Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Sociétés  >  Toute l'info

Actualités : Sociétés

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

Liebherr enquête sur des soupçons de corruption en Afrique du Sud

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
13/09/2017 | 19:01

Bulle FR (awp/ats) - Le groupe Liebherr se retrouve confronté à des soupçons de corruption en Afrique du Sud. Le constructeur fribourgeois de machines de chantier confirme qu'une enquête interne est en cours.

Le fabricant basé à Bulle (FR) se voit reprocher le versement de pots-de-vin à des entreprises publiques sud-africaines et à des personnes en relation avec celles-ci, ce afin de décrocher des commandes. Ces allégations ont été révélées en juin par des journalistes d'investigation sud-africains dans le cadre du scandale des "GuptaLeaks", du nom d'une richissime famille proche du président Zuma.

Confirmant une information du journal alémanique Handelszeitung, un porte-parole de Liebherr a indiqué mercredi à l'ats que l'enquête interne n'est pas encore conclue. Celle-ci porte sur les relations d'affaires entre la société Liebherr Container Cranes Ltd, domiciliée à Killarney (Irlande), et la firme Accurate Investments Ltd de la famille Gupta.

Les "GuptaLeaks" sont constitués de près de 200'000 courriels et documents que des lanceurs d'alerte ont confiés à des journalistes d'investigation. Ils dévoilent des échanges confidentiels entre la puissante fratrie d'affaires Gupta, le fils du chef de l'Etat et plusieurs ministres, notamment autour de l'attribution de marchés publics ou de pots-de-vin.

Selon les journalistes sud-africains, Liebherr aurait notamment versé à la firme des Gupta quelque 100 millions de rands (4 millions de francs suisses) entre 2013 et 2014. Ces sommes auraient permis d'obtenir du groupe public de logistique sud-africain Transnet des contrats pour la livraison de grues portuaires.

ats/rp

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Dernières actualités "Sociétés"
19/11 NATIXIS : veut renforcer sa rentabilité et croître dans la gestion
19/11 NATIXIS : numérique et acquisitions au coeur du plan stratégique pour 2020
19/11 Natixis prévoit juqu'à un milliard d'euros pour des acquisitions d'ici 2020
19/11 D'IETEREN : D’Ieteren et Clayton, Dubilier & Rice entrent en négociations exclusives concernant un partenariat dans Belron
19/11 NATIXIS : « new dimension » 2018-2020 « deepen, digitalize, differentiate » - 19/11/2017
19/11 Natixis vise un chiffre d'affaires en hausse de 5% par an d'ici 2020
19/11 NATIXIS : Plan Stratégique 2018-2020
19/11 ARTPRICE.COM : Artprice: le record pour Salvator Mundi de Leonardo Da Vinci démontre que l’Industrie Muséale (R) révolutionne le modèle économique du Marché de l’Art
19/11 MÉDIAS : Mediaset et Vivendi sur le point d'enterrer la hache de guerre (presse)
19/11 Feu vert japonais imminent pour Qualcomm/NXP, selon une source
Dernières actualités "Sociétés"
Publicité