Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCommuniqués

Weah mène à la présidentielle dans 9 des 15 régions du Liberia

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
12/10/2017 | 21:30

MONROVIA, 12 octobre (Reuters) - L'ancien footballeur George Weah est en tête du premier tour de l'élection présidentielle au Libéria dans neuf des 15 régions du pays, selon des résultats partiels annoncés jeudi.

Les chiffres ont été fournis par le président de la commission électorale, Jerome Korkoya, deux jours après le scrutin.

L'ancien buteur du Paris-Saint-Germain et du Milan AC et le vice-président Joseph Boakai ont tous deux affiché leur confiance.

Un représentant du Congrès pour le changement démocratique, auquel appartient George Weah, a lancé à la radio une invitation à une "célébration de pré-victoire" devant le siège du mouvement.

Mohammed Ali, directeur de campagne de Joseph Boakai, qui se présente pour le Parti de l'unité, a quant à lui assuré à Reuters que les nouvelles en provenance de tout le pays annonçaient un second tour aisé pour le vice-président, début novembre, face à George Weah.

Criant à la fraude, les formations de trois autres candidats ont annoncé leur intention de contester les résultats.

Les observateurs de l'Union européenne, leurs collègues américains du Carter Center et ceux du National Democratic Institute n'ont signalé aucune irrégularité.

"Les conditions du scrutin ont globalement été jugées bonnes ou très bonnes", se félicitent les premiers dans un communiqué.

En 2005, George Weah avait été battu par Ellen Johnson Sirleaf, première femme portée à la présidence d'un Etat africain, qui a été reconduite ensuite en 2011.

Le Liberia, où deux guerres civiles ont fait rage entre 1989 et 2003, n'a pas connu d'alternance démocratique depuis 1944.

"Nous pensons que tous les Libériens sont prêts pour ce processus", a déclaré jeudi la présidente sortante. (Alphonso Toweh et James Giahyue, Jean-Philippe Lefief pour le service français, édité par Gilles Trequesser)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
14:14Alibaba et Tencent se livrent bataille dans la distribution
RE
14:11L'UE attribue son 1er contrat de recherche sur la défense
RE
13:14LETTONIE : Gouverneur de la banque centrale détenu pour corruption
RE
13:11Irak-L'EI tend une embuscade vers Kirkouk et tue 25 miliciens
RE
12:34Plus de 1.000 milliards d'euros de dividendes distribués en 2017
RE
12:14FORMATION ET CHÔMAGE : semaine décisive pour deux négociations enchevêtrées
DJ
11:34L'euro se stabilise face au dollar dans un marché attentiste
AW
10:44Syrie-Les forces pro-régime bientôt dans la zone d'Afrin-médias
RE
10:07Les M&A font bondir les prix dans la santé où l'inertie n'est pas une option -Plus USA
DJ
09:55BOURSE DE PARIS : France-Gérald Darmanin exclut de démissionner
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité