Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Sociétés  >  Toute l'info

Actualités : Sociétés

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
12/10/2017 | 08:57
LUFTHANSA, À SUIVRE SUR LES BOURSES EUROPÉENNES

Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris et en Europe où les contrats à terme sur indices indiquent une ouverture à l'équilibre :

* ACCORHOTELS - Mantra Group a accepté jeudi l'offre de rachat présentée par le groupe français Accor qui proposait 1,18 milliard de dollars australiens (773 millions d'euros) pour reprendre le groupe hôtelier australien.

* NOVARTIS, ROCHE HOLDING. Novartis a décidé de conserver sa participation de quelque 14 milliards de dollars (11,8 milliards d'euros) dans Roche à la suite d'une revue stratégique et constate par ailleurs une amélioration des ventes de sa filiale de soins oculaires Alcon, déclare son président Jörg Reinhardt dans une interview au journal suisse HandelsZeitung.

* ESSILOR, LUXOTTICA - Essilor a fait état de nouvelle avancée dans le rapprochement avec Luxottica en confirmant que la filialisation des activés du groupe aurait lieu d'ici la fin de l'année.

* TOTAL a annoncé jeudi que sa filiale Total Solar, en partenariat avec le groupe Carré, avait remporté 70 projets pour une capacité totale de plus de 32 MW, soit 22% des capacités allouées, à l'occasion du second appel d'offres pour des projets photovoltaïques sur des bâtiments et petites ombrières en France.

* VIVENDI, HAVAS - Vivendi a annoncé mercredi avoir porté sa participation dans Havas à 96,3% du capital et avoir lancé une offre publique de retrait suivie d'un retrait obligatoire sur les titres encore en circulation de sa filiale.

* DASSAULT AVIATION, SAFRAN - Dassault Aviation attend de savoir comment Safran compte régler les problèmes de moteurs à l'origine d'un nouveau retard de son futur avion d'affaires Falcon 5X avant d'envisager de s'adresser à d'autres fournisseurs, a déclaré mercredi le P-DG du constructeur aéronautique français.

* VINCI AIRPORTS a annoncé une hausse de 12,2% du trafic des aéroports au troisième trimestre par rapport à l'an dernier avec 42,3 millions de passagers accueillis.

* SKY a fait état jeudi d'un bon démarrage de son nouvel exercice, avec une croissance du chiffre d'affaires à périmètre comparable de 5% et 160.000 nouveaux abonnés, un nombre en hausse de 51%.

* LUFTHANSA - Bernstein relève son conseil à "surperformance" contre "performance de marché" et fait passer l'objectif de cours de 22 à 30 euros.

* ADP a fait état mercredi d'un trafic de Paris Aéroport en hausse de 4,7% sur un an en septembre avec 9,0 millions de passagers accueillis, dont 6,2 millions à Paris-Charles de Gaulle (+6,7%) et 2,8 millions à Paris-Orly (+0,4%).

* SANOFI a annoncé jeudi qu'il allait investir 170 millions d'euros dans l'agrandissement de son site de production de vaccins de Val de Reuil (Eure), afin de renforcer ses positions de leader dans les vaccins contre la grippe saisonnière.

* VALLOUREC a annoncé mercredi avoir placé avec succès une émission obligataire d'un montant total de 400 millions d'euros à échéance 2022, avec un coupon annuel de 6.625%. La taille de l'émission a été augmentée par rapport aux 300 millions d'euros initialement annoncés le 9 octobre.

* MAUNA KEA TECHNOLOGIES a annoncé mercredi dans un communiqué la publication d'une nouvelle étude démontrant le potentiel de réduction substantielle des coûts cliniques en France grâce à l'utilisation de Cellvizio, sa plateforme d'endomicroscopie confocale laser, dans le diagnostic des kystes pancréatiques.

* ADOCIA a annoncé mercredi avoir entamé une procédure d'arbitrage à l'encontre d'Eli Lilly. La procédure porte sur un montant d'environ 11 millions de dollars US et d'autres réparations spécifiques relatifs aux changements apportés au plan de développement au cours de la collaboration entre la biotech française et le laboratoire américain.

(Service Marchés)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Dernières actualités "Sociétés"
02:04 INVITATION AUX MÉDIAS : Bombardier tiendra une conférence de presse et un appel conférence
01:13 Airbus met la main sur les avions CSeries de Bombardier
00:35 AIRBUS : met la main sur les avions CSeries de Bombardier
00:01 Rome dévoile ses exigences sur Telecom Italia face à Vivendi
16/10 Apple et les banques portent Wall Street à des records
16/10 NETFLIX : attire plus d'abonnés que prévu avec ses propres séries
16/10 Daimler rappelle plus d'un million de véhicules pour des problèmes d'airbags
16/10 SARTORIUS STEDIM BIOTECH : Chiffres clés de l’activité sur les 9 premiers mois de l’année 2017
16/10 Le pétrole porté par les tensions en Irak
16/10 ELECTRICITE DE FRANCE : Nucléaire-Le président de l'ASN inquiet d'un "risque systémique"
Dernières actualités "Sociétés"
Publicité