Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Europe : Les Bourses européennes reculent sur des prises de bénéfices

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
09/11/2017 | 18:41

PARIS (awp/afp) - Les Bourses européennes ont nettement reculé jeudi en raison de prises de bénéfices et des incertitudes entourant la future réforme fiscale américaine.

"Il y a logiquement une envie chez les investisseurs de prendre des bénéfices, sachant que Wall Street enchaîne les records" et que le marché manque de catalyseurs, a expliqué à l'AFP Andrea Tuéni, analyste de Saxo Banque.

Dans ce contexte, selon lui, les incertitudes sur la future réforme fiscale américaine permettent de justifier une certaine prudence des marchés, qui en profitent pour reprendre leur souffle.

Depuis la présentation du projet, la presse américaine fait état des différents scénarios envisagés par les républicains, et de potentiels renoncements ou reports de certaines parties de la réforme fiscale.

L'Eurostoxx 50 a perdu 1,16%

A Paris, le CAC 40 a cédé 1,16% à 5.407,75 points.

Engie a grappillé 0,64% à 14,88 euros après la confirmation de ses objectifs pour 2017, malgré un repli de ses résultats sur les neuf premiers mois de l'année du fait de cessions.

ArcelorMittal a en revanche souffert (-3,40% à 24,32 euros) de l'annonce par la Commission européenne de l'ouverture d'une enquête approfondie sur le projet d'acquisition du sidérurgiste italien Ilva.

Dans son sillage, Aperam, détenu majoritairement par la famille Mittal, a perdu 3,97% à 44,62 euros, malgré un bénéfice net en hausse de 15% sur un an au troisième trimestre.

A Londres, le FTSE-100 a perdu 0,61% à 7.484,10 points.

Le plus gros mouvement du jour est à mettre sur le compte de Burberry qui a lourdement chuté (-9,97% à 1.787,00 pence). Le groupe a publié des résultats semestriels assortis de prévisions peu encourageantes.

Les valeurs minières ont faibli au lendemain d'une nette hausse, à l'image de BHP Billiton (-3,18% à 1.429,50 pence), Rio Tinto (-2,52% à 3.678,00 pence), Antofagasta (-2,20% à 977,00 pence) et Anglo American (-1,23% à 1.484,00 pence).

A Francfort, le Dax a terminé en baisse de 1,49% à 13.182,56 points, tandis que le MDax des valeurs moyennes a cédé 1,27% à 26.590,53 points.

Siemens a chuté de 3,73% à 118,70 euros et Adidas de 4,67% à 175,50 euros.

Commerzbank a en revanche gagné 2,35% à 12 euros, tiré par son retour aux bénéfices au troisième trimestre grâce à des éléments exceptionnels.

L'indice FTSE Mib de Milan a cédé 0,83% à 22.641 points.

Les valeurs bancaires étaient en forte hausse alors que la BCE a laissé entendre qu'elle "améliorerait" son projet concernant le renforcement de la couverture des créances douteuses, qui avait été critiqué en Italie et par le Parlement européen. Bper Banca a gagné 9,97% à 4,276 euros, Banco BPM a pris 4,22% à 2,814 euros et UBI Banca 3,57% à 4 euros.

Yoox-Net-A-Porter Group termine dernier de l'indice, perdant 9,93% à 29,29 euros, suivi de StMicroelectronics -5,43% à 20,01 euros, et d'Azimut -5,28% à 16,15 euros.

A Madrid, l'Ibex 35 a perdu 0,86% à 10.141,1 points.

Le marché a mal accueilli les résultats trimestriels d'Acciona, présentés la veille au soir: le groupe diversifié (BTP, services, énergie) a chuté de 3,74% à 66,44 euros.

Parmi les banques, Banco Santander a perdu 0,75% à 5,56 euros et Bankinter a clôturé à l'équilibre: -0,01% à 7,68 euros. La catalane CaixaBank semblait souffrir de la crise politique qui s'éternise dans la région: son titre a concédé 2,19% à 3,89 euros.

Parmi les rares hausses, l'assureur Mapfre a pris 1,90% à 2,73 euros.

L'indice SMI suisse a reculé de 0,95% à 9.177,82 points.

Seul le géant des matériaux de construction LafargeHolcim a fini la séance dans le vert, progressant de 0,70% à 57,40 francs suisses suisses.

Les cycliques ont été particulièrement pénalisées: le groupe d'ingénierie helvético-suédois ABB a ainsi reculé de 2,03% à 25,60 francs suisses suisses tandis que le numéro un mondial du travail temporaire Adecco perdait 2,19% à 76,00 francs suisses suisses.

Le groupe biopharmaceutique suisse Lonza a terminé en bas du tableau (-3,04% à 258,40 francs suisses suisses).

A Amsterdam, l'indice AEX a clôturé en baisse de 0,79% à 550,37 points.

L'assureur néerlandais Aegon a pris 4,84% à 5,33 euros et le géant néerlando-belge de la distribution Ahold Delhaize 1,38% à 17,24 euros.

A la baisse, le groupe de télécoms et médias Altice a chuté de 9,66% à 10,66 euros.

L'indice Bel 20 de la Bourse de Bruxelles a terminé en baisse de 1,03%, à 4.043,49 points.

Plusieurs valeurs ont lourdement chuté, dont le groupe pharmaceutique Galapagos (-5,10% à 78,85 euros) et le fabricant de produits d'hygiènes Ontex (-3,68% à 26,98 euros).

L'indice PSI 20 de Lisbonne a perdu 0,15% à 5.321,82 points.

L'électricien EDP Energias a cédé 1,06% à 2,98 euros et Corticeira Amorim 1,01% à 11,74 euros.

Le distributeur Jeronimo Martins est lui resté quasiment stable: +0,03% à 16,05 euros.

bur-pre/nas

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Dernières actualités "Indices / Marchés"
17:56 BOURSE DE WALL STREET : À WALL STREET-La distribution à l'honneur avant le Black Friday
17/11 Wall Street termine en baisse, craignant le calendrier serré de la réforme
17/11 BOURSE DE WALL STREET : Les Marchés à la clôture de Wall Street
17/11 BOURSE DE WALL STREET : POINT Marchés-Wall Street piétine en attendant des baisses d'impôts
17/11DJBOURSE : Wall Street finit en baisse, lestée par les incertitudes fiscales et politiques
17/11 EUROPE : Les Bourses européennes ont fini en ordre dispersé
17/11 Wall Street, en baisse, craint les délais d'adoption de la réforme fiscale
17/11 Les valeurs à suivre lundi 20 novembre 2017 à la Bourse de Paris
17/11 Bourse Zurich: le SMI termine la semaine de justesse dans le vert
17/11 BOURSE DE FRANCFORT : La Bourse de Francfort marque son aversion au vide de coalition en Allemagne
Dernières actualités "Indices / Marchés"
Publicité