Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Week-end fatal à SkyWork, selon le patron de la compagnie aérienne

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
13/01/2018 | 05:52

Berne (awp/ats) - L'immobilisation au sol des avions de la compagnie aérienne SkyWork en octobre est due à des circonstances stupides, affirme son patron. Selon lui, des personnes importantes dans les banques, dans les cabinets d'avocats et dans l'administration étaient absentes en raison d'un week-end.

Le "grounding" n'a rien à voir avec le fonctionnement direct de l'entreprise, explique Martin Inäbnit dans un entretien diffusé samedi par la Basler Zeitung. Il affirme que la compagnie aérienne bernoise n'était pas à court de liquidités, comme Swissair. "Aussi étrange que cela puisse paraître, le week-end a contrecarré les plans", explique-t-il.

"On avait presque négocié jour et nuit, mais beaucoup de gens étaient injoignables samedi et dimanche. Je ne peux pas les blâmer pour cela", poursuit M. Inäbnit.

Vague de sympathie

L'immobilisation des avions a provoqué une "vague de sympathie" dans la population, relève-t-il. SkyWork a reçu de nombreux appels, e-mails, lettres et conseils pour gagner de l'argent. Du côté du monde politique, en revanche, personne n'a eu "envie de se mettre en avant", bien qu'il ait toujours souligné l'importance des liaisons aériennes à Berne, selon le responsable.

L'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC) avait suspendu la licence d'exploitation de la compagnie aérienne régionale de la mi-octobre au 29 du même mois, en raison du manque de garanties financières. L'autorisation a été renouvelée, une fois les documents requis transmis à l'OFAC.

Grâce à l'arrivée de nouveaux investisseurs, SkyWork entend poursuivre sa croissance cette année, selon son patron. Deux nouvelles destinations seront ajoutées dans l'horaire d'été 2018. La compagnie compte également augmenter le nombre de places par avion et le nombre de passagers à partir de Berne.

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
19:19Macron estime qu'il y a une "véritable avancée" dans ses discussions avec trump sur l'iran grâce à la décision de construire un accord large
RE
18:54TARKETT : les changes pèsent sur le chiffre d'affaires trimestriels
AW
18:40BOURSE DE PARIS : France-Un milliard d'euros de trop-perçu pour des allocations chômage
RE
18:33LATÉCOÈRE : les changes ont pesé au premier trimestre
CF
18:30Casino - s&p abaisse la perspective de "stable" à "négative"; rating "bb+"
RE
18:28TELEPERFORMANCE : impacté par les changes au premier trimestre, mais confirme ses objectifs annuels
AO
18:24Une femme à la tête du ministère slovaque de l'Intérieur
RE
18:22Pakistan-Triple attentat-suicide à Quetta, six policiers tués
RE
18:10Resume de l'actualite a 16H10 GMT (24/04)
RE
18:07Tarkett dit avoir mis en place des mesures de réduction des coûts pour atténuer une partie de la baisse du premier trimestre
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité