Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Europe : Les Bourses européennes en hausse, sauf Milan et Madrid

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
29/03/2017 | 18:39

PARIS (awp/afp) - Les Bourses européennes ont clôturé en hausse mercredi, à l'exception de modestes replis à Milan et Madrid, les investisseurs ayant largement anticipé le lancement officiel de la sortie de l'Union Européenne par le gouvernement britannique.

Le Royaume-Uni a transmis à Bruxelles sa lettre de divorce, qui active l'article 50 du traité de Lisbonne et lance officiellement deux ans de négociations pour un voyage "sans retour".

La réponse du marché "est plutôt modérée", a résumé auprès de l'AFP David Papier, du courtier britannique ETX Capital, car les investisseurs "étaient au courant de l'activation de l'article 50 depuis des mois" et "il semble que cela ait déjà été intégré" dans les cours.

L'Eurostoxx 50 a terminé en hausse de 0,25%.

A Paris, l'indice CAC 40 a engrangé 0,45%, à 5.069,04 points, après être grimpé en séance jusqu'à 5.073,23 points, niveau plus atteint depuis 20 mois. "En prenant en compte les dividendes réinvestis, le CAC 40 rejoint même ses niveaux les plus haut historiques", a noté Guillaume Garabédian, de Meeschaert Gestion Privée.

Engie a grimpé de 2,95% à 13,10 euros, bénéficiant d'un relèvement de recommandation à "surpondérer", contre "neutre" auparavant, par JPMorgan. Vallourec (+5,01% à 5,95 euros) a été dopé par les prévisions d'une demande mondiale en équipement de puits de pétrole en forte hausse, selon son principal concurrent, Tenaris.

Sanofi (+0,68% à 84,51 euros) a annoncé, avec son partenaire américain Regeneron, l'autorisation aux Etats-Unis de Dupixent (dupilumab), un premier biomédicament indiqué dans le traitement de l'eczéma sévère.

A Londres, l'indice FTSE a gagné 0,41%, à à 7.373,72 points. Malgré l'échec de la fusion avec Deutsche Börse, auquel la Commission européenne s'est opposée, le London Stock Exchange a pris 2,71% à 3.106,00 pence, grâce à l'annonce d'un plan de rachat d'actions de 200 millions de livres destiné à consoler ses actionnaires.

Le groupe de conseil en investissements 3i Group a bondi (+5,71% à 740,50 pence), dynamisé par un commentaire positif des analystes de Morgan Stanley.

Le secteur minier a encore profité de la bonne tenue des cours des métaux. BHP Billiton a pris 2,69% à 1.260,00 pence et Rio Tinto 1,20% à 3.258,50 pence. En revanche, les spécialistes de l'or ont pâti d'un recul des cours du métal jaune, à l'image de Fresnillo (-1,73% à 1.535,00 pence) et Randgold Resources (-1,60% à 7.055,00 pence).

Les compagnies pétrolières ont progressé grâce à la hausse des prix du brut après des stocks américains moins élevés que prévu. BP a engrangé 1,71% à 461,20 pence et Royal Dutch Shell (action "B") 0,84% à 2.228,00 pence.

A Francfort, l'indice DAX a pris 0,44% à 12.203,00 points. Deutsche Bank (+1,32% à 16,17 euros) a profité du relèvement par l'agence de notation Standard and Poor's de son appréciation sur la solvabilité de l'institut et d'autres banques allemandes. Commerzbank n'en a en revanche tiré aucun avantage (-1,73% à 8,65 euros).

Volkswagen (-0,15% à 137,05 euros) va rappeler 572.000 Audi en Chine pour des toits ouvrants potentiellement défectueux. Daimler va lui aussi devoir renvoyer aux ateliers près de 400.000 Mercedes-Benz dans ce pays, mais a annoncé accélérer son développement dans la voiture électrique, ce que le marché a vu d'un bon oeil (+1,02% à 72,36 euros).

Lufthansa a lâché 0,17% à 14,94 euros après des nouvelles peu réjouissantes de sa division transport de fret, qui a prévenu qu'un retour au bénéfice n'était pas envisageable avant 2019.

A Amsterdam, l'indice AEX a gagné 0,28% à 513,58 points. Le groupe de technologies Galapagos a gagné 3,03% à 80,87 euros et le spécialiste de la sécurité numérique Gemalto 1,22% à 50,75 euros. Le groupe de travail temporaire Randstad a perdu 1,21% à 53,76 euros et l'assureur Aegon 0,94% à 4,77 euros.

A Bruxelles, l'indice BEL 20 a engrangé 0,50%, à 3.787,54 points, la banque KBC subissant la plus forte baisse (-0,97% à 62,51 euros).

L'indice SMI de la bourse suisse a pris 0,75% à 8.661,53 points, tiré par Roche (+0,91% à 255,40 CHF), qui a annoncé l'homologation aux Etats-Unis d'un nouveau médicament contre la sclérose en plaques. Novartis a pris 1,02% à 74,50 CHF et Nestlé 0,71% à 77,60 CHF.

Syngenta (+1,29% à 439,50 CHF) s'est déclarée confiante sur le rachat par ChemChina, qui devrait se concrétiser au 2e trimestre. Les bancaires Credit Suisse (+0,54% à 14,90 CHF), UBS (+1,15% à 15,78 CHF) ont gagné du terrain.

A Madrid, l'indice IBEX a cédé 0,21%, à 10.367,6 points, après avoir atteint mardi son niveau le plus haut depuis octobre 2015. Bankia a subi la plus forte baisse (-2,83% à 1,06 euro), suivie par BBVA (-1,14% à 7,18 euros) et Banco Santander (-0,66% à 5,72 euros). Chez les distributeurs, Dia a gagné 1,66% à 5,34 euros et Inditex 0,54% à 32,69 euros.

Le groupe autoroutier espagnol Abertis, ayant annoncé qu'il allait monter à près de 90% du capital du gestionnaire français d'autoroutes Sanef, a pris 1,14% à 15,13 euros.

A Milan, l'indice MIB a perdu 0,26% à 20.276 points. Meilleure performance, le géant de la défense et de l'aéronautique Leonardo (+1,84% à 13,3 euros), suivi de l'assureur Generali (+0,82% à 14,77 euros) et du cimentier Buzzi Unicem (+0,81% à 22,53 euros). Lanterne rouge, la banque BPER (-1,86% à 4,754 euros).

Séance en berne également pour la société d'autoroutes Atlantia (-1,84% à 24,02 euros), le distributeur de gaz Italgas (-1,84% à 4,062 euros) ou le fournisseur d'énergie Hera (-1,82% à 2,596 euros).

A Lisbonne, l'indice PSI 20 a fini en hausse de 0,77% à 4.888,17 points, dans le sillage de la bonne performance du papetier The Navigator Company (+2,78% à 3,70 euros).

Poids lourd de l'indice, la banque BCP a pris 2,16% à 19 centimes d'euros et le titre du groupe diversifié Sonae 1,10% à 92 centimes d'euro. A l'inverse, le groupe de télécommunications NOS a cédé 0,40% à 4,95 euros et le producteur de liège Amorim 0,26% à 9,96 euros.

bur-nth/ eb

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Dernières actualités "Indices / Marchés"
06:21 Événements importants des semaines 29 et 30 du 21.07.2017 au 29.07.2017
06:21 Prévisions du jour pour vendredi 21 juillet
04:00 BOURSE DE HONG KONG : Hong Kong ouvre en hausse
03:52 Shanghai en baisse à l'ouverture
20/07 Wall Street termine sans direction après des résultats en demi-teinte
20/07 Wall Street termine sans direction après des résultats en demi-teinte
20/07 BOURSE DE WALL STREET : POINT Marchés-Wall Street finit sans tendance malgré de bons résultats
20/07 Wall street : 3 nouveaux records pour Nasdaq, S&P et Russel.
20/07 BOURSE DE WALL STREET : Wall Street finit sans tendance malgré de bons résultats
20/07 BOURSE DE WALL STREET : Les Marchés à la clôture de Wall Street
Dernières actualités "Indices / Marchés"
Publicité