Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCommuniqués

USA: la dette des ménages a encore enflé en 2017 atteignant 13'150 mrd USD

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
13/02/2018 | 18:00

Washington (awp/afp) - La dette des ménages américains a encore enflé en 2017 pour la cinquième année d'affilée, avec un bond des prêts immobiliers inédit depuis plusieurs trimestres, selon un rapport de la Réserve fédérale de New York publié mardi.

Au total, l'endettement des ménages a atteint 13.150 milliards de dollars, en progression de 193 milliards (+2,3%) au dernier trimestre 2017 et de 572 milliards sur l'ensemble de l'année.

La Fed note que les prêts étudiants, automobiles et l'utilisation de cartes de crédits ont certes enregistré les plus fortes progressions avec respectivement +9,3% à 1.380 milliards de dollars, +2,3% à 1.220 milliards et +4,6% à 834 milliards.

Pour autant, l'essentiel de l'endettement des ménages est constitué de crédits immobiliers qui s'élèvent à 8.880 milliards de dollars, en hausse de 1,1%.

L'augmentation des crédits immobiliers de 139 milliards de dollars "a été le plus substantiel depuis plusieurs trimestres", a commenté la Fed dans un communiqué, qui voit néanmoins des stigmates persistants de la crise financière de 2008 dans certaines régions des Etats-Unis.

"Malgré la reprise des prix immobiliers, l'encours des prêts immobiliers demeure très en-deçà de leur pic précédent au moment où ils avaient été touchés par la grande récession", a commenté Donghoon Lee, l'un des chercheurs de l'antenne de New York de la Fed.

Au total, huit Etats ont vu leur encours de prêts immobiliers rester inférieur d'au moins 10% au pic précédent, dont la Floride, l'Arizona, le Nevada et la Californie "qui ont été sévèrement affectés" lors de la crise de 2008, détaillent les chercheurs de la Fed dans un blog accompagnant les données de la Réserve fédérale.

"L'écho de la grande récession raisonne clairement", estiment-ils.

D'une manière générale, la reprise très progressive de l'encours des prêts immobiliers reflète le redémarrage également lent du marché de l'immobilier à la fois en volumes de ventes et de prix.

La situation est toutefois très hétérogène dans le pays, soulignent les chercheurs, puisque, à l'inverse, une dizaine d'Etats dont le Texas, le Dakota du Nord et le Delaware, ont leur encours supérieur de 10% à leur pic précédent.

Une différence de taille par rapport à la situation qui a conduit à la crise en 2008 et qui s'est confirmée en 2017: la part des crédits défaillants a encore diminué. Elle s'établissait à 2,3% au dernier trimestre de l'année dernière, loin des 8,5% enregistré au 3e trimestre 2008, le plus haut niveau jamais atteint.

Pour les seules défaillances des crédits immobiliers, elles étaient en hausse de 1,1% au dernier trimestre 2017.

afp/rp

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
02:55BOURSE DE HONG KONG : Hong Kong ouvre à la hausse en attendant la Fed
AW
20/02L'euro baisse face au dollar à la veille des minutes de la Fed
AW
20/02M6 dame encore le pion à TF1, recette des chaînes gratuites +4,6%
RE
20/02Les Bourses de la zone euro dans le vert, les changes en soutien
RE
20/02NÉGOCIATIONS UE/MERCOSUR : "Le compte n'y est pas", selon Travert
DJ
20/02Grand Paris Express: Eiffage décroche le gros lot de la ligne 16
RE
20/02BOURSE : Le marchés d'actions européens ont profité du recul de l'euro mardi
DJ
20/02Wauquiez-j'ai décide de porter plainte et de saisir le csa contre ces "méthodes de voyou"
RE
20/02Le président des républicains, laurent wauquiez, estime après la polémique sur ses propos qu'un chef de parti "devrait avoir le droit de dire ça"
RE
20/02EUROPE : Les Bourses européennes profitent de la baisse de l'euro
AW
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité