Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Europe : Les Bourses européennes en baisse après des commentaires américains sur l'euro

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
3
0
31/01/2017 | 18:48

PARIS (awp/afp) - Les Bourses européennes ont baissé mardi dans le sillage de Wall Street, après des commentaires d'un conseiller du président américain sur la valeur de l'euro.

"Les doutes entourant Trump grandissent de nouveau", a expliqué Jochen Stanzl, analyste chez CMC Markets.

"Même si le FTSE-100 ne s'en est pas trop mal sorti, les marchés européens ont reculé alors que l'incertitude perdure en raison du désordre actuel aux Etats-Unis", a noté Michael Hewson, analyste chez CMC Markets.

Peter Navarro, nommé récemment à la tête d'un nouveau Conseil du commerce à la Maison Blanche, a semé le doute en estimant que l'Allemagne utilise un euro "largement sous-évalué" pour "exploiter" ses principaux partenaires commerciaux, dont les Etats-Unis.

"Il est compliqué de considérer le TTIP (le projet d'accord de libre-échange transatlantique) comme un accord bilatéral à cause de l'Allemagne, qui continue à exploiter d'autres pays de l'Union européenne ainsi que les Etats-Unis avec un +deutsche mark+ implicite qui est largement sous-évalué", a-t-il déclaré au Financial Times.

L'Eurostoxx 50 a reculé de 0,98%

A Paris, l'indice CAC 40 a perdu 0,75%, à 4.748,90 points.

Du côté des valeurs, Société Générale a perdu 3,03% à 45,26 euros, Paribas 1,82% à 59,18 euros et Crédit Agricole 0,16% à 12,27 euros. Interparfums a progressé de 6,04% à 28,10 euros, soutenu par le dépassement de ses objectifs annuels en 2016.

De son côté, GenSight Biologics a pris 1,14% à 7,99 euros, soutenu par l'obtention du statut de médicament orphelin aux Etats-Unis pour un produit contre la rétinopathie pigmentaire.

A Londres, l'indice FT SE a cédé 0,27%, à 7.099,15 points.

Les compagnies aériennes ont souffert des perturbations dans les aéroports internationaux après les mesures de Trump sur l'immigration: le groupe IAG (British Airways et Iberia) a lâché 1,79% à 476,70 pence.

Royal Dutch Shell (action "B") a perdu 0,42% à 2.236,50 pence après une cession d'actifs en mer du Nord britannique.

Les valeurs minières ont été en hausse: Antofagasta a pris 2,58% à 835,00 pence, Anglo American 1,88% à 1.358,00 pence, BHP Billiton 1,55% à 1.437,50 pence et Glencore 1,52% à 326,45 pence.

Les spécialistes de l'or ont participé au mouvement, avec Fresnillo (+2,76% à 1.453,00 pence) et Randgold (+1,81% à 6.755,00 pence).

A Francfort, l'indice DAX a baissé de 1,25% à 11.535,31 points.

Seules trois valeurs ont terminé dans le vert, Deutsche Börse (1,67% à 85,24 euros), l'énergéticien RWE (+0,91% à 12,26 euros) et le groupe immobilier Vonovia (+0,70% à 30,27 euros).

Daimler a perdu 1,56% à 69,35 euros malgré un partenariat avec Uber pour lui fournir des voitures autonomes.

Deutsche Bank, qui a encore écopé d'une amende aux Etats-Unis de presque 630 millions de dollars, a perdu 1,18% à 18,39%.

Lufthansa a baissé de 2,30% à 12,34 euros, après l'échec d'une médiation pour trouver une issue à un conflit salarial.

A Amsterdam, l'indice AEX a terminé en baisse de 0,59% à 476,71 points.

Le sidérurgiste Arcelor Mittal a perdu 2,26% à 7,19 euros et le groupe chimique et pharmaceutique DSM a lâché 1,50% à 59,00 euros.

A Bruxelles, l'indice BEL 20 a reculé de 0,64%, à 3.542,27 points. Parmi les 12 valeurs qui ont baissé, le brasseur belgo-brésilien AB InBev a le plus souffert: -1,79% à 96,15 euros.

Le fabricant de produits d'hygiène Ontex a stagné à 28,02 euros. Sur les valeurs dans le vert, le groupe de métallurgie Umicore a tiré le mieux son épingle du jeu: +0,58% à 51,80 euros.

L'indice SMI de la Bourse suisse a perdu 0,35% à 8.291,69 points.

Le laboratoire Actelion a été lanterne rouge; reculant de 5,62% à 257 CHF.

Givaudan, spécialisé dans la fabrication de parfums et d'arômes, a chuté de -4,05% à 1.779 CHF, malgré des résultats en hausse.

Swatch a réalisé la meilleure performance (+0,87% (349,50 CHF). Le numéro deux mondial du luxe, Richemont, a gagné 0,46% (76,70 CHF), après un remaniement de la direction.

A Madrid, l'indice IBEX a perdu 0,49% à 9.315,20 points, malgré la hausse du distributeur Dia: +2,54% à 4,89 euros.

Les valeurs bancaires ont toutes terminé dans le rouge. Banco Santander a lâché 1,04% à 5,15 euros, BBVA 0,60% à 6,28 euros et Bankia 0,20% à 98 centimes.

Le gestionnaire d'aéroports Aena a perdu 1,03% à 134,35 euros.

A Milan, l'indice a cédé 0,9% à 18.590 points.

Les valeurs bancaires étaient en berne: Banco BPM a dévissé de 5,12% à 2,63 euros, UniCredit de 3,97% à 25,16 euros, Ubi Banca de 3,19% à 3,212 euros et Mediobanca de 2,69% à 7,955 euros.

Leonardo a perdu 2,3% à 11,92 euros, après la condamnation de son patron à 7 ans de prison pour un accident de train.

La meilleure performance est revenue à Telecom Italia: +1,86% à 0,795 euro. Bonne performance également pour Ferrari (+1,67% à 57,7 euros) et Fiat Chrysler (+0,7% à 10,1 euros).

A Lisbonne, l'indice PSI 20 a perdu 0,14% à 4.475,03 points, pénalisé notamment par le producteur de liège Corticeira Amorim (-1,64% à 8,71 euros) et le groupe de BTP Mota Engil (-1,83% à 1,61 euro).

Le groupe électricien EDP (-0,44% à 2,69 euros) et sa filiale pour les énergies renouvelables EDP Renovaveis (-0,95% à 5,94 euros) ont figuré également parmi les principaux perdants de la séance. En revanche, la banque BCP a bondi de 6,98% à 0,16.

bur-nth/nas

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
3
0
Réactions à cet article
une chose est certaine pour moi après quelques jours de Trump, c'est qu'il est beaucoup moins con économiquement qu'un paquet de nos dirigeants réunis qui veulent gouverner plus par la "morale" que par l'économie.
ah tu comprends pas que le déficit commercial entre l'Allemagne et les US dérange les ricains ? Il est arrivé à 75 milliards d'euro de déficit commercial (x5 en quelques années), ça m'étonne pas moi que ça commence à les gonfler....

Tout comme le déficit encore plus abyssale avec la Chine...

Ils ont laissé faire jusqu'au moment où ils en ont marre...

Et pour parler juste un instant du Mexique, il se sert du prétexte de la drogue et de l'immigration surtout pour mettre un coup d'arrêt par la taxe sur les importations aux échanges avec le Mexique qui conduisent à une seule chose, ce qu'il s'est passé avec la Pologne ou quelques pays de l'Est, à savoir que l'Allemagne a utilisé de la main d'oeuvre bon marché pour "faire l'amour" à ses "partenaires"... LOL

Ici la main d'oeuvre Mexicaine servait à tordre le coup au peuple américain de base pour que les Elites s'en mettent toujours plus dans les poches.
fermeté
je ne comprends pas que les US veuillent nous imposer une valeur de l'euro, comme si on avait dit quelques choses quand le dollar etait bien sous évalué..
quand aux amendes de banques aux US , à quand la comission réclame plusieurs milliards a GS et autres banques US responsable de la situation en Grèce...?
Dernières actualités "Indices / Marchés"
16:18 Credit Suisse sollicité, rumeurs de participation d'un fonds d'Arabie Saoudite
16:00 BOURSE DE PARIS : Paris accélère le pas après Wall Street
15:57 Wall Street, optimiste, ouvre tranquillement en hausse
15:40DJBOURSE : Wall Street débute en hausse, les résultats trimestriels focalisent l'attention
15:17 CAC40 : hausse inattendue, avant nouveau records à W-Street ?
15:17DJBOURSE : Wall Street attendue en hausse à l'ouverture
15:17 Wall Street : la tendance navigue entre deux eaux.
15:01 Les valeurs à suivre mardi 21 novembre 2017 à Wall Street -
14:42 BOURSE DE WALL STREET : Les valeurs à suivre à Wall Street
14:30 Tencent, le géant de la tech chinois qui détrône Facebook en valorisation
Dernières actualités "Indices / Marchés"
Publicité