Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCommuniqués

Syrie-Macron veut une réunion pour éradiquer les activités balistiques

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
13/02/2018 | 20:49

PARIS, 13 février (Reuters) - La France souhaite la tenue dans les prochaines semaines d'une réunion sur la Syrie visant à éradiquer les activités balistiques en provenance du territoire syrien, a déclaré mardi Emmanuel Macron sur fond d'escalade de tensions entre les pays de la région.

"Dans ce contexte-là, je souhaite que nous puissions avoir dès les prochaines semaines une réunion sur la Syrie qui puisse éradiquer les activités balistiques depuis la Syrie qui mettent en danger l'ensemble des puissances de la région et avoir un vrai traitement soutenable du destin politique de la Syrie", a dit le chef de l'Etat lors d'une rencontre avec des journalistes à Paris.

La tension est montée d'un cran ce week-end en Syrie où l'armée israélienne a mené une série d'attaques aériennes contre des cibles syriennes et iraniennes.

"Les activités balistiques iraniennes ou liées à l'Iran, nous avons vu que vraisemblablement, à la fois au Yémen et également dans la zone syrienne, elles étaient une source de déstabilisation, un problème pour la sécurité de plusieurs de nos alliés", a-t-il dit, réaffirmant son souhait d'ouvrir un nouveau cycle de négociations pour "mettre l'Iran sous surveillance en matière de balistique".

"C'est indispensable pour la sécurité de la région et on doit donc avoir un mécanisme de sanctions et de contrôle adaptés à ça", a estimé Emmanuel Macron. "Toute forme de règlement de cette situation par la voie militaire aujourd'hui est une erreur, nous avons déjà perdu trop de temps sur le balistique" et la politique régionale iranienne.

Les déclarations de la France sur les "tentations hégémoniques" de l'Iran dans la région et la volonté d'Emmanuel Macron d'encadrer l'activité balistique iranienne ont jeté un froid dans les relations entre Paris et Téhéran à l'automne.

Téhéran assure que son programme balistique n'a qu'une vocation défensive et qu'il n'est pas concerné par l'accord sur son programme nucléaire, conclu en juillet 2015 après d'âpres négociations. (Marine Pennetier et Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
12:17L'église du Saint-Sépulcre fermée pour protester contre Israël
RE
12:01Resume de l'actualite a 11H00 GMT (25/02)
RE
11:55BOURSE DE PARIS : France-Deux projets d'attentats déjoués en janvier-Collomb
RE
11:53La Corée du Nord condamne les dernières sanctions américaines
RE
10:53Syrie-L'offensive dans la banlieue de Damas continuera, dit l'Iran
RE
10:40BOURSE DE PARIS : France-Deux projets d'attentats déjoués en janvier-Collomb
RE
10:35La Chine prépare un maintien au pouvoir illimité de Xi Jinping
RE
10:04La Syrie et l'Iran attaqueront les "terroristes" à Damas-agence
RE
09:55La Corée du Nord condamne les dernières sanctions américaines
RE
09:41Chine-Le nombre de mandats présidentiels ne sera plus limité
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité