Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

L'EDITO: Gare aux déceptions sur la "tech" américaine

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
21/04/2017 | 18:14

PARIS (Agefi-Dow Jones)--Semaine à haut risque pour les valeurs technologiques américaines et plus largement pour la Bourse de New York. Les géants du secteur s'apprêtent à dévoiler dans les tous prochains jours leurs résultats du premier trimestre. Alphabet, la maison mère de Google, Microsoft et le fabricant de puces Intel ouvriront tous les trois le bal dès jeudi. Pour découvrir les performances d'Apple, première capitalisation boursière au monde, et de Facebook, il faudra patienter jusqu'à la semaine suivante.

Les attentes sont particulièrement élevées pour ce premier trimestre. Le consensus FactSet des analystes financiers espère une croissance moyenne des bénéfices de 13,7% sur un an. C'est nettement plus que les 10% du dernier trimestre 2016, qui marquaient déjà une forte accélération des anticipations.

Or, on sait à quel point les performances de Google, Apple et consorts pèsent lourd dans la cote aux Etats-Unis. Les valeurs technologiques représentent 22% de l'indice S&P 500, loin devant les banques. Elles ont surtout contribué à la moitié des gains de Wall Street cette année, avec une progression de 12% depuis le 1er janvier, contre à peine 5% pour l'indice boursier américain.

Le 19 avril, IBM a appris ce qu'il en coûte de publier des revenus inférieurs aux prévisions. L'action de Big Blue a plongé de plus 6% en séance, détruisant 10 milliards de dollars de valeur en quelques heures. Un dur retour à la réalité pour le groupe, qui avait gagné jusqu'à 20% en Bourse dans les semaines ayant suivi l'élection de Donald Trump. Attention, donc, aux déceptions éventuelles du côté de Google ou d'Intel.

-Alexandre Garabedian, Directeur délégué de la rédaction de L'Agefi. ed: ECH

L'Agefi est propriétaire de l'agence Agefi-Dow Jones

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Dernières actualités "Indices / Marchés"
14:18 BOURSE DE WALL STREET : Les valeurs à suivre à Wall Street
13:25DJLe CAC 40 en recul de 1,1% après les attentats et le désordre américain
12:45 Bourse Zurich: net repli après les attaques terroristes en Espagne
12:17 BOURSE DE PARIS : Paris reste dans le rouge dans un contexte compliqué
11:13 CAC 40 : net recul au lendemain des attentats espagnols.
10:49 BOURSE DE HONG KONG : Hong Kong finit en baisse, Shanghai à l'équilibre, Shenzhen baisse
10:47 BOURSE DE HONG KONG : Hong Kong finit en baisse, Shanghai à l'équilibre, Shenzhen baisse
10:17 La Bourse de Francfort pâtit des attentats en Espagne (Dax:-0,69%)
10:16 Bourse Zurich: en fort repli après les attaques terroristes en Espagne
10:04 BOURSE DE PARIS : Paris prudente après les attentats en Espagne et la baisse de Wall Street
Dernières actualités "Indices / Marchés"
Publicité