Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse Zurich: les indices semblent opter à nouveau pour le rouge

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
14/11/2017 | 12:46

Zurich (awp) - La Bourse suisse semblait à nouveau opter pour le rouge mardi en milieu de journée, après un début positif. Les données internationales étaient plutôt mitigées, les indices américains ayant terminé sans tendance claire la veille et le Nikkei ayant fait du surplace ce mardi, les Bourses chinoises terminant dans le rouge.

Alors que la saison des résultats tire gentiment à sa fin, l'attention des investisseurs se portait sur les nombreuses données macroéconomiques du jour. En zone euro notamment, le PIB a progressé de 0,6% au 3e trimestre par rapport au 2e et de 2,5% sur un an. La production industrielle a reculé de 0,6% en septembre par rapport à août. Sur un an, elle a progressé de 3,3%.

En Allemagne, le moral des investisseurs a connu une légère embellie, à 18,7 points en novembre, sans atteindre toutefois le niveau attendu par les analystes (20,5 points).

En Grande-Bretagne, l'inflation s'est maintenue à 3,0% sur un an en octobre, comme en septembre, un plus haut depuis plus de cinq ans.

En Chine, l'économie s'est essoufflée en octobre. La production industrielle et les ventes au détail ont reculé plus que prévu, freinées par la lutte anti-pollution.

En Suisse, l'indice des prix à la production et à l'importation (PPI) s'est étoffé de 0,5% sur un mois et de 1,2% sur un an.

Vers 11h50, le SMI perdait 0,17% à 9146,73 points avec un plus bas à 9134,34 et un plus haut à 9194,45. Le SLI cédait 0,03% à 1481,45 points et le SPI 0,04% à 10'496,04 points. Sur les trente valeurs vedettes, quatorze reculaient, quinze montaient et Geberit était stable.

Credit Suisse (-0,3%) a trouvé un accord avec l'autorité de régulation américaine DFS (Department of Financial Services New York State) sur le montant d'une amende dans le cadre d'une enquête sur des pratiques dans le domaine des devises. La banque s'est engagée à payer 135 mio USD avant impôts, somme qui sera comptabilisée au 4e trimestre.

UBS cédait -0,2% et Julius Bär gagnait 0,3%. Pour ce dernier, Citigroup a relevé l'objectif de cours et a confirmé "neutral" avant la publication d'informations sur la marche des affaires sur les dix premiers mois de l'année.

Dans le camp des poids lourds, Sandoz, filiale de Novartis (-0,2%) dédiée aux médicaments génériques et biosimilaires, a présenté devant l'American College of Rheumatology (ACR) à San Diego un plaidoyer en faveur de l'adoption de ses biosimilaires de l'Humira (adalimumab), propriété de l'américain AbbVie, et du MabThera/Rituxan (rituximab) commercialisé par Roche. Après la journée des investisseurs, Bryan Garnier a relevé l'objectif de cours et a confirmé "buy".

La filiale japonaise de Roche (+0,04%), Chugai, a confirmé mardi des informations de presse sur une cession d'un paquet de treize médicaments dont les brevets sont parvenus à échéance à son compatriote Taiyo Pharma. Le montant de la transaction n'a pas été dévoilé.

Nestlé (-0,4%) perdait du terrain.

Clariant (+2,7%) se démarquait comme le plus grand gagnant. Le chimiste a conclu avec RTI International un accord de livraison exclusif pour des matériaux absorbants.

Sika (+1,4%) et Partners Group (+0,9%) complétaient le trio des plus gros gagnants.

Bâloise (+0,6%) présentera des résultats partiels mercredi.

Le spécialiste des boutiques hors-taxes Dufry (+0,6%) a prolongé de sept ans la concession dans huit aéroports suédois gérés par Swedavia.

Sonova (+0,5%) remontait la pente après avoir fini lanterne rouge la veille, en repli de 2,4% dans le sillage des résultats semestriels de son exercice décalé.

Les plus gros perdants étaient ABB (-0,8%), LafargeHolcim (-0,7%) et Aryzta (-0,5%).

Sur le marché élargi, Arbonia (+2,4%) a trouvé un nouveau propriétaire pour la division Services Industriels avec Paragon Partners. La vente concerne la totalité du capital-actions et sera finalisée en 2017.

Le gestionnaire de fortune EFG International (+1,6%) pourra conserver sa filiale italienne à Milan, suite à la décision de la Banque d'Italie d'abandonner les mesures administratives concernant la banque BSI, rachetée par EFG.

La société immobilière PSP Swiss Property (-0,1%) a publié des résultats sur les neuf premiers mois de l'année conformes aux prévisions des analystes, grâce notamment à la vente de bâtiments et les revalorisations.

Peach Property (+0,6%) a conclu un accord de rachat portant sur un parc de 1109 appartements en Allemagne pour des revenus locatifs additionnels devisés à 3,8 mio EUR.

rp/jh

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Dernières actualités "Indices / Marchés"
17/11 Wall Street termine en baisse, craignant le calendrier serré de la réforme
17/11 BOURSE DE WALL STREET : Les Marchés à la clôture de Wall Street
17/11 BOURSE DE WALL STREET : POINT Marchés-Wall Street piétine en attendant des baisses d'impôts
17/11DJBOURSE : Wall Street finit en baisse, lestée par les incertitudes fiscales et politiques
17/11 EUROPE : Les Bourses européennes ont fini en ordre dispersé
17/11 Wall Street, en baisse, craint les délais d'adoption de la réforme fiscale
17/11 Les valeurs à suivre lundi 20 novembre 2017 à la Bourse de Paris
17/11 Bourse Zurich: le SMI termine la semaine de justesse dans le vert
17/11 BOURSE DE FRANCFORT : La Bourse de Francfort marque son aversion au vide de coalition en Allemagne
17/11 BOURSE DE PARIS : Paris achève dans la morosité une semaine mouvementée
Dernières actualités "Indices / Marchés"
Publicité