Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Taux

Actualités : Taux

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Taux : T-Bonds US peu sensibles aux chaud/froid fiscal cliff.

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
21/12/2012 | 15:40
Légère détente des taux longs US après la publication des chiffres relatifs aux dépenses et revenus des ménages américains (+0,4% respectivement, des chiffres assez conformes aux attentes) et le sursaut de 0,7% des commandes de bien durables.

Les T-Bonds ne réagissent pas davantage à l'incertitude qui a ressurgi cette nuit au sujet d'un accord sur le 'fiscal cliff' avant lundi: les indices boursiers ont été victimes d'une sorte de 'flash krach' en transactions hors séance mais cela n'entraîne pas de mouvement de fuite vers la sécurité: le '10 ans' se détend un peu de 1,80% vers 1,75%.
Il est à noter que la FED a au moins réussi à 'ancrer' le rendement des 'treasuries' sous les 2% (c'était leur rémunération au 1er janvier) et même à les faire reculer à plusieurs reprises sous les 1,6%.

En Europe, les rendements restent stables en France (1,98%), en Allemagne au Portuga (6,97%) et aux Pays Bas, ils se retendent par contre en Italie (+0,7% à 4,50%) et en Grèce (+2% à 11,90%) alors que Chypre subit une nouvelle dégradation de sa note souveraine par Standard & Poors(sans 'mesures d'aide d'urgence' prises au niveau des partenaires européens, le pays pourrait se retrouver en défaut de paiement dès le début de l'année 2013.

La France devrait connaître une croissance voisine de zéro en 2014 selon l'INSEE et seuls quelques optimistes irréductibles pensent que la France pourrait tenir son objectif de +0,8%.
Les Etats Unis viennent bien de revoir leur croissance de +2,7% à +3,1%... mais cet heureux sursaut d'activité provient essentiellement de la chute délibérée du Dollar puis des dépenses d'Etat, elles mêmes financées par la planche à billets.
C'es une stratégie que l'Europe ne peut appliquer du fait d'une interdiction inscrite en toutes lettres dans les statuts de la BCE.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Taux"
18/05BONDS : le taux d'emprunt italien pénalisé par les incertitudes politiques
AW
18/05TAUX : embellie au nord, creusement du 'spread' Bund/T-Bonds
CF
18/05EMPRUNT : Banco Mercantil del Norte lève 100 millions à 0,875%/2021
AW
17/05BONDS EUROPE : relâchement de la tension sur la dette italienne
AW
17/05TAUX : volatilité en Europe, taux US sans réaction après stats
CF
17/05BONDS : l'Italie emprunte 7,7 milliards d'euros malgré le contexte troublé
AW
17/05BONDS EUROPE : le mouvement de tension se poursuit sur la dette italienne
AW
17/05BONDS : la France a emprunté 9,243 milliards d'euros à court terme jeudi
AW
17/05EMPRUNT : la coréenne KDB Bank lève 200 millions de francs à 0,303/2023
AW
16/05La Banque centrale du Brésil maintient par surprise son taux à 6,5%
AW
Dernières actualités "Taux"
Publicité