Connexion
Identifiant
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgenda 
Toute l'infoDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCommuniqués 

L'Egypte veut emprunter plus que prévu au FMI-ministre du Plan

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
07/04/2013 | 12:00

L'Egypte veut emprunter davantage que les 4,8 milliards de dollars (3,7 milliards d'euros) qu'elle a sollicités auprès du Fonds monétaire international pour couvrir l'augmentation de son déficit budgétaire, a annoncé le ministre du Plan selon la presse de dimanche.

C'est la première fois qu'un ministre confirme que le gouvernement cherche à augmenter la taille du prêt.

"L'Egypte va intensifier ses efforts lors des assemblées de printemps du FMI dans la période du 16 au 21 avril pour recevoir des financements supplémentaires pour couvrir son déficit de financement jusqu'à la mi-2015", a déclaré Achraf al Arabi, selon ses propos rapportés par le journal Al Masri Al Youm.

"Il y a des discussions en cours pour augmenter le prêt, estimé à 4,8 milliards de dollars, mais cela pourrait monter, particulièrement avec l'augmentation du déficit budgétaire à 20 milliards de dollars", déclare le ministre.

Une délégation du FMI est actuellement au Caire.

Au quotidien financier Al Mal, le ministre précise que si un accord n'est pas trouvé avant mai, les discussions seront repoussées à octobre, période à laquelle les élections législatives devraient démarrer.

Prié de dire si le prêt serait porté à 5,5 milliards de dollars, Achraf al Arabi déclare dans le quotidien Al Chorouk que ce chiffre est faux mais ne donne pas d'autre montant.

L'Egypte a conclu un accord de principe avec le FMI en novembre dernier sur un montant de 4,8 milliards de dollars, mais le président Mohamed Morsi a suspendu les conditions économiques qui assortissaient le prêt en décembre après une vague de manifestations visant à contester son pouvoir.

Depuis, le climat économique s'est détérioré. La livre égyptienne a perdu près de 10% face au dollar cette année.

L'Egypte va devoir convaincre le FMI de sa volonté d'engager des réformes pour relancer la croissance et réduire le déficit public. Cela devrait passer par une hausse de la fiscalité et des baisses de subventions de certains produits de base, ce qui sera difficile à faire passer auprès de la population.

Selon la réglementation du FMI, le montant qu'un Etat membre peut emprunter est lié à participation (quota) au capital du FMI. Au vu de ce qu'ont emprunté récemment le Maroc et la Jordanie, l'Egypte serait habilitée à recevoir un prêt nettement plus important, soulignent les économistes.

Le Maroc, dont le quota est bien plus faible que celui de l'Egypte, a obtenu une ligne de crédit de 6,2 milliards de dollars l'an dernier, ce qui représente 700% de son quota.

La Jordanie, dont le quota représente moins d'un cinquième de celui de l'Egypte, a reçu deux milliards de dollars, soit 800% de son quota. (Yasmine Saleh et Asma Alcharif; Danielle Rouquié pour le service français)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Dernières actualités "Toute l'info"
Date Titre
14:59 Londres doit bien peser les conséquences d'un Brexit-conseiller de Merkel
14:51 La BRI prône des mesures d'urgence face à un trio de risques
14:13 GB-Deux nouvelles démissions au "cabinet fantôme" du Labour
13:50 Nigeria-L'armée dit avoir libéré 5.000 otages de Boko Haram
13:49 VOLKSWAGEN : VW prié d'indemniser ses clients européens comme les américains
13:38 Les banques centrales prêtes à coopérer après le Brexit
13:35 Londres doit bien peser les conséquences d'un Brexit-conseiller de Merkel
13:31 Le chinois Alipay pourrait entrer au capital de Wirecard-presse
13:28 Economiesuisse appelle la BNS à tenir le cours du franc
12:20 Un néophyte élu chef de l'Etat en Islande
Dernières actualités "Toute l'info"
IndicesCours indicatifs  
Cours en temps réel.CAC 404106.73 -8.04%
Cours en temps réel.S&P 5002037 -3.60%
Cours en différé.DOW JONES17401 -3.39%
Cours en différé.NASDAQ 1004286 -4.07%
Cours en différé.DAX 309557 -6.82%
Cours en clôture.FTSE 1006159 -2.44%
Cours en temps réel.BEL 203274 -6.40%
Cours en différé.SMI7747 -3.44%
Cours en temps réel.AEX424 -5.70%
Cours en clôture.IBEX 357788 -12.35%
Cours en temps réel.PSI 204362 -6.99%
Cours en clôture.EUROSTOXX2776 -8.62%
Cours en clôture.NIKKEI 22514952 -7.92%
Cours en clôture.SHANG. CMP2854 -1.30%
Cours en clôture.HANG SENG20259 -2.92%
Publicité
Actualités qui impactent 
U10 : U10 - Nombre total de droits de vote et d’actions au 31 mai 2016
ACCENTURE : Credit Suisse dégrade sa recommandation.
La valeur du jour à Wall Street - Les financières malmenées après le Brexit
VINCI : VINCI déploie une infrastructure Très Haut Débit (THD) en fibre optique pour le département de la Moselle, France
Wall Street réduit un peu ses pertes après l'ouverture
Plus d'actualités qui impactent
Actualités les plus lues
09:02 Les vêtements durables et équitables ont le vent en poupe
04:02 Le canal de Panama, vieux de 102 ans, s'offre une nouvelle jeunesse
02:55 ATOS : Le P-DG d'Atos pour un fonds européen de défense après le Brexit
04:21 BREXIT : le Royaume-Uni divisé comme jamais, l'UE veut accélérer le divorce
16:01 KUKA : proche d'un accord sur son rachat par Midea
Plus d'actualités
Actualités les plus recommandées
22/06CFD, FOREX, OPTIONS BINAIRES : Vers la fin de la publicité en ligne
24/06 FASTEA CAPITAL : LEAVE ! Et maintenant ?
23/06 Veillée d'armes avant un possible "Vendredi Noir" des marchés
23/06 EUROPCAR GROUPE : A suivre aujourd'hui
23/06 BOURSE DE LONDRES : Le point sur le référendum du 23 juin sur l'avenir du Royaume-Uni dans l'UE
Plus d'actualités recommandées