Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Trump veut baisser les impôts des classes moyennes, pas des riches

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
13/09/2017 | 21:27

WASHINGTON, 13 septembre (Reuters) - Donald Trump a déclaré mercredi que son projet de réforme fiscale ne diminuerait pas les impôts versés par les Américains les plus riches, et qu'ils pourraient même augmenter.

"Les riches ne gagneront rien du tout avec ce plan. Nous visons les classes moyennes, nous visons l'emploi, l'emploi dans notre économie", a dit le président républicain rencontrant à la Maison blanche des élus de son parti et du Parti démocrate.

Le chantier des impôts est l'une des grandes promesses électorales du président républicain qui a réaffirmé mercredi son intention de mettre en oeuvre une réforme qui soit "favorable à l'emploi, aux familles et à l'Amérique".

Donald Trump va poursuivre ses consultations pour améliorer les chances d'adoption de la réforme au Congrès. Il va ainsi recevoir plus tard ce mercredi les chefs de file démocrates au Sénat et à la Chambre des représentants, Chuck Schumer et Nancy Pelosi, "pour des discussions bipartisanes sur l'agenda législatif à venir avec un accent particulier sur la réforme fiscale", a dit Sarah Sanders, porte-parole de la Maison blanche.

Concernant l'impôt sur les revenus, l'objectif avancé durant la campagne électorale de 2016 était de réduire le nombre de tranches d'imposition et de limiter le taux marginal d'imposition (frappant la tranche supérieure).

Concernant la fiscalité des entreprises, Trump veut réduire le taux d'imposition sur les sociétés, actuellement de 35%, au-dessus de la moyenne des pays de l'OCDE (24%), afin de rapatrier, espère-t-il, des "milliards de milliards de dollars" actuellement déclarés à l'étranger et de favoriser la croissance et les créations d'emplois sur le sol américain.

Le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, a déclaré la semaine dernière qu'il était probable que la réforme des impôts soit adoptée d'ici la fin de l'année. Mais il a admis mardi qu'il n'était pas certain de pouvoir faire baisser le taux de l'impôt sur les sociétés (IS) à 15%, comme promis par Trump pendant la campagne. (Steve Holland et Ayesha Rascoe; Henri-Pierre André pour le service français)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
20:50L'Iran réclame des mesures pour sauver l'accord sur le nucléaire
RE
20:15La "marée humaine" promise par Mélenchon "n'arrête pas" Macron
RE
19:54USA-Le procès de Manafort repoussé au 24 juillet
RE
19:48SNCF-L'impact de la reprise de dette pas mesurable à ce stade-Bercy
RE
19:48"il n’est pas possible aujourd’hui de se prononcer sur l’impact sur la trajectoire des finances publiques" de la reprise partielle de la dette de la sncf par l'état-bercy
RE
19:47BOURSE DE PARIS : "L’Analyse DES AUTORITÉS FRANÇAISES EST QUE LA DETTE DE SNCF RÉSEAU POURRAIT ÊTRE RECLASSIFIÉE DANS LA DETTE PUBLIQUE SANS IMPACT DIRECT SUR LE DÉFICIT PUBLIC"-COMMUNIQUÉ BERCY
RE
19:41La Fed d'Atlanta prévoit une croissance de 4,0% au T2
RE
19:36Edf remporte un contrat pour le développement d’un quartier durable à moscou
RE
19:29Saft (groupe total) prévoit d'investir plus de 200 millions d'euros pour developper des batteries de nouvelle génération, le financement des partenaires siemens, solvay et manz encore a définir
RE
19:29Si le développement est couronné de succès, saft prévoit de construire une unité standard de production de 1 gigawatt/heure d'ici le t4 2023
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité