Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Europe : Les Bourses européennes atones, scrutent la Catalogne et la FED

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
11/10/2017 | 18:46

PARIS (awp/afp) - Les Bourses européennes ont fini globalement atones mercredi suivant de près la situation incertaine en Catalogne et attendant les conclusions de la Banque centrale américaine (FED) qui seront rendues publiques dans la soirée.

La Réserve fédérale (Fed) doit publier en cours de séance à Wall-Street les minutes du Comité de politique monétaire qui s'était tenu mi-septembre. Tout commentaire sur l'inflation ou le niveau de valorisation des marchés financier sera observé à la loupe.

"La situation en Catalogne freine la cote parisienne", sans la faire décrocher pour autant, "en remettant sur le devant de la scène des problématiques indépendantistes en Europe", a expliqué auprès de l'AFP Frédéric Rozier, gestionnaire de portefeuille de Mirabaud France.

Plus globalement, "les investisseurs attendent aussi des précisions en matière de politique monétaire tant du côté de la Réserve fédérale américaine que du côté de la Banque centrale européenne (BCE) ainsi que la grande réforme fiscale promise par le président américain Donald Trump", a complété M. Rozier.

L'Eurostoxx 50 a progressé de 0,24%.

La Bourse de Paris a fini à l'équilibre (-0,02%).

L'indice CAC 40 a cédé 1,24 point à 5.362,41 points dans un volume d'échanges faible de 2,8 milliards d'euros. La veille, il avait fini quasi stable (-0,04%).

Eiffage a cédé 0,61% à 87,44 euros tandis que Safran a reculé de 1,03% à 85,62 euros. La banque Crédit Mutuel a mis en vente auprès d'investisseurs institutionnels ses participations dans Safran (0,8% du capital) et Eiffage (2,9% du capital).

TF1 a reculé de 1,22% à 12,95 euros, pénalisé par l'abaissement de sa recommandation à "neutre" par Goldman Sachs, tout comme Essilor (-1,19% à 103,45 euros) abaissé à "neutre" par Natixis.

TechnipFMC a souffert (-2,91% à 22,72 euros).

SES a aussi été pénalisé (-3,48% à 16,78 euros).

La Bourse de Londres a fait du surplace (-0,06%), refusant de prendre des positions tranchées dans le contexte d'incertitudes en Catalogne.

L'indice FTSE-100 des principales valeurs a perdu 4,46 points à 7.533,81 points.

La plus mauvaise performance du jour est revenue au groupe de papiers et emballages Mondi qui a lourdement chuté (-7,80% à 1.926,00 pence).

Son concurrent Smurfit Kappa a perdu 2,94% à 2.210,00 pence.

Les banques Lloyds Banking Group (-0,89% à 66,50 pence) et RBS (-0,76% à 275,40 pence) ont fini dans le rouge.

Le géant de l'agroalimentaire et des cosmétiques Unilever a été recherché (+0,99% à 4.416,00 pence).

La Bourse de Francfort a terminé en petite hausse.

Le Dax a fini sur un gain de 0,17% à 12.970,68 points tandis que le MDax des valeurs moyennes a progressé de 0,45% à 25.934,94 points.

Les énergéticiens RWE (+3,43% à 20,49 euros) et Eon (+2,87% à 9,86 euros) ont fini largement en tête du Dax.

Le constructeur automobile Volkswagen a glané 0,67% à 142,30 euros.

Lufthansa a reculé de 0,10% à 24,56 euros.

BASF a fermé la marche avec une perte de 0,84% à 89,24 euros.

La Bourse de Madrid a repris du poil de la bête, progressant de 1,34% à 10.278,4 points au lendemain de la suspension de la déclaration d'indépendance par les séparatistes catalans.

A la clôture, toutes les valeurs de l'indice IBEX35 étaient en hausse, notamment les banques. BBVA a gagné 2,43% à 7,365 euros, Bankia 1,63% à 4,04 euros, Banco Sabadell 1,2% à 1,684 euros, Santander 0,64% à 5,646 EUR et Caixabank 0,32% à 4,06 EUR.

Caixabank et Sabadell avaient pris l'initiative la semaine dernière de délocaliser leur siège social hors de Catalogne, déclenchant l'exode de dizaines d'autres entreprises, craignant une déclaration unilatérale d'indépendance.

La Bourse de Bruxelles a terminé quasi-stable (+0,09%), l'indice Bel-20 terminant à 4.059,04 points.

Parmi les 10 valeurs dans le rouge, le groupe de métallurgie Bekaert était le moins performant (-1,31% à 38,83 euros).

Le groupe chimique Solvay était stable à 124,90 euros.

Sur les neuf valeurs dans le vert, le groupe pharmaceutique UCB a progressé de 0,98% à 60,75 euros.

La Bourse de Lisbonne a terminé en hausse de 0,57%, à 5.439,32 points, tirée par le secteur de l'énergie.

L'électricien EDP a progressé de 1,74% à 3,093 euros, tandis que sa filiale pour les énergies renouvelables a gagné 0,23% à 7,12 euros.

Le groupe pétrolier Galp Energia a également terminé sur une hausse de 0,73% à 2,75 euros.

L'indice AEX des principales valeurs de la Bourse d'Amsterdam a clôturé en progression de 0,11% à 541,76 points.

A la hausse, le géant néerlando-belge de la distribution Ahold Delhaize a pris 0,92% à 15,94 euros et l'opérateur néerlandais de télécommunications KPN a gagné 0,91% à 2,98 euros.

A la baisse, le spécialiste de la sécurité numérique Gemalto a perdu 2,76% à 34,02 euros et le groupe de médias et télécoms Altice a chuté de 1,35% à 17,19 euros.

La Bourse de Milan a gagné 0,97% à 22.552 points.

Les valeurs bancaires ont fini en hausse. Banco BPM a bondi de 4,8% à 3,19 euros, Ubi Banca de 3,90% à 4,26 euros, Bper Banca de 3,49% à 4,628 euros.

Bonne séance également notamment pour Unipol (+3% à 3,916 euros) et Telecom Italia (+2,25% à 0,7715 euros).

En revanche, Saipem a perdu 3,62% à 3,514 euros, Tenaris 1,54% à 11,52 euros et Azimut 0,72% à 18,01 euros.

La Bourse suisse a continué à faire du surplace, l'indice SMI clôturant à 9.265,34 points (-0,02%).

Dans un marché atone, la meilleure performance a été réalisée par le groupe suisse de chimie de spécialités Lonza (+1,61% à 265,30 CHF).

Du côté des poids lourds de la cote, seul le groupe pharmaceutique Novartis a réussi à rester dans le vert, avec un gain de 0,42% (83,80 CHF). Le géant de l'alimentation Nestlé a reculé de 0,12% (83,60 CHF) et l'autre laboratoire Roche de 0,20% (245,90 CHF).

Les bancaires ont toutes terminé dans le rouge. UBS a perdu 0,30% à 16,69 CHF, Credit Suisse 0,58% à 15,39 CHF et la banque de gestion privée Julius Baer 0,78% à 57,10 CHF.

bur-az/aro

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Dernières actualités "Indices / Marchés"
02:15 Tokyo ouvre en hausse de 0,45%
16/10 BOURSE DE WALL STREET : POINT Marchés-Apple et les banques portent Wall Street à des records
16/10 Wall Street : 11ème hausse, le Dow Jones tutoie les 23.000.
16/10 En pleine période de résultats, Wall Street atteint des sommets
16/10 BOURSE DE WALL STREET : Les Marchés à la clôture de Wall Street
16/10DJLe FTSE 100 a cédé 0,1% lundi, ConvaTec a chuté de 27%
16/10 Wall Street progresse, le regard tourné vers les résultats d'entreprises
16/10 EUROPE : Les Bourses européennes font du surplace
16/10 Les valeurs à suivre mardi 17 octobre à la Bourse de Paris
16/10 Bourse Zurich: une correction ramène le SMI sous les 9300 points
Dernières actualités "Indices / Marchés"
Publicité