Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Analyses  >  Briefings quotidiens  >  Morning Meeting

Analyses : Briefings quotidiens

Tous les articlesDécryptagesIndicesTrading ActionsProduits DérivésMatières PremièresDevisesBriefings quotidiensInterviews 
Clôture de TokyoMorning MeetingBriefing de midiPré-ouverture de WallstreetClôture de la Bourse de ParisClôture de Wallstreet

Repli initial de 0.2%

25/09/2017 | 07:54 - Analyse du CAC40 à court terme

La bourse de Paris a aligné vendredi une cinquième séance consécutive de hausse (+0.27% à 5281 points), les opérateurs ayant réagi positivement aux annonces de la Réserve Fédérale. La Fed a annoncé qu'elle commencerait à réduire son bilan à compter d'octobre, à hauteur de 10 milliards de dollars par mois, et qu'elle envisageait toujours une hausse de taux supplémentaire d'ici la fin de l'année.

Les indices américains ont quant à eux terminé en ordre dispersé, le contexte géopolitique toujours tendu incitant à la prudence. Le DOW JONES a cédé 0.04% à 22349 points, le S&P500 a gagné 0.06% à 2502 points et le NASDAQ COMPOSITE s'est adjugé 0.07%.

Ce matin, le marché parisien devrait débuter la semaine en baisse de 0.2%.
La chancelière allemande Angela Merkel, à la tête des conservateurs, a remporté les législatives de dimanche mais avec seulement 32.9% des voix, le plus mauvais score depuis 1949.

Graphiquement, la dynamique demeure haussière en données horaires au-dessus des 5257 points. Seule la rupture de ce niveau militerait pour l'amorce d'une consolidation en direction des 5235 points puis 5205 points.

 En surveillance. Surveiller la sortie du range 5257 / 5295.

Laurent Polsinelli / Copyright (c) 2017 Zonebourse.com


La clôture à Tokyo

Tokyo finit en hausse de 0,50%, yen affaibli, élections en vue

Tokyo La Bourse de Tokyo a fini en hausse de 0,50% lundi, après avoir subi des prises de bénéfices vendredi, animée par un nouvel affaiblissement du yen face au dollar et alors que se profilent des élections législatives anticipées au Japon.
A l'issue des échanges, l'indice Nikkei des 225 valeurs vedettes a pris 0,50%, soit 101,13 points, à 20.397,58 points, renouvelant son plus haut niveau depuis plus de deux ans.
L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a augmenté pour sa part de 0,49% (+8,21 points) à 1.672,82 points.
Au même moment, le dollar s'échangeait autour de 112,15 yens, contre 111,95 vendredi à la fermeture de la place de Tokyo. Il était encore plus élevé en cours de séance boursière.
L'euro s'affichait à 133,74 yens contre 134 yens.
Le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, doit annoncer en fin de journée qu'il va dissoudre la chambre basse du Parlement et provoquer ainsi un scrutin législatif plus d'un an avant la fin du mandat des députés.



La clôture à Wall Street

4 SÉANCES DE HAUSSE SUR 5 POUR UN BILAN 'ZÉRO'

Deux séances de repli consécutives après une série de 9 hausses, c'était plus que Wall Street ne pouvait en supporter : la dernière séance de la semaine se solde donc par un statu quo mais dont le biais s'avère légèrement positif pour le S&P500 (+0,06%, soit son gain hebdo), le Nasdaq (+0,07%), le Russel-2000 (+0,46%, il établit un nouveau record absolu à 1.
452Pts)... sans oublier le " VIX " qui recule de -1% et s'inscrit à 9,50.

Le Dow Jones a raté sa clôture : il était en hausse à 21H59 mais en termine à -0,04%, ce qui réduit d'un rien son gain hebdo, à +0,35%.
Si Verizon et Cisco ont gagné +2%, ces hausses ont été contrebalancées par le recul de -1,2% de United Health et surtout les -1% d'Apple.

Les ventes d'i-Phone-8 démarrent timidement puisque les éventuels acquéreurs préfèrent miser sur la version " X ", plus onéreuse mais contenant plus de nouveautés (ce sont surtout les " gamers " qui seront en mesure d'apprécier la " réalité augmentée ", sinon les fonctions caméra plus sophistiquées séduiront les vidéastes et les " bloggeurs ").

Ce fut globalement une semaine pour rien (la hausse du Dow Jones et le symétrique du repli du Nasdaq), sauf pour les " small & Midcaps " qui renouent avec les sommets.
Le contexte géopolitique tendu, l'escalade des menaces d'apocalypse nucléaire entre les Etats Unis et la Corée, la rupture du dialogue avec le Kremlin (surement plus grave que les gesticulations verbales à l'encontre de Pyongyang)... rien de tout cela ne stresse apparemment Wall Street, à la veille d'un weekend où le meilleur -comme le pire- peuvent survenir (il serait question d'un 1er essai nucléaire nord-coréen dans le Pacifique).

La communication de la FED, plus " faucon " a été bien accueillie par les marchés, aussi par Wall Street que par les spécialistes des bons du Trésor : les T-Bonds ont vu leur rendement qui s'était tendu de 4Pts mercredi (jusque vers 2,278%) se détendre de -3Pts à 2,25% et revenir à la case départ (niveau des heures précédant les annonces de la FED).



Statistiques économiques du jour

HeurePaysStatistiqueImpact*AttenduPrécédent
10:00EURIFO climat des affaires AllemagneMoyen116.0115.9
* Impact attendu sur le marché suite à la publication de la statistique.
Publicité
Valeurs à suivre

CGG annonce ce matin le démarrage de sa première étude wide-azimuth complémentaire (CWAz), intitulée AC CWAz, située dans la partie sud de la zone Alaminos Canyon dans le Golfe du Mexique et couvrant les gisements Great White et Whale. "Cette étude multi-clients 3D à très large bande de fréquences de 130 blocs miniers offshore qui a reçu un bon niveau de pré-financement, complète les données des études multi-clients wide-azimuth existantes de CGG dans cette zone en y rajoutant une couverture azimutale et offset supplémentaire", explique le groupe.

Toutes les données historiques et nouvelles seront ensuite combinées et retraitées en utilisant les technologies les plus modernes en imagerie de subsurface, telles que le Full-Waveform Inversion (FWI), et notamment le RFWI, et le TTI. Les premiers résultats (Fast-Trax PSDM) seront disponibles rapidement après la fin de l'acquisition.

Jean-Georges Malcor, Directeur Général, CGG, a déclaré : "Notre étude Alaminos Canyon CWAz s'appuie sur le succès de notre étude Encontrado en élargissant la couverture de nos images de haute qualité de la partie mexicaine vers la partie américaine de la ceinture géologique plissée de Perdido. Cette étude reflète également notre engagement permanent dans la recherche de solutions technologiques nouvelles pour permettre à nos clients de disposer des meilleures images possibles de cette géologie complexe et des réservoirs situés dans cette région prometteuse du Golfe du Mexique."

>> Fiche valeur CGG



Lors de l’Assemblée Générale Mixte des actionnaires d'Ubisoft vendredi dernier, ces derniers ont approuvé toutes les résolutions à l'ordre du jour. Ils ont notamment approuvé le renouvellement des mandats d'administrateurs de Didier Crespel, Laurence Hubert-Moy, et Christian, Claude et Michel Guillemot. Les actionnaires ont aussi donné leur accord aux nominations de deux nouvelles administratrices indépendantes, Corinne Fernandez-Handelsman et Virginie Haas. Le conseil d'administration de l’éditeur de jeux vidéo comporte désormais une majorité d'administrateurs indépendants (6 sur 11).

Les actionnaires ont également approuvé les résolutions de la partie extraordinaire de l'Assemblée Générale, notamment la possibilité, pour les salariés, sur décision du Conseil d'administration, de participer à des augmentations de capital.

Ils ont en revanche rejeté la résolution n°31 sur la rémunération des talents (programme d'attribution d'actions gratuites aux salariés). Du fait, comme en 2016, de l'abstention systématique de Vivendi, cette résolution n'a en effet pas été approuvée.

Dans une communication, Vivendi a indiqué qu'il regrettait " qu'au mépris de toute logique de gouvernance, il n'ait toujours pas été invité à être représenté au Conseil d'administration de l'entreprise, alors qu'il en est le premier actionnaire avec 26,63 % du capital". Il considère dans ces conditions avoir été dans l'impossibilité d'approuver les résolutions soumises au vote. Le groupe a déploré " l'absence totale d'ouverture de la part des actionnaires familiaux d'Ubisoft ".

" Cet outil étant toutefois essentiel à toute politique de recrutement et de fidélisation des talents dans l'industrie du jeu vidéo, et plus largement dans les entreprises de haute technologie, des alternatives seront mises en place, afin de garantir une rémunération compétitive des talents ", a ajouté Ubisoft.


Valeurs citées dans l'article : Vivendi, Ubisoft Entertainment

>> Fiche valeur VIVENDI



Trigano a acquis 85% du capital de la société Protej d.o.o, propriétaire du Groupe Adria. Les 15% restants sont conservés par l'équipe de management d'Adria et pourront être acquis par Trigano dans les prochaines années. Commercialisée depuis 1965, Adria est une marque établie de façon homogène sur l'ensemble du marché européen des véhicules de loisirs. L'entreprise conçoit et fabrique en Slovénie des camping-cars, des caravanes et des résidences mobiles.

Le groupe est profitable (rentabilité opérationnelle courante semblable à celle de Trigano), emploie environ 1 700 personnes et a réalisé un chiffre d'affaires de 355 millions d'euros en 2016.

Cette acquisition devrait générer d'importantes synergies (achats, industrielles et commerciales). Elle s'inscrit dans la stratégie de développement par croissance externe de Trigano dans les domaines du véhicule de loisirs, des accessoires pour véhicules de loisirs et de la remorque.

Le financement de cette acquisition est assuré par des lignes de crédit spécifiques accordées par le pool bancaire de Trigano.

>> Fiche valeur TRIGANO



Agenda du jour

HeureValeurType d'événement
22h15Red Hat IncPremier semestre 2018 Publication de résultats
SYNNEX CorporationQ3 2017 Publication de résultats
Pennon Group plcQ1 2018 Publication évolution de l'activité - Trading Statement
ARYZTA AGAnnée 2017 Publication de résultats
Premier Investments LimitedAnnée 2017 Publication de résultats
Genfit SAPremier semestre 2017 Publication de résultats
MJ Gleeson PLCAnnée 2017 Publication de résultats
River and Mercantile Group PLCAnnée 2017 Publication de résultats - Premier semestre 2017
M&C Saatchi PlcPremier semestre 2017 Publication de résultats
Amerisur Resources plcPremier semestre 2017 Publication de résultats
Winfull Group Holdings LtdAnnée 2017 Publication de résultats
Sprue Aegis PLCPremier semestre 2017 Publication de résultats
CSP International Fashion Group S.p.A.Premier semestre 2017 Publication de résultats
Trinity Exploration & Production PLCPremier semestre 2017 Publication de résultats
HF CompanyPremier semestre 2017 Publication de résultats
Celebrate International Holdings LtdAnnée 2017 Publication de résultats
APAC Resources LimitedAnnée 2017 Publication de résultats
Ceres Global Ag Corp.Année 2017 Publication de résultats

Avertissement : Les analyses réalisées par SURPERFORMANCE SAS, société éditrice du site Zonebourse.com, n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de produits ou services financiers. Elles ne constituent notamment pas un conseil en investissement. Les informations, graphiques, chiffres, opinons ou commentaires rédigés par les équipes de rédaction de SURPERFORMANCE SAS ou mis à disposition par cette dernière s'adressent à des investisseurs disposant des connaissances et expériences nécessaires pour comprendre et apprécier les informations qui y sont développées. Ces informations sont diffusées à titre purement indicatif, SURPERFORMANCE SAS ne peut en garantir l'exactitude, l'exhaustivité ou la fiabilité. SURPERFORMANCE SAS décline toute responsabilité dans l'utilisation qui pourrait être faite des informations diffusées et des conséquences de toute nature qui pourraient en découler, notamment de toute décision prise sur la base de ces informations, y compris en cas d'erreur ou d'omission.
Les informations fournies ici proviennent de différents fournisseurs de flux (Bloomberg, Thomson Reuters, ABCBourse, Cercle Finance, Boursier ou AOF).