Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCommuniqués

Brexit-L'UE prête à entamer le travail sur la transition

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
12/10/2017 | 20:27

BRUXELLES, 12 octobre (Reuters) - Le Conseil européen qui se réunit les 19 et 20 octobre invitera la Grande-Bretagne à revoir son offre concernant la facture de sa sortie de l'Union, si l'on en croit un projet de déclaration.

Suivant le résultat, l'UE pourrait alors lui proposer d'entamer dès décembre des discussions sur le cadre des futures relations commerciales, dit ce texte.

Les auteurs du document, qui a été transmis jeudi aux Etats membres et dont Reuters a pu prendre connaissance, prônent le lancement immédiat des travaux sur la transition pour avancer aussi vite que possible dans les négociations sur l'avenir des relations entre Londres et Bruxelles.

Il s'agit là d'une concession majeure accordée à la Première ministre britannique, Theresa May.

"Lors de sa prochaine réunion, en décembre, le Conseil européen réévaluera l'état des négociations pour déterminer si des progrès suffisants ont été accomplis", écrivent-ils.

Si tel est le cas, les 27 "adopteront de nouvelles directives liées au cadre de la future relation et de possibles mesures de transition en accord avec les intérêts de l'Union".

"Pour être pleinement prêt à une tel scénario, le Conseil européen invite le Conseil (Art. 50) et le négociateur de l'Union (Michel Barnier) à entamer les discussions internes préparatoires", peut-on lire.

Parlant d'"impasse" sur la question financière au terme de la cinquième session de négociation à Bruxelles, Michel Barnier a annoncé qu'il ne pourrait pas proposer aux chefs d'Etat et de gouvernement de lancer la deuxième phase des discussions, portant sur le futur cadre des relations commerciales. (Alastair Macdonald, Jean-Philippe Lefief pour le service français, édité par Gilles Trequesser)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
16:30L'ONU redoute un "cauchemar" en cas de conflit entre Israël et le Hezbollah
RE
16:06DEFR DÉPARTEMENT FÉDÉRAL DE : bpa – Decathlon S.A. rappelle le sac de couchage pour enfant «Forclaz 10° Junior»
PU
16:03Lactalis publie ses comptes financiers
RE
16:01MINISTRY OF FOREIGN AFFAIRS AND INTERNATIONAL DEVE : Union européenne - Participation de Jean-Baptiste Lemoyne à la réunion informelle des ministres chargés du développement (Bruxelles, 20.02.18)
PU
15:24Le secteur bancaire letton déstabilisé par deux scandales
RE
15:03L'euro baisse un peu face au dollar dans un marché prudent
AW
14:14Alibaba et Tencent se livrent bataille dans la distribution
RE
13:14LETTONIE : Gouverneur de la banque centrale détenu pour corruption
RE
13:11Irak-L'EI tend une embuscade vers Kirkouk et tue 25 miliciens
RE
12:34Plus de 1.000 milliards d'euros de dividendes distribués en 2017
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité