Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Taux

Actualités : Taux

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Taux : détente sur les rendements des pays périphériques.

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
20/02/2012 | 15:05
Les écarts de rendements obligataires se resserrent dans la zone euro, les investisseurs revenant vers les obligations des pays périphériques au détriment de celles des États les plus sûrs, alors que le dossier de la Grèce parait proche de sa conclusion.

Tandis que le rendement à 10 ans du Bund allemand se tend de quatre points de base à 1,97%, celui de l'OAT française perd trois pb à 2,98%, celui du Bon espagnol recule de 10 pb à 5,15% et celui du Bon italien, 13 pb à 5,44%.

C'est en effet ce lundi que les ministres des Finances de la zone euro doivent donner leur feu vert au deuxième volet du plan d'aide à la Grèce, qui doit permettre au pays de bénéficier de 130 milliards d'euros pour éviter le défaut de paiement.

Si cette aide ne 'permettra pas de résoudre le problème de fond du pays', Barclays Bourse note qu'elle est 'considérée par les marchés comme une solution pour éliminer le risque systémique court terme (avec effet de contagion)'.

Les obligations des États périphériques profitent aussi de l'annonce, vendredi, de la mise en place de la 'facilité de protection des dettes souveraines' du FESF, visant à offrir un levier sur ses capacités d'intervention restantes.

'Si un État le demande, il pourra émettre un certificat de protection à chaque émission de dette souveraine, qui garantira 20% à 30% du nominal de l'emprunt souverain par le FESF', explique Aurel BGC.

Ce dernier rapporte aussi que 'l'autre option, celle d'un fonds associant capitaux publics et privés et qui investirait sur les marchés primaire et secondaire de dette souveraine avec une garantie du FESF sur les premières pertes, sera disponible dans peu de temps'.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Dernières actualités "Taux"
17/08 BONDS EUROPE : le marché se détend après le compte rendu de la BCE
16/08 BONDS EUROPE : le marché de la dette toujours freiné par le retour du risque
16/08 EMPRUNT : CCL lève 147,5 mio CHF à 0,6%, échéance 2035
15/08 BONDS EUROPE : la remontée des taux se poursuit sur fond de détente nord-coréenne
15/08 Le juge européen devra se pencher sur les rachats de dette de la BCE
15/08 EMPRUNT : la Banque des lettres de gave lève 285 mio CHF en deux séries
14/08 BONDS EUROPE : retour de l'appétit pour le risque sur le marché de la dette
14/08 BONDS : la France a emprunté 5,690 mrd EUR à court terme lundi
11/08 BONDS EUROPE : détente de la dette allemande, recherchée comme valeur refuge
11/08 EMPRUNT : la Ville de Bienne rouvre son 1,375%/2029 de 60 mio CHF
Dernières actualités "Taux"
Publicité