Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Europe : Les Bourses européennes ont fini en ordre dispersé

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
28/12/2016 | 19:12

PARIS (awp/afp) - Les Bourses européennes ont fini en ordre dispersé mercredi, dans des volumes d'échanges très faibles, la force du dollar et du pétrole permettant toutefois à la Bourse de Londres de battre un record historique de clôture.

"Le marché est sclérosé car il y a très peu de volumes et très peu d'intervenants", a estimé Alexandre Baradez, analyste de IG France.

Le dollar est resté sur ses plus hauts face à l'euro (1,0390 dollar pour un euro contre 1,0457 mardi soir), une bonne affaire pour les producteurs de matières premières dont les cours sont libellés en dollars. Le secteur minier a de plus été porté par un "rebond de certains métaux comme le cuivre", selon Mike van Dulken, analyste chez Accendo Markets.

Les géants européens du pétrole ont en particulier été dopés par les cours de l'or noir, qui restaient autour de leurs plus hauts niveaux de l'année, tandis que les compagnies aériennes sont au contraire pénalisées par une facture en kérosène alourdie.

L'Eurostoxx 50 a gagné 0,01% à 3.278,72 points.

A Paris, l'indice CAC 40 a fini stable (-0,01 %), à 4.848,01 points. Tout le secteur pétrolier a monté. Vallourec a ainsi pris 3,17% à 6,58 euros, CGG 1,09% à 13,90 euros, Total 0,71% à 48,72 euros et Technip 0,78% à 68,73 euros.

Airbus a au contraire subi (-0,32% à 62,72 euros) le report d'un an, annoncé sans explications, de la livraison de douze A380 à la compagnie aérienne Emirates.

Areva a grignoté 0,23% à 4,35 euros alors que Rosatom pourrait étudier une entrée à son capital, selon un dirigeant du groupe nucléaire russe.

A Londres, l'indice FTSE a engrangé 0,54%, à 7.106,08 points et battu son record historique de clôture, propulsé par le tonus du secteur minier et pétrolier.

Royal Dutch Shell (action "B") a gagné 0,90% à 2.233,50 pence et BP 1,17% à 508,90 pence, après l'annonce d'un accord avec le groupe australien de supermarchés Woolworths qui va lui vendre plus de 500 stations-service. BHP Billiton a grimpé de 4,29% à 1.311,50 pence, Anglo American de 3,55% à 1.165,5 pence et Rio Tinto de 3,35% à 3.166,50 pence.

Les spécialistes de l'or ont bénéficié pour leur part de la bonne tenue du métal jaune: Fresnillo montait de 5,22% à 1.170 pence et Randgold 4,88% à 6.120 pence.

A Francfort, l'indice DAX a cédé 0,02%, à 22.154,86 points. Le sidérurgiste Thyssenkrupp a gagné 1,08% à 22,86 euros, coiffé au poteau par Adidas (+1,17% à 147,25 euros).

Deutsche Börse a cédé 0,60% à 77,60 euros, malgré la perspective de sa fusion avec le britannique LSE, qui devrait céder pour 510 millions d'euros sa filiale de compensation française LCH.Clearnet à Euronext, selon le Financial Times.

Volkswagen a perdu 0,47% à 136,60 euros, malgré l'acquisition de la société canadienne PayByPhone, prestataire de service pour le paiement de places de parking via téléphone portable.

A Amsterdam, l'indice AEX a pris 0,13% à 484,20 points, tiré par le sidérurgiste Arcelor Mittal (+1,84% à 7,20 euros), et le géant pétrolier Shell (+0,79% à 26,25 euros). La baisse la plus importante est celle de l'assureur NN Group qui a perdu 1,51% à 32,23 euros.

A Bruxelles, l'indice BEL 20 a fini quasi-stable (+0,06%), à 3.608,89 points. Le métallurgiste Umicore a gagné 1,08% à 54,26 euros. La plus forte baisse revient au câblo-opérateur Telenet (-0,81% à 52,62 euros).

L'indice SMI de la bourse suisse a lui aussi fini presque étale (-0,03%), à 8.256,61 points. Les valeurs bancaires ont fini irrégulières, comme UBS (-0,12% à 16,16 CHF) et Credit Suisse (+0,20% à 15,15 CHF), dont Moody's a confirmé la note "A1", après l'accord passé aux Etats-Unis pour régler l'affaire des subprimes.

Novartis (+0,07% à 74,20 CHF) a gagné un peu de terrain, mais Roche (-0,21% à 233 CHF) et Nestlé (-0,27% à 73,05 CHF) ont pesé sur l'indice. Actelion (+0,81% à 223 CHF) a profité des spéculations sur le rachat par Johnson & Johnson, même si pour le moment, aucune transaction n'a été annoncée.

A Madrid, l'indice IBEX a cédé 0,34% à 9344,90 points. Le gestionnaire d'aéroports Aena a chuté de 1,78% à 130 euros, alors que le gouvernement espagnol pourrait abaisser de 2% les tarifs aéroportuaires pour les cinq prochaines années. Banco Popular a perdu 1,50% à 0,92 euros, dans un secteur bancaire globalement déprimé (-0,50% pour Banco Santander à 4,93 euros).

A Milan l'indice Mib s'est replié de 0,78% à 19.239 points. Dans le trio de tête, la Saipem a gagné 1,05% à 0,527 euro, Brembo 0,53% à 56,4 euros et Salvatore Ferragamo 0,22% à 22,34 euros. En queue de peloton, Ubi Banca a cédé 3,32% à 2,682 euros derrière Telecom Italia (-3,16% à 0,8425 euro) et Banca Popolare di Milano (- 2,65% à 0,374 euro).

Le titre de la banque Monte Paschi di Siena (BMPS), dont la BCE a ré-évalué le besoin de recapitalisation de 5 à 8,6 milliards d'euros, était toujours suspendu.

A Lisbonne, l'indice PSI 20 a perdu 0,25% à 4.652,01 points, sous l'effet de la contre-performance de la banque BCP (-2,37% à 1,04 euro), alors que sa concurrente BPI restait inchangée, à 1,13 euro. Autre perdant, le papetier Altri (-0,70% à 3,85 euros) et le groupe diversifié Sonae (-0,46% à 0,87 euro). A l'inverse, le groupe pétrolier et gazier Galp Energia a progressé de 0,21% à 14,19 euros.

bur-nth/aro

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Dernières actualités "Indices / Marchés"
20/10 Des avancées dans la réforme fiscale propulsent Wall Street à des records
20/10 BOURSE DE WALL STREET : Les Marchés à la clôture de Wall Street
20/10DJBOURSE : Wall Street finit en hausse, ses 3 indices à de nouveaux sommets historiques
20/10 BOURSE DE WALL STREET : Wall Street finit en hausse
20/10 BOURSE DE PARIS : Parés à virer ? La Bourse de Paris attend le tournant monétaire de la BCE
20/10 EUROPE : Les Bourses européennes presque à l'équilibre
20/10 Les valeurs à suivre lundi 23 octobre à la Bourse de Paris
20/10 CAC40 : 3 semaines de stagnation, bond de 0,6% du $ sans effet
20/10 Wall Street applaudit les avancées sur la réforme fiscale
20/10 BOURSE DE LONDRES : Londres finit stable dans un marché prudent
Dernières actualités "Indices / Marchés"
Publicité