Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCommuniqués

L'euro baisse un peu face au dollar mais reste revigoré

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
17/03/2017 | 17:53

Londres (awp/afp) - L'euro baissait un peu face au dollar vendredi, mais restait revigoré par un regain d'optimisme politique en Europe et à un accès de faiblesse du billet vert, les cambistes se tournant vers un G20 Finances en Allemagne.

Vers 17H00 GMT (18H00 HEC), l'euro valait 1,0743 dollar contre 1,0770 dollar jeudi vers 21H00 GMT. L'euro est monté vendredi vers 07H00 GMT à 1,0782 dollar, son niveau le plus élevé en près de six semaines.

L'euro baissait également face à la monnaie nippone, à 121,09 yens pour un euro contre 121,99 yens jeudi.

Le billet vert aussi perdait du terrain face à la devise japonaise, à 112,71 yens pour un dollar contre 113,26 yens la veille.

L'euro restait porté par le résultat des élections néerlandaises de mercredi et la défaite des eurosceptiques de Geert Wilders qui a entraîné un regain d'optimisme sur les scrutins à risque en France et en Allemagne.

L'euro bénéficiait également de propos de l'Autrichien Ewald Nowotny, l'un des responsables de la Banque centrale européenne (BCE), selon lesquels l'institution pourrait relever le taux des dépôts avant son taux directeur, a relevé Ipek Ozkardeskaya, analyste chez London Capital Group.

Ces propos s'inscrivaient dans un contexte favorable au resserrement monétaire dans le monde, après la hausse des taux de la Réserve fédérale américaine (Fed) mercredi et une voix jeudi en faveur d'une hausse des taux au sein du Comité de politique monétaire de la Banque d'Angleterre (BoE) pour la première fois en plus d'un an.

La livre britannique était d'ailleurs toujours portée par ce "mouvement surprenant de Kristin Forbes" et par le fait que plusieurs autres membres du Comité monétaire de la BoE pourraient bientôt partager sa pensée, a noté Mme Ozkardeskaya.

Mais pour elle, "l'absence de changement concret dans les intentions de la BCE en faveur d'un resserrement monétaire et les craintes liées aux populistes français (à un peu plus d'un mois du premier tour de l'élection présidentielle) risquent de limiter l'appréciation de l'euro face au billet vert".

Et "nous restons fondamentalement haussiers sur le dollar car la Fed reste la seule grande banque centrale engagée activement sur la voie du resserrement monétaire", a souligné de son côté Fawad Razaqzada, analyste chez Forex.com

Les cambistes se tournaient désormais vers l'Allemagne, où se tient vendredi et samedi une réunion des ministres des Finances et directeurs de Banques centrales des pays du G20.

"Un point d'interrogation plane sur les intentions (du président américain) Donald Trump vis-à-vis du commerce mondial", a relevé Tony Cross, analyste chez TopTradr.

"Il y a eu beaucoup de déclarations sur des taxes aux frontières (...) mais les détails (de ses projets) ne sont toujours pas connus et cela pourrait créer une atmosphère tendue", a prévenu l'analyste.

L'administration Trump a menacé plusieurs de ses partenaires, dont la Chine et le Mexique, de mesures protectionnistes censées ramener des emplois sur le sol américain, au risque toutefois de déclencher des mesures de représailles et une guerre commerciale.

Vers 17H00 GMT, la livre britannique montait face à l'euro, à 86,73 pence pour un euro, comme face au billet vert, à 1,2387 dollar pour une livre.

Le franc suisse se stabilisait face à l'euro, à 1,0718 franc pour un euro, et se repartait en petite baisse face au dollar, à 0,9976 franc pour un dollar, après avoir atteint vers 10H25 GMT 0,9943 franc, son niveau le plus fort en cinq semaines.

La devise chinoise a terminé en baisse face au billet vert, à 6,9034 yuans pour un dollar à 15H30 GMT contre 6,8980 yuans pour un dollar jeudi à la même heure.

L'once d'or a fini à 1.229.60 dollars au fixing du soir, contre 1.229,35 dollars jeudi.

Cours de vendredi Cours de jeudi

----------------------------------

17H00 GMT 21H00 GMT

EUR/USD 1,0743 1,0770

EUR/JPY 121,09 121,99

EUR/CHF 1,0718 1,0722

EUR/GBP 0,8673 0,8716

USD/JPY 112,71 113,26

USD/CHF 0,9976 0,9956

GBP/USD 1,2387 1,2357

acd/az

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Dernières actualités "Economie / Forex"
13:06 TESSIN : la reprise se confirme dans le secteur bancaire au 2e trimestre
12:56 Les actions hésitent, les PMI dopent l'euro et les rendements
12:08 La politique non conventionnelle a réussi, doit encore être étudiée, dit Draghi
11:39 BNY MELLON IM : une direction monétaire plus agressive de Draghi ou Yellen pourrait surprendre
11:34 L'euro tente de se reprendre face au dollar dans un marché hésitant
11:33 Accélération surprise de la croissance du privé de la zone euro
10:59 ZONE EURO : légère progression de la croissance du secteur privé en août (Markit)
10:30 Accélération inattendue de la croissance du privé en Allemagne
10:07 Les Bourses en Europe sans tendance claire avant le PMI de la zone euro
10:03ZONE EURO : indice PMI Manufacturier Flash meilleur qu'attendu à 57.4
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité