Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

SoLocal (ex-Pages jaunes) va supprimer 1.000 postes sur près de 4.500

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
13/02/2018 | 15:52

Paris (AFP) --Le groupe SoLocal, héritier des annuaires téléphoniques PagesJaunes, a annoncé mardi la suppression de 1.000 postes, sur près de 4.500, sur la période 2018-2019, dont 800 dès cette année.

Ces suppressions de postes s'effectueront dans un premier temps via des départs volontaires puis, si nécessaire, par des départs contraints, a déclaré Eric Boustouller (BIEN Boustouller), directeur général de SoLocal, lors d'une rencontre avec des journalistes à Paris.

"On prévoit de revenir à une croissance du chiffre d'affaires à partir de 2019", a-t-il ajouté, expliquant que celui-ci était en déclin depuis 8-10 ans.

Le groupe, qui outre les PagesJaunes exploite aussi le site Mappy, prévoit par ailleurs, dans le cadre de son plan de transformation, la création d'une centaine de postes sur "de nouvelles compétences" dans le numérique.

Dans un communiqué, le groupe chiffre la "charge globale" pour son plan de transformation à environ 180 millions d'euros, une somme qui devrait être "tout ou partie provisionnée dès 2018".

L'entreprise indique avoir initié dès mardi matin le processus d'information-consultation avec les instances représentatives du personnel, "qui devrait être finalisé au plus tard à la fin du mois de juin 2018".

Il s'agit d'une "réorganisation extrêmement violente", a réagi Belhassen Essaadi, de la CFDT. "On s'attendait à une réorganisation, mais pas de cette taille. Tous les services sont touchés", a -t-il ajouté. Une moitié des suppressions de postes viserait les commerciaux, responsables commerciaux et directeurs des ventes.

Sur les 19 agences implantées actuellement en province, en resteraient quatre. Des services seront regroupés au siège de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), selon les syndicats.

L'intersyndicale (CFDT, CFE-CGC, Autonome, FO et CGT) devait s'exprimer plus tard dans la journée, après avoir analysé le projet.

Agefi-Dow Jones The financial newswires

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
03:18Japon-Croissance soutenue des exportations en avril
RE
02:07La Chine envoie un satellite explorer la face cachée de la lune
RE
00:23Trump va demander une enquête sur une éventuelle surveillance de sa campagne
RE
20/05Les Italiens soutiennent le contrat de gouvernement entre la Ligue et le M5S
RE
20/05Irak-Abadi rencontre le religieux chiite Moktada al Sadr
RE
20/05Pas de retrait de l'aide US dans le nord-ouest de la Syrie-Sullivan
RE
20/05BOURSE DE PARIS : France-Une première mondiale en matière de greffe respiratoire
RE
20/05Trump va demander une enquête sur une éventuelle surveillance de sa campagne
RE
20/05L'EI revendique une attaque contre une église en Tchétchénie
RE
20/05Abbas hospitalisé pour la 3e fois en une semaine, état de santé rassurant
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité