Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Europe : Les Bourses européennes sans grande orientation

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
16/02/2017 | 19:03

PARIS (awp/afp) - Les Bourses européennes ont terminé jeudi sans grande orientation, reprenant leur souffle après quelques jours de hausse et la publication de bons indicateurs aux Etats-Unis.

"La baisse est essentiellement liée à des facteurs techniques, car au regard de la qualité des publications d'entreprises aussi bien en France qu'en Europe, il n'y a pas de raison que la tendance se retourne", a relevé auprès de l'AFP Frédéric Rozier, un conseiller de gestion de Meeschaert Gestion Privée.

"La saison des résultats dans son ensemble est satisfaisante avec beaucoup d'éléments positifs et même quelques surprises au-delà du consensus des analystes" avant d'arriver aux premières échéances électorales européennes en mars aux Pays-Bas, a-t-il estimé.

Du côté des indicateurs, l'essentiel des publications était concentré outre-Atlantique. Les inscriptions hebdomadaires au chômage y ont augmenté moins que prévu et les mises en chantier de logements ont légèrement baissé en janvier, mais ont été révisées en nette hausse le mois d'avant.

"Les signaux macroéconomiques sont bons aussi globalement", a ajouté M. Rozier.

L'Eurostoxx 50 a perdu 0,38%.

La Bourse de Paris a clôturé en recul de 0,52%.

L'indice CAC 40 a cédé 25,40 points à 4.899,46 points dans un volume d'échanges peu étoffé de 3,3 milliards d'euros.

Air France-KLM a bondi de 12,60% à 6,18 euros grâce à un bénéfice net de 792 millions d'euros pour 2016, en forte hausse après la vente de sa filiale de restauration à bord Servair.

Schneider Electric a cédé 4,17% à 66 euros.

Capgemini a pris 3,05% à 81,49 euros, le marché regardant davantage le chiffre d'affaires en hausse de 7,9%, à 12,54 milliards d'euros, que le bénéfice net en baisse de 18% en 2016, à 921 millions d'euros, à cause d'éléments exceptionnels.

Airbus a reculé de 0,83% à 65,77 euros. Le ministère de la Défense autrichien va poursuivre le groupe pour une affaire de fraude et de corruption dans le cadre d'une vente controversée d'avions de combat Eurofighter à l'Autriche.

TF1 a pris 5,79% à 10,60 euros.

La Bourse de Londres a terminé en baisse de 0,34%, marquant une pause après sa récente phase de hausse qui l'a ramenée tout près de ses plus hauts historiques.

L'indice FTSE-100 des principales valeurs a perdu 24,49 points à 7.277,92 points.

Barclays a perdu 0,52% à 238,00 pence.

HSBC a reculé de 0,14% à 704,80 pence.

RBS a baissé de 1,02 à 243,50 pence.

L'assureur Prudential a lâché 0,46% à 1629,50 pence.

Les valeurs liées aux matières premières ont souffert comme les compagnies pétrolières.

BP a reculé de 2,00% à 448,40 pence.

Royal Dutch Shell (action B") a cédé 2,15% à 2225,50 pence.

Anglo American a perdu 1,83% à 1369,50 pence.

Antofagasta a lâché 2,02% à 848,50 pence.

Le motoriste Rolls-Royce a poursuivi sa baisse de 1,56% à 693,50 pence.

Le groupe pharmaceutique Shire a en revanche engrangé 3,79% à 4673,00 pence après la publication de résultats en hausse en 2016 grâce au rachat de l'américain Baxalta.

Coca-Cola HBC a pris 4,88% à 1912,00 pence.

La Bourse de Francfort a terminé la séance sur un repli.

Le Dax des trente valeurs vedettes a cédé 0,31% à 11.757,24 points et le MDax des valeurs moyennes 0,09% à 23.297,52 points.

Lufthansa a gagné 2,18% à 13,35 euros.

Deutsche Börse a glissé de 0,20% à 81,44 euros.

Daimler a reculé de 0,40% à 67,79 euros.

BMW a perdu 0,85% à 85,45 euros.

Volkswagen a cédé 1,54% à 143,60 euros.

Deutshe Bank a lâché 1,96% à 18,52 euros.

Commerzbank a baissé de 2,52% à 7,49 euros.

La Bourse de Bruxelles a fini quasi-stable (+0,02%), l'indice Bel-20 des valeurs vedettes terminant à 3.619,27 points.

Le câblo-opérateur Telenet Group a bondi de 6,54%) à 53 euros.

Le groupe bancaire belge KBC a cédé 1,28% à 58,50 euros.

La bourse de Milan a terminé en légère hausse, l'indice FTSE Mib gagnant 0,16% à 19.088 points.

Saipem a pris 4,10% à 0,4719 euro.

Recordati Ord a monté de 2,16% à 28,87 euros.

BPER Banca a dégringolé de 3,45% à 4,644 euros.

UBI Banca a baissé de 2,44% à 3,124 euros.

Unicredit a reculé de 2,24% à 12,63 euros.

L'indice AEX des principales valeurs de la Bourse d'Amsterdam a clôturé en baisse de 0,54% à 493,98 points.

Les baisses les plus importantes ont été subies par l'assureur NN, qui a perdu 7,62% à 29,82 euros, et par Shell, qui a baissé de 2,64% à 24,89 euros.

La Bourse de Zurich a clôturé en baisse, freinée par les résultats décevants de Nestlé, le poids lourd de la cote.

L'indice vedette SMI a perdu 0,22% à 8.467,52 points.

Le géant de l'alimentation Nestlé a présenté des chiffres 2016 qui se sont révélés inférieurs aux attentes du marché et des analystes. Le titre recule de 0,96% à 72,45 CHF.

Novartis a gagné 0,53% à 76,20 CHF.

Roche a pris 0,54% à 242,80 CHF.

Credit Suisse a reculé de 1,69% à 15,16 CHF.

UBS a baissé de 1,30% à 15,94 CHF.

Julius Baer a perdu 0,43% à 48,80 CHF.

Syngenta a baissé de 0,63% à 428,50 CHF, en attendant une décision des autorités américaines sur son acquisition par le géant chinois ChemChina.

La Bourse de Madrid a terminé en baisse, cèdant 0,31% à 9.554,70 points.

BBVA a reculé de 1,65% à 6,31 euros, après la vente de sa participation dans la banque chinoise CNCB.

Banco Popular a perdu 1,53% à 0,84 euro, au lendemain de l'abaissement de sa note par l'agence de notation Fitch.

Santander a cédé 1,01% à 5,21 euros.

Le distributeur Dia a baissé de 1,82% à 4,97%.

Inditex a perdu 0,51% à 31,18 euros.

Enagas a monté de 1,34% à 23,43 euros.

Endesa a pris 0,88% à 19,97 euros.

La Bourse de Lisbonne est restée à l'équilibre, l'indice PSI 20 clôturant en très légère hausse de 0,03% à 4.628,85 points.

L'opérateur de télécommunications NOS a progressé de 1,49% à 5,32 euros.

L'électricien EDP s'est apprécié de 0,18% à 2,85 euros.

Le groupe pétrolier et gazier Galp Energia a grignoté 0,11% à 13,71 euros.

BCP a cédé 0,74% à 14,74 centimes d'euro.

Bur-gib/eb

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Dernières actualités "Indices / Marchés"
18:54DJLe FTSE 100 a cédé 0,1%, pénalisé par la livre et les valeurs bancaires
18:40 Wall Street : pénalisé par les incertitudes politiques.
18:36 Les valeurs à suivre mardi 26 septembre 2017 à la Bourse de Paris -
18:29 CAC40 : finit peu changé, la Corée du Nord sème le trouble.
18:23 Wall Street affectée par les valeurs technologiques et la Corée du Nord
18:18 BOURSE DE PARIS : Début de semaine terni par la politique à la Bourse de Paris (-0,27%)
18:18 EUROPE : Les Bourses européennes prudentes face aux incertitudes en Allemagne
18:16 Bourse Zurich: indices en ordre dispersé, ABB et Aryzta en point de mire
18:14 ELECTRICITE DE FRANCE : Décryptage du palmarès du SBF 120 à la clôture du lundi 25 septembre 2017 - Plus forte hausse
18:14 ESSILOR INTERNATIONAL : Décryptage du palmarès du CAC 40 à la clôture du lundi 25 septembre 2017 - Plus forte hausse
Dernières actualités "Indices / Marchés"
Publicité