Découvrir nos portefeuilles : Investisseur PEA |  International |  Trader
Accès Membre / Client

Accueil Zonebourse  >  Analyses  >  Briefings quotidiens  >  Morning Meeting

Analyses

Tous les articlesDécryptagesAnalyses IndicesAnalyses ActionsAnalyses Matières PremièresAnalyses DevisesIdées de tradingBriefings quotidiens 
Clôture de TokyoMorning MeetingBriefing de midiPré-ouverture de WallstreetClôture de la Bourse de ParisClôture de Wallstreet 

Ouverture en repli de 0.5%

24/10/2014 | 08:06 - Analyse du CAC40 à court terme

A la faveur d'indices PMI européens meilleurs qu'attendu dans la matinée, l'indice parisien alors en repli de plus de 1% a inversé totalement la tendance à la hausse.
Il a ainsi repris plus de 100 points sur ses plus bas du jours à 4045 points pour terminer la séance en hausse de 1.28%.
Le CAC40 a pourtant été pénalisé par Gemalto et Michelin qui se sont repliés de plus de 4%.

Aujourd'hui, du coté des statistiques seules les ventes de logements neufs à 16h seront publiées.

Techniquement, la cible définie à 4150 points a été atteinte et la tendance haussière continue de s'affirmer. La moyenne mobile à 20 périodes soutient cette tendance et seul son enfoncement viendrait remettre en cause ce mouvement positif.
La prochaine cible haussière se situe désormais à 4220 points.

 Positive au dessus de 4090
avec comme objectif 4220.

Etienne Veber / Copyright (c) 2014 Zonebourse.com


La clôture à Tokyo

La Bourse de Tokyo finit en hausse de 1,01%

La Bourse de Tokyo a fini en hausse de 1,01% vendredi, réduisant ses gains en cours de séance après la confirmation du diagnostic d'un premier cas de fièvre Ebola à New York.
L'indice Nikkei a gagné 152,68 points à 15.291,64 et le Topix, plus large, a pris 9,98 points (+0,81%) à 1.242,32 points.

"Les craintes sont là et sont fermement présentes à l'esprit des investisseurs", a dit Mitsushige Akino, gérant chez Ichiyoshi Asset Management en référence au risque d'extension de l'épidémie de fièvre Ebola.

Le recul du yen contre le dollar a soutenu les valeurs exportatrices, Toyota gagnant 1,9% et Panasonic 1,1%. Hitachi a bondi de 4,4% après avoir révisé en hausse ses perspectives de bénéfices.



La clôture à Wall Street

Salue de bonnes stats et trimestriels, VIX à 16

La Bourse de New York a terminé en nette hausse jeudi, retrouvant de l'élan à la faveur des chiffres encourageants de plusieurs grands noms du secteur industriel: le Dow Jones s'est adjugé 1,32% et le Nasdaq 1,60%.

Wall Street inverse radicalement la vapeur après la séance de consolidation de mercredi: la reprise en 'V' amorcée jeudi se poursuit, c'est l'une des plus violentes observée depuis le rebond du 5 au 18 février (en ce qui concerne le Nasdaq qui gagne +1,6%, à 4.450Pts, il a repris autant de terrain qu'entre le 5 et le 28 février, soit +8%... mais en seulement 5 séances au lieu de 16).

Le S&P500 s'adjuge +1,23% à 1.951Pts (1.957 au plus haut) et le Dow Jones bondit de +1,3% à 16.677 après avoir affiché jusqu'à +1,8% (+320Pts) à 16.777Pts (100Pts de mieux à mi-séance), le Russel-2000 s'est envolé de +1,8%.
Le VIX -baromètre du stress- a reculé de -7,5%, mais il en avait pris 12% la veille, il termine à 16,5.

Pour justifier le retour du mode 'risk-on', les opérateurs mentionnaient plusieurs bonnes statistiques américaines mais ce sont surtout les trimestriels qui ont fait la différence, comme ceux de Caterpillar (+5%) qui relève ses prévisions pour 2014, de Carmax ou de 3M (+4,4%).

Et les plus audacieux se lancent dans une chasse aux bonnes affaires, convaincus que la reprise en 'V' -comme les précédentes- débouchera sur de nouveaux sommets historiques, alors que l'activité économique devrait être soutenue par des ventes plus vigoureuses qu'en 2013 (soit +4,1% contre +3,1%) de Thanksgiving à Noël, selon une étude de la NRF (National Retail Federation) .
Par ailleurs, l'indice composite des indicateurs avancés du Conference Board en septembre a progressé de 0,8% en séquentiel à 104,4 points (contre +0,5% attendu et 103,6 en juillet/août).

Les prix de l'immobilier ont rebondi de +0,5% en septembre (après une stagnation en août) et le seul bémol à l'euphorie ambiante, c'est la hausse de 19.000 nouveaux inscrits hebdomadaires au chômage selon le Département américain du Travail (à 283.000 contre 266.00)... mais Wall Street attendait 285.000 nouvelles inscriptions.

Alors que les gérants rechargent leurs portefeuilles en actions, ils arbitrent au détriment des bons du Trésor dont le rendement s'est tendu à 2,275% contre 2,23% mercredi soir, et le '30 ans' à 3,045% contre 2,995% la veille.
Le 'S&P' a bénéficié de l'envolée de Carmax +9,1%, Alexion +7,3%, Celgene +6%, Check Point +5,4%, Abbvie +4,6%, Seagate +4,1%, Ganett +3,9%, Omnicom +3,6%, Comcast +3,3%, Regeneron +2,5%, Facebook +2,15%, Apple +1,8% à 104,85$.
Peu de replis en séance, à l'exception de Citrix -4,5%, Newmont Mining -2,6%, At&T -2,4%, General Motors et Procter & Gamble -1,2%.
Mais peu après la clôture, Amazon plongeait de -11% avec l'annonce de nouvelles pertes (mais le groupe excelle dans l'optimisation fiscale et d'énormes profits -jamais extériorisés- sont bien à l'abris en Irelande).



Statistiques économiques du jour

HeurePaysStatistiqueImpact*AttenduPrécédent
16:00USAVentes de logements neufsFort473K504K
* Impact attendu sur le marché suite à la publication de la statistique.
Publicité
Valeurs à suivre

Air Liquide a amélioré son chiffre d'affaires au troisième trimestre, l'activité du numéro deux mondial du secteur des gaz industriels derrière l'allemand Linde étant soutenue par les Amériques et l'Asie-Pacifique, même si l'impact des changes l'a ralenti.

Le chiffre d'affaire du groupe ressort à 3.801 millions d'euros, en progression de 4,3% en données comparables et de 1% en données publiées sur la période écoulée.

L'effet défavorable de conversion des devises observé au 1er semestre a ralenti ce trimestre (-1,1 % au niveau du groupe), constate le groupe dans un communiqué.

Les ventes de la branche "gaz et Services", en progression de 3,6% en données comparables et de 0,1% en variation publiée, ont atteint 3.446 millions d'euros.

"Dans ce contexte et sauf dégradation de l'environnement, Air Liquide est confiant dans sa capacité à réaliser une nouvelle année de croissance du résultat net en 2014", confirme Benoît Potier, le PDG du groupe, cité dans le communiqué.

>> Fiche valeur AIR LIQUIDE



Essilor a accéléré sa croissance au troisième trimestre grâce à sa performance aux Etats-Unis et dans les pays émergents ainsi qu'à l'intégration de ses grandes acquisitions.
Le chiffre d'affaires du numéro un mondial de l'optique ophtalmologique a atteint 1.415 millions d'euros (+14,4% en publié) au troisième trimestre, où sa croissance organique ressort à 3,9% contre 3,5% au deuxième trimestre, tirée par une accélération de la division "verres et matériel optique".

Celle-ci affiche une hausse de 5,5% de son chiffre d'affaires en base homogène, soit sa plus forte progression depuis le deuxième trimestre 2012, observe Essilor dans un communiqué.

En Amérique du Nord, les ventes ont crû de 7,1% en base homogène. Dans les pays à forte croissance, qui représentent environ 22% des ventes du groupe, elles inscrivent une progression organique de 11,2%.

"La dynamique engagée par le groupe porte pleinement ses fruits et nous permet d'aborder avec confiance la fin de l'année ainsi que 2015", déclare Hubert Sagnières, PDG d'Essilor, cité dans un communiqué.

Pour la totalité de l'exercice en cours, le groupe confirme attendre une croissance de son chiffre d'affaires hors changes supérieure à 13% et une contribution de l'activité ajustée d'environ 18,6% du chiffre d’affaires, en progression sensible par rapport à 2013.

>> Fiche valeur ESSILOR INTL.



Agenda du jour

HeureValeurType d'événement
07h20Air Liquide SAQ3 2014 Publication évolution de l'activité
07h00Belgacom NVQ3 2014 Publication de résultats
Colgate-Palmolive CompanyQ3 2014 Publication de résultats
EricssonQ3 2014 Publication de résultats
Essilor International Cmpgn Gnl d'Opq SAQ3 2014 Publication évolution de l'activité
13h00Ford Motor CompanyQ3 2014 Publication de résultats
Television Francaise 1 SAQ3 2014 Publication de résultats

Avertissement : Surperformance attire l'attention de tout investisseur sur les spécificités des warrants et notamment sur le fait que les warrants, eu égard à leur nature optionnelle, peuvent connaître d'amples fluctuations de cours et même perdre l'intégralité de leur valeur. Les analyses réalisées par la société Surperformance, éditrice du site zonebourse.com, n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou autre produit financier. La responsabilité de la société Surperformance ainsi que ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Les informations, graphiques, chiffres, opinons ou commentaires rédigés par les équipes de rédaction de Surperformance éditrice du site zonebourse.com s‘adressent à des investisseurs disposant des connaissances et expériences nécessaires pour comprendre et apprécier les informations qui y sont développées. Ces dernières sont diffusées à titre purement indicatif, Surperformance ne peut en garantir l’exactitude ou la fiabilité.

Rechercher
Contactez-nous
+33 (0)4 78 30 41 42
Rejoignez
105 077 membres
Cotations dynamiques  
ON
| OFF