Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Taux

Actualités : Taux

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Taux : les écarts se resserrent en Europe.

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
31/01/2012 | 12:25
Les écarts se resserrent entre les rendements obligataires des grands Etats européens, au lendemain des avancées affichées par les dirigeants européens face à la crise des dettes souveraines.

Ainsi, sur les taux à 10 ans, celui du Bund allemand se tend de cinq points de base à 1,84% et celui de l'OAT française de trois points de base à 3,06%, alors que celui du Bon italien recule de 10 points de base à 5,99%.

À l'issue du sommet européen de lundi, le traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance au sein de l'UEM, qui fixe en particulier les règles de discipline budgétaire, a été établi dans sa version définitive, pour être signé en mars.

De même, le traité instituant le Mécanisme européen de stabilité (MES) est prêt à être signé et devra entrer en vigueur en juillet 2012. Les États membres de la zone euro examineront, au mois de mars, si ses ressources disponibles sont suffisantes.

La mise en place de ces outils rassure les investisseurs et leur permet de revenir vers les obligations des Etats périphériques, certains estimant que le pacte de discipline budgétaire permettra à la BCE d'intervenir plus massivement pour aider les pays en difficulté.

'Cette hypothèse nous parait d'autant plus hasardeuse que les banquiers centraux auraient préféré des mécanismes de sanction plus automatiques. Ils risquent fort d'estimer que le projet initial a été trop édulcoré', juge toutefois Aurel BGC.

IG Markets souligne néanmoins que la BCE a racheté beaucoup moins de dettes souveraines qu'attendu la semaine dernière, ce qui 'montre que l'embellie sur les taux, notamment italien et espagnols, n'est pas uniquement liée à l'action directe de la BCE'.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Taux"
23/04TAUX : affectés par les anticipations pré-inflationnistes
CF
23/04BONDS EUROPE : le marché de la dette encore sous tension
AW
23/04BONDS : la France a emprunté 5,188 milliards d'euros à court terme lundi
AW
23/04EMPRUNT : Corporación Andina de Fomento rouvre son 0,300%/2025 de 115 mio CHF
AW
23/04GRÈCE : excédent budgétaire 2017 au delà de l'objectif fixé par UE-FMI
AW
21/04Une responsable de la Fed tire la sonnette d'alarme sur la dette des Etats-Unis
AW
20/04TAUX : le scénario du ralentissement conjoncturel s'étiole
CF
20/04BONDS EUROPE : stabilisation du marché, au lendemain d'un mouvement de chauffe
AW
20/04BONDS : la France a emprunté au total 9,528 milliards d'euros
AW
19/04TAUX : subite hausse rendements sans lien réel avec stats US
CF
Dernières actualités "Taux"
Publicité