Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgenda 
Toute l'infoDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCommuniqués 

Cour suprême-Le juge Gorsuch devant les sénateurs américains

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
20/03/2017 | 21:15

par Lawrence Hurley et Andrew Chung

Désigné pour siéger à la Cour suprême, le juge Gorsuch a souligné lundi devant le Sénat l'importance de l'indépendance de la justice en dépit de l'hostilité manifestée ces derniers temps par Donald Trump à l'encontre des juges qui ont remis en question la validité de ses décrets anti-immigration.

Neil Gorsuch a également dû faire face aux questions des sénateurs démocrates sur le droit à l'avortement et sur le contrôle des armes.

Il a ainsi soutenu en 2013 l'idée que les chefs d'entreprise pouvaient refuser, pour des motifs religieux, d'appliquer les dispositions de l'Obamacare qui imposent la souscription par l'employeur d'une couverture maladie pour ses salariés, y compris la contraception pour les femmes. Sa décision avait été déboutée par la Cour suprême.

Neil Gorsuch a également critiqué la doctrine juridique qui veut que les tribunaux s'inclinent devant l'interprétation des lois faite par les agences fédérales. Il a en outre beaucoup écrit sur la question de l'euthanasie, qu'il réprouve.

Magistrat de cour d'appel du Colorado vu comme l'héritier intellectuel du conservateur Antonin Scalia auquel il doit succéder, Neil Gorsuch a défendu lundi son parcours de magistrat et les jugements qu'ils a prononcés.

Même si les démocrates ont peu de chances de parvenir à bloquer sa désignation, ils n'ont pas manqué de remettre en question ses aptitudes à la Cour suprême.

Neil Gorsuch a souligné l'importance de la neutralité et de l'indépendance des juges chargés d'appliquer la loi et mis en garde contre les abus de pouvoir.

"Si les juges n'étaient que des législateurs occultes, chargés de dire ce qu'ils ont envie de dire au lieu de dire la loi, le principe du gouvernement par le peuple et pour le peuple serait en péril", a-t-il déclaré.

Les sénateurs démocrates n'ont pas manqué de souligner que Neil Gorsuch devait sa probable présence à la Cour suprême au fait que les républicains aient bloqué l'année dernière la désignation de Merrick Garland par Barack Obama.

"Notre mission est de déterminer si le juge Gorsuch est ou non un conservateur raisonnable et classique", a déclaré la sénatrice démocrate Dianne Feinstein.

Son homologue républicain Chuck Grassley a annoncé que la commission du Sénat se prononcerait sur le sort de Neil Gorsuch le 3 avril et que le Sénat serait appelé à s'exprimer à son tour peu de temps après.

Si la désignation de Neil Gorsuch était confirmée par le Sénat, ce qui est probable, les juges conservateurs reprendraient la majorité à la Cour suprême avec cinq juges sur neuf.

Les républicains détiennent la majorité au Sénat, avec 52 sièges contre 48 aux démocrates. Mais des démocrates ont déjà signalé qu'ils feraient obstruction à l'investiture de Neil Gorsuch, en requérant 60 voix, plutôt qu'une majorité simple, pour sa confirmation.

Selon les règles actuelles, tout sénateur peut s'opposer au vote à la majorité et demander l'obtention d'une "super-majorité" de 60 voix pour le choix des juges à la Cour suprême. (Avec Susan Heavey, Nicolas Delame pour le service français)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Dernières actualités "Toute l'info"
Date Titre
01:00 Nouveau test de moteur de fusée en Corée du Nord-responsables US
00:31 Le MoDem a "recasé" des salariés à Bruxelles, reconnaît Bayrou
00:20 Le repo US choisi comme alternative au Libor
23/06 LE COMITÉ MIXTE DE COOPÉRATION CANADA-UNION EUROPÉENNE SE RÉUNIT À OTTAWA : 1ère réunion de haut niveau dans le cadre du nouvel Accord de partenariat stratégique
22/06 Stress tests réussis pour les 34 banques évaluées par la Fed
22/06 Le Conseil européen fait avancer l'Europe de la défense
22/06 L'euro en baisse face au dollar dans un marché sans élan
22/06 Réunion USA-UE sur la sécurité aérienne la semaine prochaine
22/06 MEXIQUE : la Banque centrale relève son taux à 7%, maximum en 8 ans
22/06 Trump assure ne pas avoir enregistré les propos de Comey
Dernières actualités "Toute l'info"
IndicesCours indicatifs  
Cours en temps réel.CAC 405281.93 0.15%
Cours en temps réel.S&P 5002435 -0.05%
Cours en différé.DOW JONES21397 -0.06%
Cours en différé.NASDAQ 1005780 -0.04%
Cours en différé.DAX 3012794 0.15%
Cours en clôture.FTSE 1007441 -0.15%
Cours en temps réel.BEL 203853 -0.43%
Cours en différé.SMI9051 0.73%
Cours en temps réel.AEX519 -0.21%
Cours en clôture.IBEX 3510710 -0.29%
Cours en temps réel.PSI 205245 -0.51%
Cours en clôture.EUROSTOXX3556 0.04%
Cours en clôture.NIKKEI 22520111 -0.14%
Cours en clôture.SHANG. CMP3147 -0.28%
Cours en clôture.HANG SENG25692 -0.03%
Publicité
Actualités qui impactent 
Plus d'actualités qui impactent
Actualités les plus lues
01:02 INTERNATIONAL BUSINESS MACHINES : IBM, Microsoft et Salesforce s’allient au Technopark
00:50 GLAXOSMITHKLINE : met en vente sa marque MaxiNutrition-sources
04:18 ÉLECTIONS DE L’ABL  : Torbey annonce à son tour sa liste
04:18 RAMCO : Le prix du neuf à Beyrouth en baisse de 1,5 % en 2016
04:18 TELEFONAKTIEBOLAGET LM ERICSSON : Le géant chinois Huawei remporte l’appel d’offres pour l’installation de nouveaux centraux téléphoniques
Plus d'actualités
Actualités les plus recommandées
22/06 USA : les grandes banques résisteraient à une crise grave (tests de résistance
22/06 Wall Street finit sans tendance, Altice USA en vedette
21/06 WALL STREET : le timide rebond du pétrole en soutien.
21/06 Le pétrole creuse ses pertes en Asie
19/06 ATEME : Axa IM dépasse les 5% du capital.
Plus d'actualités recommandées