Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

La classe moyenne s'est fortement développée en Amérique latine

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
13/11/2012 | 18:55

WASHINGTON, 13 novembre (Reuters) - Le rapide développement économique et la mise en oeuvre de politiques de redistribution depuis une décennie en Amérique latine ont permis à 50 millions d'habitants de cette région d'accéder à la classe moyenne, affirme la Banque mondiale dans un rapport publié mardi.

Cette évolution fait que pour la première fois, il y a en Amérique latine quasiment autant de membres de la classe moyenne que de pauvres, soit environ un tiers de la population globale.

D'après la Banque mondiale, appartiennent à la classe moyenne les personnes jouissant d'une sécurité économique, avec moins de 10% de risques de retomber dans la pauvreté. Pour l'Amérique latine, cela représente un revenu quotidien de 10 à 50 dollars par personne (8 à 39 euros).

Entre 1995 et 2010, au moins 40% des habitants de la région sont passés dans une catégorie socio-économique supérieure.

Cependant, ce développement a aussi entraîné la création d'une classe "vulnérable", la plus importante même puisqu'elle représente 38% de la population. Il s'agit des personnes situées juste au-dessus du seuil de pauvreté, avec un revenu quotidien compris entre 4 et 10 dollars.

"A mesure que la pauvreté recule et que la classe moyenne se développe (...) la famille la plus répandue en Amérique latine vit dans une situation de vulnérabilité", écrit la Banque mondiale. (Anna Yukhananov, Bertrand Boucey pour le service français)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
15:05BOURSE DE PARIS : La collecte du Livret A est repartie en hausse en mars
RE
14:17MINISTRY OF INTERIOR OF FRENCH REPUBLIC : Réunion des ministres de l’Intérieur du G7 à Toronto
PU
13:47Techcombank lève 922 millions de dollars pour une IPO record au Vietnam
RE
13:26Areva : Réserves d'Eurostat sur les fonds investis dans Orano
RE
13:17FAÇONNER LA MONDIALISATION : la Commission mobilise 9,8 millions d'euros pour aider d'anciens travailleurs d'Air France à trouver un nouvel emploi
PU
13:17UNION EUROPÉENNE : Transmission des données du déficit et de la dette pour 2017 - 1ère notification - Déficit public de la zone euro et de l'UE28 respectivement de 0,9% et 1,0 % du PIB - Dette publique à 86,7% et 81,6%
PU
13:17PROTECTION DES LANCEURS D'ALERTE : la Commission fixe de nouvelles règles applicables dans toute l'UE
PU
12:36ALLEMAGNE : "l'ère de la modération salariale est terminée" (Bundesbank)
AW
12:21FRANCE : Eurostat confirme le déficit français à 2,6% du PIB en 2017
AW
12:18GRÈCE : Dette allégée moyennant de saines politiques
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité