Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Taux

Actualités : Taux

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Taux : les rendements se tendent après la décision de Moody's

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
14/02/2012 | 12:45
Les rendements obligataires se tendent timidement en Europe, en réaction à une série de dégradations de notes de dettes souveraines par l'agence de notation Moody's.

Ainsi, le taux à 10 ans du Bund allemand, de l'OAT française et du Bon espagnol, gagnent chacun deux points de base à respectivement 1,95%, 2,93% et 5,28%.

Moody's a dégradé de deux crans la note de l'Espagne et d'un cran celles du Portugal, de l'Italie et de trois autres pays. L'agence a également abaissé à 'négative' sa perspective sur la France, l'Autriche et le Royaume Uni. En revanche, elle maintient son 'AAA' sur d'autres pays, à commencer par l'Allemagne.

Dans son bulletin, Moody's justifie notamment ses décisions par l'incertitude entourant les projets de réformes institutionnelles et budgétaires dans la zone euro et par les prévisions économiques de plus en plus faibles de la région.

Concernant la France, l'agence évoque 'la détérioration continue de la dette publique' et un risque de recapitalisation de plusieurs banques du pays et d'engagement supplémentaire de la France dans l'aide des pays européens en difficulté.

'La perte du AAA 'une deuxième fois' pour la France pourrait avoir des répercussions haussières sur les taux, en raison de la sortie des benchmarks des obligations de la France...', souligne Arnaud Poutier, de IG Markets.

Le taux à 10 ans du Bon italien reste inchangé à 5,60%. 'Le fait que l'Italie reste en catégorie d'investissement va sans doute permettre d'éviter des ventes massives sur le compartiment obligataire', relativise un analyste.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Taux"
16:25L'Arabie saoudite émet 1,3 milliard de dollars de nouveaux sukuk islamiques
AW
07:44La BCE voit s'essouffler la conjoncture en zone euro
AW
23/04TAUX : affectés par les anticipations pré-inflationnistes
CF
23/04BONDS EUROPE : le marché de la dette encore sous tension
AW
23/04BONDS : la France a emprunté 5,188 milliards d'euros à court terme lundi
AW
23/04EMPRUNT : Corporación Andina de Fomento rouvre son 0,300%/2025 de 115 mio CHF
AW
23/04GRÈCE : excédent budgétaire 2017 au delà de l'objectif fixé par UE-FMI
AW
21/04Une responsable de la Fed tire la sonnette d'alarme sur la dette des Etats-Unis
AW
20/04TAUX : le scénario du ralentissement conjoncturel s'étiole
CF
20/04BONDS EUROPE : stabilisation du marché, au lendemain d'un mouvement de chauffe
AW
Dernières actualités "Taux"
Publicité