Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Europe : Les Bourses européennes toutes en hausse

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
12/01/2018 | 19:09

PARIS (awp/afp) - Les Bourses européennes ont toutes fini en hausse vendredi, pour des motifs variés allant de la fin de l'incertitude politique allemande à des indicateurs américains et chinois.

"Il y a un optimisme ambiant, que ce soit sur les marchés asiatiques, américains ou européens", note auprès de l'AFP Andrea Tuéni, un analyste de Saxo Banque.

En Allemagne, la chancelière conservatrice Angela Merkel est parvenue à un accord de principe pour prendre la tête d'un nouveau gouvernement avec le soutien des sociaux-démocrates.

Les investisseurs avaient une salve d'indicateurs à scruter, avec en particulier l'inflation américaine, qui a été de 0,1% en décembre sur un mois, un niveau moindre que prévu sous l'effet d'un repli des prix dans le secteur de l'énergie. Sur un an, l'inflation est de 2,1%.

Par ailleurs, les ventes au détail aux Etats-Unis ont augmenté en décembre.

En Chine, le commerce extérieur a rebondi vigoureusement en 2017, avec toutefois un déséquilibre aggravé des échanges avec les États-Unis.

L'Eurostoxx 50 a terminé en hausse de 0,48%.

La Bourse de Paris a engrangé 0,52%, soutenue par les bons niveaux atteints par Wall Street.

L'indice CAC 40 a gagné 28,51 points, à 5.517,06 points, dans un volume d'échanges étoffé de 3,6 milliards d'euros.

Vivendi a souffert (-3,75% à 23,38 euros) de l'abaissement de ses prévisions de résultats pour 2017.

Carrefour (+1,74% à 17,79 euros) va racheter pour 79 millions à Conforama ses 17% de participation Showroomprivé (+65,45% à 11,30 euros).

Neopost s'est apprécié de 5,14% à 25,76 euros dans le sillage du bond enregistré la veille par son concurrent américain Pitney Bowes.

Icade a gagné 2,88% à 83,95 euros après des informations de presse évoquant un intérêt potentiel de Foncière des Régions (-2,23% à 87,70 euros).

La Bourse de Londres a grappillé 0,20% lors d'une séance animée par l'équipementier GKN (+26,24% à 420 pence), cible d'une offre d'achat.

L'indice FTSE-100 a avancé de 15,70 points, à 7.778,64 points. Il s'agit d'un nouveau record absolu de clôture.

Dans la distribution, après les chutes subies jeudi en raison de résultats décevants pour la période de Noël, Marks and Spencer a repris 2,66% à 309,20 pence, tandis que Tesco a rebondi de 1,29% à 204,90 pence.

Parmi les rares baisses notables ont figuré British American Tobacco (-1,62% à 4.968 pence), Direct Line Insurance (-1,41% à 371 pence) et le spécialiste de la gestion des eaux Severn Trent (-1,03% à 2.015 pence).

La Bourse de Francfort a pris 0,32%, l'indice vedette Dax gagnant 3,75 points, à 13.245,03 points. Le MDax a progressé de 0,28%, à 26.932,43 points.

ProSiebenSat 1 (médias) a terminé en tête (+3,11% à 29,48 euros), poussé par une recommandation positive.

BMW (+1,26% à 89,81 euros) et Volkswagen (+1,14% à 179,82 euros) ont continué d'attirer les opérateurs, portés par l'annonce de solides ventes en 2017.

En bas de tableau, Commerzbank a perdu 1,54% à 13,27 euros et Deutsche Bank 0,40% à 15,29 euros, tandis que Deutsche Börse a reculé de 1,52 % à 98,48 euros.

Sur le Mdax, Puma a chuté de 5,77% à 318,50 euros. Le groupe de luxe Kering envisage de distribuer l'essentiel de ses titres dans Puma à ses actionnaires pour se consacrer au luxe.

A l'inverse Adidas, son concurrent, a fortement progressé de 1,29% à 168,55 euros.

La Bourse de Bruxelles a progressé de 0,21%, l'indice Bel-20 clôturant à 4.164,12 points.

Onze valeurs ont fini dans le rouge, dont Engie était le moins bien loti (-0,75% à 14,56 euros).

Le groupe minier Umicore a affiché la meilleure performance (+2,87% à 45,11 euros).

L'indice AEX de la Bourse d'Amsterdam a gagné 0,40% à 561,10 points.

A la hausse, le groupe de biotechnologies Galapagos a progressé de 2,82% à 88,96 euros. Altice a pris 1,84% à 9,20 euros.

A la baisse, l'éditeur professionnel Wolters Kluwer a perdu 1,04% à 42,74 euros, et le chimiste et pétrolier Vopak a cédé 0,32% à 37,20 euros.

La Bourse de Madrid a pris 0,26% à 10.462,4 points, bénéficiant de la hausse du secteur bancaire, BBVA en tête (+1,42% à 7,45 euros).

Banco Santander a gagné 0,10% à 5,92 euros et CaixaBank 0,19% à 4,28 euros.

Inditex (Zara) a pris 0,49% à 28,69 euros, tandis que le distributeur Dia a connu la plus forte hausse (+4,25% à 4,54 euros).

En revanche, le secteur des transports a souffert: Abertis (autoroutes) a perdu 0,27% à 18,67 euros, Ferrovial (BTP, autoroutes, aéroports) 1,53% à 19,03 euros et Aena (aéroports) 0,46% à 174,70 euros.

A la Bourse de Milan, l'indice FTSE Mib a gagné 0,53% à 23.430 points.

CNH Industrial a réalisé la meilleure performance (+2,50% à 12,31 euros). Suivaient Prysmian (+1,77% à 28,74 euros) et Salvatore Ferragamo (+1,64% à 22,26 euros).

En bas de tableau, Unipolsai a cédé 1,07% à 2,028 euros, derrière Unipol (-0,83% à 4,3 euros) et Banca Mediolanum (-0,68% à 7,28 euros).

L'indice SMI de la Bourse suisse a progressé de 0,45%, à 9.546,61 points.

Cette croissance a notamment été portée par la bonne santé des valeurs bancaires, UBS progressant de 1,04% (à 18,895 francs suisses suisses) tandis que Crédit suisse a pris 0,66% à 18,29 CHF et Julius Baer 0,80% à 63,24 CHF.

Les grands groupes suisses étaient également pour la plupart dans le vert, à l'image du géant de l'alimentaire Nestlé (+0,10% à 82,48 CHF) ou des entreprises du secteur pharmaceutique.

Roche, qui a obtenu l'homologation de son médicament Ocrevus dans l'Union européenne (UE) pour la sclérose en plaques, a gagné 0,53% à 245,80 CHF, et Novartis 0,67% à 83,88 CHF.

Seules trois valeurs ont fini dans le rouge: Geberit, spécialisé dans la fabrication d'équipements sanitaires, a perdu 0,28% à 430 CHF et Richemont, numéro deux mondial du luxe, a reculé de 0,29% à 89,34 CHF, entraînant dans son sillage Swatch Group (-0,32% à 406,60 CHF).

A Lisbonne, le PSI 20 a cédé 0,37% à 5.623,41 points.

A la baisse, EDP Energias a perdu 1,18% à 2,85 euros et Galp Energia 0,18% à 16,25 euros.

A contre-courant, Jeronimo Martins a pris 4,40% à 17,31 euros.

bur-tes/eb

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Dernières actualités "Indices / Marchés"
10:15 Bourse Zurich: hausse légère des indices, Geberit toujours en bonne forme
09:49 BOURSE DE FRANCFORT : La Bourse de Francfort garde le cap malgré l'euro (Dax +0,41%)
09:47 BOURSE DE PARIS : Paris guette frileusement Washington et l'euro
09:42 BOURSE DE LONDRES : Londres lestée par la distribution
09:36 BOURSE DE HONG KONG : Hong Kong termine la semaine sur un nouveau record
09:00 Les valeurs à suivre vendredi 19 janvier 2018 à Paris -
08:51 Bourse Zurich: tendance négative, données peu favorables aux Etats-Unis
08:47 Principales informations avant-Bourse
08:42 Le CAC 40 attendu en repli marginal
08:33 CAC 40 : les relais à la hausse viennent à manquer
Dernières actualités "Indices / Marchés"
Publicité