Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Europe : Les Bourses européennes en légère hausse, insensibles au Brexit

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
30/03/2017 | 18:56

PARIS (awp/afp) - Les Bourses européennes ont clôturé jeudi en petite hausse, les investisseurs réagissant peu au lancement officiel du Brexit la veille, et semblant attendre d'en savoir plus sur le projet de réforme fiscale de Donald Trump.

"C'est décidément bien calme sur les Bourses en cette fin de trimestre. Les indices demeurent à des altitudes élevées mais le taux de participation est bien pâle", commentent dans une note les stratégistes du courtier Aurel BGC.

Le projet de réforme fiscale américain est "certainement un des fers de lance de la progression des marchés depuis l'élection de (Donald) Trump", a estimé Andrea Tuéni, un analyste de Saxo Banque.

A moyen terme, a-t-il ajouté, "ce sont vraiment les rendez-vous politiques que l'on attend sur les marchés, que ce soit l'évolution de la politique économique aux Etats-Unis ou les élections (présidentielle et législatives) en France".

L'Eurostoxx 50 a grappillé 0,18%.

A Paris, l'indice CAC 40 a engrangé 0,41% ou 20,60 points à 5.089,64 points.

Il a clôturé sur un nouveau plus haut depuis le 11 août 2015 dans un volume d'échanges faible de 2,6 milliards d'euros.

Société Générale a cédé 0,28% à 47,07 euros et BNP Paribas 0,39% à 61,80 euros). Crédit Agricole a fini à l'équilibre (0,00%, à 12,64 euros).

A l'inverse, les valeurs cycliques ont progressé: LafargeHolcim (+2,67% à 55,07 euros), ArcelorMittal (+2,27% à 7,98 euros) ou encore Saint-Gobain (+2,13% à 47,63 euros).

Les valeurs énergétiques comme Total (+0,99% à 47,08 euros), Vallourec (+4,84% à 6,24 euros) ou encore CGG (+4,65% à 6,53 euros) ont profité de la remontée des cours du pétrole.

Veolia (+1,53% à 17,30 euros) a profité d'un relèvement de recommandation.

A Londres, l'indice FTSE-100 a terminé quasi stable (-0,06%), cédant 4,20 points, à à 7.369,52 points.

Parmi les banques, Barclays a grignoté 0,33% à 228,05 pence et HSBC s'est effritée de 0,06% à 656 pence. Chez les assureurs cotés, Aviva a cédé 0,56% à 528 pence et Admiral Group a gagné 0,66% à 1.990 pence.

Les compagnies minières ont gagné du terrain: Antofagasta (+2,94% à 840 pence), Anglo American (+2,27% à 1.262,50 pence), Glencore (+1,44% à 317,50 pence) et Rio Tinto (+0,97% à 3.290 pence).

En revanche, la remontée de la livre a pesé sur des multinationales: Associated British Foods (enseigne de vêtements Primark) a cédé 2,04% à 2.595 pence, le fabricant d'alcool Diageo 0,30% à 2.309 pence et la marque de luxe Burberry 0,29% à 1.740 pence.

A Francfort, l'indice DAX a pris 0,44% à 12.256,43 points et le MDax a engrangé 0,59% à 23.795,25 points.

Au lendemain de l'échec officiel de sa fusion avec le London Stock Exchange, Deutsche Börse a terminé en tête du Dax (+1,80% à 85,37 euros).

Linde a avancé de 0,10% à 156,40 euros alors que les représentants du personnel intensifient leur résistance au projet de fusion avec l'américain Praxair.

Bayer a cédé 0,09% à 106,80 euros après des informations de presse selon lesquelles il a entamé la procédure de cession de plusieurs activités d'une valeur d'environ 1 milliard d'euros, une condition pour réaliser sa méga fusion avec l'américain Monsanto.

Les valeurs bancaires ont fermé la marché: Commerzbank (-1,32% à 8,54 euros) et Deutsche Bank (-0,80% à 16,04 euros).

A Amsterdam, l'indice AEX a cédé 0,42% à 515,73 points.

A la hausse, Arcelor Mittal a grimpé de 2,27% à 7,98 euros et le groupe chimique et pharmaceutique DSM de 1,34% à 63,72 euros.

A la baisse, le leader européen de l'immobilier commercial Unibail-Rodamco a perdu 0,83% à 215 euros.

A Bruxelles, l'indice BEL 20 a gagné 0,20%, atteignant 3.795,27 points.

Parmi les quatorze valeurs dans le vert, le groupe de métallurgie Umicore a bondi de 3,31% à 53,38 euros.

Le groupe postal bpost a enregistré la plus mauvaise performance de l'indice (-4,49% à 21,93 euros).

L'indice SMI de la Bourse suisse a gagné 0,49% à 8.704,39 points.

LafargeHolcim a pris 2,43% à 59,00 francs suisses suisses, devant Adecco (+2,24% à 70,75 francs suisses suisses).

L'ensemble des valeurs financières - hormis l'assureur Zurich Insurance (-0,39% à 280,80 francs suisses suisses) - étaient bien orientées: Credit Suisse (+1,21% à 15,08 francs suisses suisses).

Nestlé a cédé 0,39% à 77,30 francs suisses suisses, tandis que Roche (+0,98% à 257,90 francs suisses suisses) et Novartis (+0,74% à 75,05 francs suisses suisses) ont progressé.

A Madrid, l'indice IBEX a pris 0,37% à 10.405,9 points, passant le cap symbolique des 10.400 points.

Parmi les plus fortes hausses, le numéro 1 de la construction ACS (+2,88% à 31,61 euros), le fabricant de produits sanguins Grifols (+2,08% à 23,09 euros) et le pétrolier Repsol (+1,46% à 14,60 euros), à l'instar d'un secteur de l'énergie globalement en hausse.

La situation du secteur bancaire est plus contrastée. La plus grande banque espagnole Banco Santander a pris 0,40% à 5,75 euros et la deuxième BBVA 0,38% à 7,21 euros. Mais Bankia a perdu 0,38% à 1,06 euro et Banco de Sabadell 0,47% à 1,71 euro.

La société immobilière Merlin Properties a subi la plus forte baisse (-0,82% à 10,32 euros). Le géant du textile Inditex (Zara) a clôturé aussi en repli (-0,41% à 32,55 euros).

A Milan, l'indice MIB FTSE Mib a engrangé 0,45% à 20.367 points.

Tenaris a réalisé la meilleure performance (+3,59% à 16,14 euros), suivi de Buzzi Unicem (+3,33% à 23,28 euros) et de Prysmian (+1,53% à 24,48 euros).

La banque BPER a fini lanterne rouge (-1,35% à 4,69 euros).

Ont également baissé: Poste italiane (-0,79% à 6,24 euros), A2A (-0,63% à 1,409 euro) et Fiat Chrysler (-0,58% à 10,27 euros).

A Lisbonne, l'indice PSI 20 a gagné 1,89% à 4.980,57 points, tirée par la bonne performance de la banque BCP (+4,38% à 0,19 euro).

Parmi les gagnants figuraient également le groupe de BTP Mota Engil (+3,95% à 1,84 euro), et le distributeur Jeronimo Martins (+1,51% à 16,48 euros).

A l'inverse, la banque Montepio a cédé 0,24% à 0,42 euro.

bur-tes/eb

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Dernières actualités "Indices / Marchés"
09:31 BOURSE DE LONDRES : Londres joue de prudence avant la Fed
09:30 Francfort: le Dax quasi stable, Thyssenkrupp bondit
09:30 BOURSE DE PARIS : Paris se réserve en attendant la Fed
09:02 Les valeurs à suivre aujourd'hui à la Bourse de Paris - Mercredi 20 septembre 2017
08:42 Bourse Zurich: vers une ouverture sur la réserve, dans l'attente de la Fed
08:34 Principales informations avant-Bourse
08:20 CAC40 : début de séance prudent en vue.
08:16 Nikkei 225 : Tokyo finit sans changement avant la Fed
08:11 Tokyo finit quasi inchangée avant la Fed et la BoJ
06:21 Événements importants des semaines 38 et 39 du 20.09.2017 au 30.09.2017
Dernières actualités "Indices / Marchés"
Publicité