'affilée du DJIA
14/12DJLe FTSE 100 a perdu 0,7% jeudi, pénalisé par la hausse de la livre
14/12 EUROPE : Les Bourses européennes en baisse sans trouver de motif d'optimisme
14/12 Les valeurs à suivre vendredi 15 décembre à la Bourse de Paris
14/12 Wall Street, en hausse, profite d'indicateurs favorables
14/12 BOURSE DE LONDRES : Londres finit en nette baisse de 0,65% à cause de la livre
Dernières actualités "Indices / Marchés"
Publicité