Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse Zurich: proche de l'équilibre avant la présidentielle française

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
21/04/2017 | 10:16

Zurich (awp) - La Bourse suisse a entamé la dernière séance de la semaine à proximité de l'équilibre. Les investisseurs semblent opter pour la prudence à deux jours du premier tour d'une élection présidentielle française plus indécise que jamais. La Bourse américaine a terminé dans le vert, encouragée par les promesses renouvelées par l'administration Trump de baisses d'impôts. Les places asiatiques ont également progressé.

Un événement tragique est intervenu jeudi soir à Paris alors que les Français s'apprêtent à choisir leur prochain président. Une fusillade sur l'avenue des Champs-Elysées a fait un mort et plusieurs blessés, attaque revendiquée par l'Etat islamique.

Pour Mirabaud Securities, l'élection en France d'un candidat prônant la sortie de la zone euro et la mise en place d'un tel dispositif entraînerait une crise financière importante. Si la France devait revenir au franc, l'impact sur les banques françaises pourrait être très violent, surtout sur la durée.

En France toujours, l'activité du secteur privé a poursuivi son expansion en avril pour atteindre son plus haut niveau en près de six ans. D'autres données sont attendues dans la journée comme l'activité manufacturière en Allemagne et en zone euro, les ventes au détail en Grande-Bretagne et le PMI américain.

A 9h30, le Swiss Market Index (SMI) cédait 0,02% à 8555,76 points et le Swiss Leader Index (SLI) gagnait 0,08% à 1368,63 points. Le Swiss Performance Index (SPI) grappillait 0,02% à 9654,63 points. Parmi les valeurs vedettes, la moitié était en hausse et l'autre en baisse.

ABB (+1,5%) caracolait en tête au lendemain de la publication des chiffres trimestriels. Standard & Poor's a relevé la recommandation du conglomérat industriel à "hold", l'agence de notation se montrant plutôt confiante pour l'avenir du groupe. JP Morgan et Société Générale ont pour leur part relevé leur objectif de cours respectif.

Swiss Re (+0,5%) tient son assemblée générale ce vendredi. Actares a dénoncé jeudi chez le réassureur des rémunérations trop élevées pour la direction, ainsi qu'un manque de représentation féminine au sein de l'organe de surveillance. L'association d'actionnaires reconnaît néanmoins au groupe zurichois une responsabilité entrepreneuriale exemplaire.

Le boulanger industriel Aryzta (-1,7%) se trouvait en queue de peloton. La veille, la société d'investissement canadienne Black Creek a annoncé une participation de quelque 3%. Les prévisions de rebond du titre attendues après cette opération ne semblent pas se réaliser.

Nestlé (-0,5%) pesait de tout son poids sur le SMI, après une séance de jeudi fructueuse dans le sillage des chiffres trimestriels. Les autres grosses capitalisations Roche (-0,2%) et Novartis (+0,2%) évoluaient en ordre dispersé. Les bancaires CS et Julius Bär (-0,3%) perdaient également des plumes, plus qu'UBS (-0,1%).

Sur le marché élargi, Sulzer (+5,4%) s'envolait après un commentaire positif d'UBS, qui a amélioré la recommandation du groupe winterthourois à "buy". Le groupe est sur la bonne voie pour atteindre ses objectifs ambitieux dans le cadre de son programme d'efficience, selon la grande banque.

Trois sociétés ont publié leurs chiffres trimestriels, dont Panalpina (-1,7%) qui a déçu les prévisions. Inficon (-1,7%) et BB Biotech (+1,4%) rencontraient des fortunes diverses. Temenos (+2,1%) s'est plié à cet exercice la veille au soir, des chiffres qui lui ont permis d'atteindre un pic historique intraday.

Dottikon ES (+0,9%) va abandonner son activité de recyclage de produits chimiques pour tiers. Des éléments exceptionnels vont par ailleurs peser sur le résultat de l'exercice 2016/17 à hauteur de 5 mio CHF.

Le groupe technologique Ascom est traité hors dividende et perd 3,0%.

fr/ol

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Dernières actualités "Indices / Marchés"
19:00 EUROPE : Les Bourses européennes plombées par les attentats en Espagne et la politique
18:35 Wall Street, sensible au moindre soubresaut à Washington, se redresse
18:33 BOURSE DE PARIS : Secouée par Trump, la Bourse de Paris attend la rentrée des banques centrales
18:16 Bourse Zurich: clôture dans le rouge après les attaques terroristes en Espagne
18:14 Les valeurs à suivre lundi 21 aout 2017 à la Bourse de Paris -
18:05 La géopolitique pèse sur la Bourse de Francfort (Dax:- 0,31%)
17:56 CAC 40 : les 5.100 points préservés à la clôture.
17:56 BOURSE DE PARIS : Paris finit lestée par la politique américaine et l'Espagne
17:51 Agenda AOF / Sociétés France - Lundi 21 août 2017
17:48 BOURSE DE LONDRES : Londres plombée par Trump et les attentats en Espagne
Dernières actualités "Indices / Marchés"
Publicité