Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Europe : Les Bourses européennes en hausse, portées par le pétrole et l'euro faible

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
09/05/2018 | 18:48

PARIS (awp/afp) - Les Bourses européennes ont toutes fini en hausse mercredi, sauf Bruxelles, grâce à la hausse du pétrole et à la baisse de l'euro, qui ont compensé les incertitudes nées du retrait américain de l'accord sur le nucléaire iranien.

A New York vers 16h15 GMT, l'indice Dow Jones prenait 0,13% à 24.391,65 points, le Nasdaq 0,25% à 7.284,89 points, et le S&P 500 0,35% à 2.681,39 points. Le sous-indice de l'énergie gagnait 2,21%, le prix du baril de WTI engrangeant 1,95 dollar à 71,01 dollar, après la sortie américaine de l'accord sur le nucléaire iranien et le rétablissement de l'intégralité des sanctions qui touchaient auparavant Téhéran.

En Europe aussi, le secteur pétrolier a partout profité des cours du brut. De plus, "la baisse de la monnaie européenne offre clairement un soutien" aux marchés européens, selon Alexandre Baradez, analyste d'IG France, pour qui "la principale surprise du jour est de voir la résilience des marchés après le retrait américain".

"Cela veut dire que les États-Unis peuvent remettre en cause du jour au lendemain des accords bilatéraux, cela pose la question de la qualité de leur signature et les marchés actions, qui s'habituent à l'incertitude géopolitique, restent relativement sereins par rapport à cela, ", a-t-il ajouté.

Du côté des indicateurs, la production industrielle en France a reculé en mars, les prix à la production aux États-Unis en avril ont progressé moins que prévu.

L'Eurostoxx 50 a terminé en hausse de 0,33%.

A Paris, l'indice CAC 40 a pris 0,23% à 5.534,63 points. Au sein du secteur pétrolier, TechnipFMC a pris 3,38% à 27,85 euros et Total 1,87% à 52,78 euros.

Airbus (-1,08% à 99,16 euros) et Peugeot, présents en Iran, ont souffert (-1,48% à 20,01 euros) des annonces du président américain Donald Trump sur le rétablissement de sanctions. Suez (-8,79% à 11,93 euros) a reperdu dès l'ouverture le gain des derniers échanges de la veille.

A Londres, l'indice FT SE 100 a pris 1,28% à 7.662,52 points. La hausse du pétrole a profité à plein aux pétrolières: BP a pris 3,92% à 572,00 pence et Royal Dutch Shell (action "B") 3,38% à 2.722,00 pence. Le secteur minier a également été recherché dans ce contexte, à l'image de BHP Billiton (+3,49% à 1.631,80 pence) et Rio Tinto (+2,56% à 4.127,00 pence).

La hausse la plus importante du jour a été l'oeuvre du cigarettier Imperial Brands (+6,17% à 2.780,00 pence) après qu'il a publié des résultats au premier semestre supérieurs aux attentes.

Le groupe de restauration collective Compass a souffert (-4,77% à 1.508,00 pence) alors que son grand concurrent français Sodexo a déçu sur sa marge opérationnelle. Le spécialiste du luxe Burberry a dégringolé (-6,08% à 1.770,00 pence), son actionnaire Bruxelles Lambert (Albert Frère) ayant cédé 6,6% du capital.

A Francfort, l'indice DAX a pris 0,24% à 12.943,06 points, le MDax des valeurs moyennes reculant de son côté de 0,40% à 26.681,62 points.

Siemens a rebondi de 3,90% à 114,60 euros, après l'annonce mercredi d'une hausse de 39% de son bénéfice net au premier trimestre, l'autorisant à relever certaines de ses prévisions annuelles. Deutsche Telekom a reculé de 1,41% à 14,30 euros malgré une hausse du bénéfice net de 32,8% à 992 millions d'euros au premier trimestre.

Le marché a davantage réagi à l'annonce du géant britannique des télécoms Vodafone d'acquérir des actifs du groupe américain Liberty Global, dont le deuxième câblo-opérateur en Allemagne, Unitymedia, ce qui constitue un défi lancé à Deutsche Telekom, l'opérateur historique en Allemagne sur ce segment.

Volkswagen a perdu 1,68% à 170,80 euros, sur fond de nouvelles turbulences liées au scandale des moteurs diesels truqués, Audi étant soupçonnée d'une nouvelle fraude sur 60.000 véhicules.

A Amsterdam, l'indice AEX a pris 0,54% à 561,51 points, mené par le pétrolier Shell (+3,26% à 30,10 euros) et le géant des microprocesseurs ASML (+1,57% à 165,35 euros). La banque ING a chuté de 3,18% à 13,45 euros, malgré un bénéfice net en hausse de 7,2% au premier trimestre, et le groupe de télécoms et médias Altice de 2,98% à 7,43 euros.

A Bruxelles, l'indice BEL 20 a cédé 0,45% à 3.893,00 points. Parmi les huit valeurs dans le rouge, l'assureur Ageas a cédé 1,94% à 44,45 euros. Le fabricant de produits d'hygiène Ontex a bondi de 3,57% à 22,04 euros, meilleure performance de la séance.

L'indice SMI de la Bourse suisse a gagné 0,44% à 8.984,10 points. Swiss Life, qui a publié la veille des chiffres en hausse pour le premier trimestre, a pris 1,30% à 357,90 CHF. Adecco, numéro un mondial du travail temporaire, qui avait plongé mardi de 5,10%, a grappillé 0,19% à 64,12 CHF. Le géant suisse des matériaux de construction LafargeHolcim a regagné 0,73% à 55,02 CHF, après avoir dévissé de 3,05%.

Nestlé a gagné 0,78% (77,40 CHF) et le groupe pharmaceutique Roche 0,13% (226,00 CHF). UBS a pris 0,87% (16,21 CHF), Credit Suisse 1,02% (16,80 CHF), et la banque de gestion privée Julius Baer 1,08% (61,58 CHF).

A Madrid, l'indice IBEX a pris 0,52%, à 10.221,20 points, mené par la pétrolière Repsol (+2,54% à 16,54 euros) et l'ingénieuriste Técnicas Reunidas (+1,76% à 27,11 euros). Parmi les banques, Bankinter a bondi de 3,15% à 9,05 euros, Bankia de 2,17% à 3,63 euros, mais celles présentes en Argentine, dont la devise est dans la tourmente, ont moins progressé : Banco Santander a pris 0,95% à 5,44 euros et BBVA 0,74% à 6,81 euros.

A Milan, l'indice MIB a gagné 0,51% à 24.267 points. BPER Banca a réalisé la meilleure performance avec +8,26% à 4,904 euros, suivie de Saipem, +5,89% à 3,4 euros et d'UBI Banca, +3,50% à 4,198 euros. Fiat Chrysler a subi la plus forte baisse, -1,95% à 18,744 euros, suivi de Snam, -1,63% à 3,867 euros et de Telecom Italia, -1,54% à 0,829 euro.

A Lisbonne, l'indice PSI 20 a pris 0,20%, à 5.550,39 points. Galp Energia a avancé de 0,92% à 16,44 euros, tandis que Jeronimo Martins a pour sa part progressé de 0,45% à 13,53 euros et la banque BCP de 1,64% à 0,30 euro.

bur-nth/ eb

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BEL 20 0.36%3904.98 Cours en temps réel.-3.02%
CAC 40 0.41%5637.51 Cours en temps réel.5.68%
DAX -0.28%13077.72 Cours en différé.1.24%
DEUTSCHE POST -0.44%34.05 Cours en différé.-14.34%
DJ INDUSTRIAL 1.21%25013.29 Cours en différé.-0.02%
IBEX 35 -0.45%10066.5 Cours en clôture.0.68%
MDAX 0.03%26834.65 Cours en différé.2.42%
NASDAQ 100 0.57%6905.5323 Cours en différé.7.35%
NASDAQ COMP. 0.54%7394.0361 Cours en différé.6.53%
PSI 20 INDEX 0.60%5749.83 Cours en temps réel.6.07%
S&P 500 0.74%2733.01 Cours en temps réel.1.47%
SMI -0.53%8940.46 Cours en différé.-4.19%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Indices / Marchés"
21/05BOURSE DE WALL STREET : Wall Street en hausse, trêve entre Washington et Pékin
RE
21/05BOURSE DE WALL STREET : Les Marchés à la clôture de Wall Street
RE
21/05POINT Marchés-Wall Street salue la trêve entre Washington et Pékin
RE
21/05Wall Street : 4è record du Russel-2000, baril au zénith 72,5$
CF
21/05Wall Street, apaisée par les Etats-Unis et la Chine, finit en hausse
AW
21/05BOURSE DE WALL STREET : Wall Street finit en nette hausse soutenue par le pétrole et le commerce
DJ
21/05BOURSE DE WALL STREET : Wall Street finit en nette hausse soutenue par le pétrole et le commerce
DJ
21/05EUROPE : Les Bourses européennes globalement en hausse
AW
21/05CAC40 : établi de nouveaux records dans volumes insignifiants
CF
21/05Les places européennes profitent d'un regain d'espoir géopolitique
DJ
Dernières actualités "Indices / Marchés"
Publicité