Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Europe : Les Bourses européennes toutes en hausse

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
23/03/2017 | 18:52

PARIS (awp/afp) - Les Bourses européennes ont toutes fini en hausse jeudi, portées par des chiffres montrant une demande de crédit importante dans la zone euro et l'espoir d'un accord entre le congrès américain et Donald Trump.

Les investisseurs espèrent un accord entre l'exécutif et la Chambre des représentants, "pour un texte qui abroge une partie de (la loi de santé) Obamacare", a expliqué Daniel Larrouturou, directeur général délégué de Diamant bleu Gestion.

Le bond inattendu des inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis, à leur plus haut niveau depuis deux mois (258.000), n'a pas changé la donne, d'autant que les nouvelles étaient meilleures du côté de la zone euro.

Preuve d'un solide appétit de crédit des banques, la BCE leur a accordé jeudi environ 233,5 milliards d'euros, "alors que le consensus, qui prévoyait pourtant une forte hausse des demandes de financement, ne visait +que+ 110 milliards d'euros", se sont réjoui les stratégistes du courtier Aurel BGC.

L'Eurostoxx 50 a terminé en hausse de 0,90%.

A Paris, l'indice CAC 40 a gagné 0,76%, à 5.032,76 points. Sodexo (+2,65% à 106,60 euros) a profité d'une recommandation à l'achat d'Investec. Wendel a pris 4,21% à 117,60 euros grâce à une amélioration de la contribution de ses filiales, même s'il a creusé sa perte nette en 2016, en raison d'éléments non récurrents.

Esso, filiale française du pétrolier américain ExxonMobil, a été dopé (+7,25% à 42,01 euros) par un bénéfice net presque triplé en 2016, grâce à des effets de stock positifs. Gemalto a poursuivi sa chute (-3,82% à 50,40 euros), plombé par l'avertissement sur résultats publié mercredi. Cegedim (-5,13% à 25,70 euros) a subi une perte nette en 2016. Amplitude Surgical (-6,60% à 3,54 euros) a creusé sa perte au premier semestre, sous l'effet des importants investissements à l'international.

A Londres, l'indice FTSE a pris 0,22%, à à 7.340,71 points. Next a bondi de 8,08% à 4.199 pence, même s'il baisse toujours de 16% depuis le 1er janvier. Egalement actif dans l'habillement, Associated British Foods a gagné 1,42% à 2.642 pence. Plusieurs autres distributeurs ont bénéficié du rebond (1,4%) des ventes au détail au Royaume-Uni en février, très supérieures aux prévisions (+0,4%). Marks and Spencer a pris 3,82% à 337,30 pence et le géant des supermarchés Tesco 2,02% à 189,60 pence.

Le secteur du voyage a profité d'achats opportunistes après la baisse causée ces derniers jours par les décisions américaine et britannique d'interdire les ordinateurs portables et tablettes sur certains vols aériens. EasyJet est remontée de 2,34% à 1.008 pence et le voyagiste TUI de 2,74% à 1.123 pence.

Le groupe de magasins de bricolage Kingfisher a perdu 1,62% à 322,70 pence, après avoir chuté la veille sur des perspectives 2017 peu encourageantes. Les compagnies minières ont souffert des cours des métaux. Glencore a perdu 2,40% à 321,65 pence, Rio Tinto 1,30% à 3.266,50 pence et BHP Billiton 1,30% à 1.255 pence.

A Francfort, l'indice DAX a grimpé de 1,14% à 12.039,68 points. Plus fortes progressions, l'énergéticien RWE (+2,83% à 14,92 euros) et la compagnie aériennne Lufthansa (+3,53% à 15,10 euros). Le spécialiste des gaz industriels Linde a pris 1,80% à 153 euros, le magazine Wirtschaftswoche assurant qu'il cédera une grande partie de son activité aux Etats-Unis pour pouvoir fusionner avec l'américain Praxair.

Le chimiste BASF a gagné 1,07% à 89,65 euros et Volkswagen s'est replié de 0,07% à 136,25 euros.

A Amsterdam, l'indice AEX a pris 0,61% à 512,62 points. A la hausse, le géant de la peinture AkzoNobel a gagné 2,85% à 77,94 euros. A la baisse, Gemalto a perdu 3,82% à 50,40 euros.

A Bruxelles, l'indice BEL 20 a engrangé 0,89% à 3.763,10 points. Parmi les 18 valeurs en hausse, le chimiste Solvay a affiché la meilleure performance (+2,62% à 111,50 euros). Parmi les deux groupes en baisse, le fabricant de produits d'hygiène Ontex a dégringolé de 3,77% à 29,60 euros.

L'indice SMI de la bourse suisse a fini à 8.627,23 points, en hausse de 0,69%, tiré par les deux valeurs du luxe, Swatch (+2,43% à 353,40 CHF) et Richemont (+1,68% à 78,20 CHF), alors que s'ouvre à Bâle le grand salon de l'horlogerie et la joaillerie.

Credit Suisse a chuté de 1,95% à 14,56 CHF, mais UBS a progressé de 0,45% à 15,60 CHF. Parmi les cycliques, Adeccoa a gagné 0,72% à 69,95 CHF et LafargeHolcim 1,40% à 58 CHF.

A Madrid, l'indice IBEX a gagné 0,93%, à 10.324,9 points. Plus fortes hausses, le fabricant d'éoliennes Gamesa (+2,56% à 22,20 euros), le groupe de BTP et services Ferrovial (+2,30% à 18,68 euros), le géant du textile Inditex, propriétaire de Zara (+2,18% à 32,51 euros) et la chaîne hôtellière Melia Hotels (+2,11% à 12,58 euros).

Le n°1 des télécoms Telefonica a gagné 0,77% à 10,52 euros et la première banque espagnole Banco Santander 0,76% à 5,72 euros. Seules valeurs en baisse, les sidérurgistes ArcelorMittal (-1,36% à 8,04 euros) et Acerinox (-0,75% à 13,26 euros), l'électricien Iberdrola (-0,20% à 6,50 euros) et la septième banque d'Espagne Banco Popular (-0,11% à 0,92 euros).

A Milan, l'indice MIB a pris 1,07% à 20.167 points. Ferrari a réalisé la meilleure performance (+4,35% à 65,9 euros), suivi d'UBI Banca (+3,12% à 3,508 euros) et de la BPER Banca (+2,82% à 4,958 euros). Plus forte baisse, Poste Italiane (-2,03% à 6,27 euros), suivie de Fiat Chrysler Automobiles (-0,79% à 10,01 euros) et Unipol (-0,10% à 3,9 euros).

A Lisbonne, l'indice PSI 20 a terminé en hausse de 1,04% à 4.667,63 points. L'indice PSI 20 a profité des performances de la banque BCP, qui a bondi de 4,9% à 17,35 centimes d'euro, et de la holding du secteur des télécommunications Pharol, qui a progressé de 4,84% à 39 centimes d'euro. L'opérateur de télécommunications NOS a gagné 1,2% à 4,98 euros. Le groupe pétrolier et gazier Galp Energia s'est apprécié de 0,71% à 13,52 euros, mais l'électricien EDP a cédé 0,34% à 2,91 euros.

bur-nth/eb

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Dernières actualités "Indices / Marchés"
06:21 Prévisions du jour pour vendredi 21 juillet
06:21 Événements importants des semaines 29 et 30 du 21.07.2017 au 29.07.2017
04:00 BOURSE DE HONG KONG : Hong Kong ouvre en hausse
03:52 Shanghai en baisse à l'ouverture
20/07 Wall Street termine sans direction après des résultats en demi-teinte
20/07 Wall Street termine sans direction après des résultats en demi-teinte
20/07 BOURSE DE WALL STREET : POINT Marchés-Wall Street finit sans tendance malgré de bons résultats
20/07 Wall street : 3 nouveaux records pour Nasdaq, S&P et Russel.
20/07 BOURSE DE WALL STREET : Wall Street finit sans tendance malgré de bons résultats
20/07 BOURSE DE WALL STREET : Les Marchés à la clôture de Wall Street
Dernières actualités "Indices / Marchés"
Publicité