Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Europe : Les Bourses européennes en hausse, apaisement des craintes

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
11/09/2017 | 19:02

PARIS (awp/afp) - Les Bourses européennes ont toutes fini en hausse lundi, tirées par les actions des banques et des assureurs, grâce à l'apaisement des craintes liées à la Corée du Nord et à l'ouragan Irma.

"L'absence d'hostilités en lien avec la Corée du Nord et le fait que l'ouragan Irma soit rétrogradé en catégorie un a permis aux investisseurs de revenir à l'achat sur le marché", a résumé David Madden, analyste chez CMC Markets.

Il n'y a "pas eu de feu d'artifice nucléaire en Corée du Nord pour l'anniversaire de la création du pays, alors même qu'il y avait pas mal d'inquiétudes à ce sujet parmi les investisseurs", a rappelé Xavier de Buhren, gérant de portefeuille chez Mirabaud.

De plus, "les dégâts (de l'ouragan Irma) pourraient être plus faibles que prévu", ont souligné les analystes de Aurel BGC.

L'Eurostoxx 50 a pris 1,28%.

L'indice CAC 40 a engrangé 1,24% à 5.176,71 points, mené par le secteur bancaire, Crédit Agricole gagnant 2,52% à 15,03 euros, Société Générale 2,19% à 47,34 euros et BNP Paribas 2,08% à 64,30 euros.

Scor a bondi de 3% à 34,14 euros, son PDG Denis Kessler estimant que la majorité des pertes liées à Irma dans les îles françaises seront payées par la Caisse centrale de réassurance. Vivendi (+2,41% à 20,42 euros) a bénéficié d'un relèvement de la recommandation de Raymond James à "acheter fortement" contre "surperformer" auparavant.

Ipsen a pris 0,52% à 116,35 euros grâce aux résultats d'une étude réalisée avec Exelixis, montrant que leur traitement du cancer du rein avancé a permis d'obtenir une amélioration "statistiquement significative de la survie sans progression" de la maladie chez les patients, par rapport au traitement de référence actuel.

Renault a progressé de 0,10% à 77,20 euros et Peugeot de 0,31% à 18,08 euros, en retard sur le CAC 40, alors que la Chine, premier marché automobile mondial, prépare "un calendrier" pour interdire la production et de la vente de voitures à carburants fossiles.

A Londres, l'indice FTSE a avancé de 0,49% à 7.413,59 points, tiré par les assureurs. Direct Line Insurance a pris 0,65% à 385,50 pence, RSA Insurance 1,18% à 643,50 pence, Prudential 1,90% à 1.789,30 pence et Aviva 0,69% à 509,50 pence. Le laboratoire pharmaceutique AstraZeneca a gagné 2,09% à 4.890,00 pence après avoir annoncé des résultats prometteurs de plusieurs traitements contre le cancer du poumon.

Des indicateurs chinois encourageants et la fermeté des prix du cuivre ont profité aux géants miniers Glencore (+1,72% à 369,30 pence) et Rio Tinto (+2,15% à 3.678,00 pence). Le pétrolier BP a pris 0,67% à 449,10 pence après avoir introduit en Bourse à New York ses activités dans les oléoducs.

L'opérateur télécoms Vodafone (+1,15% à 216,20 pence) va investir 2 milliards d'euros dans la fibre optique en Allemagne d'ici à la fin 2021. Petra Diamonds (-5,67% à 84,85 pence) a du suspendre ses activités dans une mine en Tanzanie en raison d'une enquête du gouvernement du pays.

A Francfort, l'indice DAX a gagné 1,39% à 12.475,24 points, grâce aux assureurs Munich Re (+4,07%, à 176,40 euros), Hannover Re (5,38% à 101,80 euros) et Allianz (+2,11% à 183,95 euros), mais aussi à Commerzbank (+3,24% à 10,50 euros) et Deutsche Bank (+2,77% à 13,71 euros).

Volkswagen (+0,49% à 133 euros) et BMW (+0,40% à 82,85 euros) ont moins progressé que le marché, Daimler cédant même 0,28% à 64,65 euros, alors que la Chine travaille à un calendrier "pour une interdiction" de la production et de la vente de voitures à carburants fossiles.

L'énergéticien Innogy (1,34% à 38,31 euros) a remporté un appel d'offres britannique pour la construction d'une centrale éolienne off-shore. AirBerlin (+9,29% à 34 centimes d'euros) intéresse l'homme d'affaires bavarois Hans Rudolf Wöhrl, prêt à mettre sur la table 500 millions d'euros.

A Amsterdam, l'indice AEX a pris 0,99% à 523,96 points, mené par le spécialiste de la sécurité numérique Gemalto (+4,30% à 41,40 euros) et le sidérurgiste Arcelor Mittal (+2,31% à 22,80 euros). Le spécialiste de la peinture AkzoNobel a chuté de 0,12% à 78,01 euros.

A Bruxelles, l'indice BEL 20 a pris 1% à 3.977,54 points. La quasi-totalité des 20 valeurs ont progressé, à l'exception du groupe pharmaceutique UCB (-0,07%, à 59,28 euros). Plus forte hausse, l'assureur Ageas (+1,74%, à 39,15 euros).

L'indice SMI de la bourse suisse a clôturé à 8.979,11 points en hausse de 0,75%, mené par assureurs Swiss Re (+4,2% à 86,85 CHF) et Zurich Insurance (+2,57% à 287 CHF). Nestlé (+0,87% à 81,35 CHF) n'a guère profité des rumeurs quant à son éventuel intérêt pour les produits sans ordonnance mis en vente par Merck.

Novartis (+0,49% à 81,40 CHF) a revendiqué un succès d'étape en étude de phase III sur une combinaison de Tafinlar et Mekinist chez les patients opérés du mélanome avec mutation BRAF V600. Roche (-1,51% à 240,90 CHF) a essuyé un échec partiel en étude de phase III sur l'efficacité et la tolérabilité du Zelboraf en traitement adjuvant du mélanome avec mutation BRAF V600.

A Madrid, l'indice IBEX a gagné 1,91%, à 10.322,6 points, mené par Banco Santander (+3,35% à 5,52 euros), et sa rivale BBVA (+2,70% à 7,37 euros). Inditex, maison-mère de Zara, a gagné 1,80% à 31,45 euros, Telefonica 1,88% à 9,13 euros, le pétrolier Repsol 1,62% à 14,78 euros et le fabricant d'éoliennes Siemens Gamesa 3,31% à 12,78 euros.

A Milan, l'indice MIB a pris 1,64% à 22.134 points grâce à l'assureur Unipol (+6,7% à 3,756 euros), à la holding Exor (+4,18% à 53,55 euros), et à Finecobank (+3,67% à 7,205 euros). Le sidérurgiste Tenaris a perdu 0,09% à 11,59 euros et Leonardo (aéronautique) 0,07% à 14,71 euros.

A Lisbonne, l'indice PSI 20 a gagné 0,11%, à 5.107,22 points. Parmi les hausses figuraient le papetier The Navigator Company (+2,50% à 3,65 euros), le producteur de liège Amorim (+1,78% à 11,42 euros), le pétrolier Galp Energia (+1,43% à 14,18 euros) et l'électricien (+EDP 1,35% à 3,29 euros). A l'inverse, la banque BCP s'est effondrée de 4,63% à 0,20 euro.

bur-nth/eb

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Dernières actualités "Indices / Marchés"
08:45 Bourse Zurich: ouverture attendue en hausse, les horlogères plébiscitées
08:37 NIKKEI : Le Nikkei à Tokyo finit en hausse de 0,18%
08:21 CAC40 : ouverture positive en vue.
08:11 TOKYO : 4e séance de hausse après les décisions monétaires (Nikkei +0,18%)
06:21 Prévisions du jour jeudi 21 septembre
06:21 Événements importants des semaines 38 et 39 du 21.09.2017 au 30.09.2017
04:06 BOURSE DE HONG KONG : Hong Kong ouvre à l'équilibre, Shanghai hésite
02:29 Tokyo ouvre en hausse après la décision de la Fed
20/09 Wall Street : nullement ému par la FED enchaine les records.
20/09 BOURSE DE WALL STREET : POINT Marchés-Wall Street finit sans grand changement après la Fed
Dernières actualités "Indices / Marchés"
Publicité