Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Analyses  >  Briefings quotidiens  >  Morning Meeting

Analyses : Briefings quotidiens

Tous les articlesDécryptagesIndicesTrading ActionsProduits DérivésMatières PremièresDevisesBriefings quotidiensInterviews 
Clôture de TokyoMorning MeetingBriefing de midiPré-ouverture de WallstreetClôture de la Bourse de ParisClôture de Wallstreet

Sans relief, sans stress

20/09/2017 | 08:00 - Analyse du CAC40 à court terme

A l'issue d'une séance sans grand relief, le CAC40 a terminé en hausse de 0.16% à 5237 points, ne réagissant pas aux bonnes statistiques américaines, ni au discours de Donald Trump, ce dernier ayant indiqué qu'il détruirait entièrement la Corée du Nord en cas de menace sur les Etats Unis.
La prudence semblait renforcée à l'approche de la décision de la Fed sur les taux et sur les éventuelles précisions au sujet de l'évolution de son bilan.

Les indices américains ont une nouvelle fois progressé, le DOW JONES a gagné 0.18% à 22370 points, le S&P500 s'est adjugé 0.11% à 2506 points et le NASDAQ COMPOSITE 0.1%.

Graphiquement, la configuration demeure inchangée et la volatilité particulièrement faible. On attendra la sortie des 5191/5237 points pour avoir des indications sur la tendance à venir. Une sortie par le haut de cette zone ouvrirait la voie aux 5255/5260 points.

 En surveillance. Surveiller la sortie du range 5191 / 5240.

Laurent Polsinelli / Copyright (c) 2017 Zonebourse.com


La clôture à Tokyo

Tokyo finit sans changement avant la Fed

TOKYO La Bourse de Tokyo a fini mercredi quasiment inchangée, l'imminence des annonces de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine limitant les prises de risques. L'indice Nikkei a gagné 11,08 points (0,05%) à 20.310,46 et le Topix, plus large, n'a pas bougé (+0,04 point à 1.667,92).




La clôture à Wall Street

WALL STREET: IGNORE TRUMP, LES STATS, ET ALIGNE LES RECORDS

Wall Street semble inarrêtable, les 3 indices phares ne grappillent que +0,1% à +0,2% au final mais inscrivent un "carton plein" de nouveaux records absolus, le Dow Jones (+0,2% à 22.
371) parvient à inscrire un nouveau record absolu (le 41ème de l'année) à 22.380, le Nasdaq culmine à 6.467,8, le S&P500 reste sur la crête des plus hauts (2.508Pts touché la veille mais pas ce mardi) à 2.507 en clôture.

Il a surtout battu un record d'un autre genre: le "S&P" a passé 6 heures à l'arrêt complet entre 2.506,2 et 2.507,8, soit 0,07% de volatilité... du jamais vu.

C'est peu de dire que les opérateurs ont tenu pour nulles et non avenues les menaces de Donald Trump (qui prononçait un discours à l'ONU) de "détruire entièrement la Corée du Nord en cas de menace sur les Etats Unis".
Après cette sortie bien dans le style Trump, le baromètre du stress, le "VIX", retombait sous le seuil des 10 (vers 9,895, soit -1,5%) avant de finir juste au-dessus de ce seuil symbolique.

Rien n'a impacté le cours des actions ce mardi, et pas davantage le chiffre des mises en chantier de logements: elles ont reculé de 10.000 le mois dernier aux Etats-Unis à 1.180.000 en rythme annualisé, mais cette baisse est inférieure à celle attendue par les économistes, lesquels tablaient sur 1.170.000.

Autre donnée publiée avant l'ouverture, les prix à l'importation aux Etats-Unis ont augmenté de 0,6% le mois dernier, une hausse deux fois supérieure au consensus. Hors produits pétroliers, ils ne se sont également accrus que de 0,3%.

Alors que Wall Street illustré la présence d'une camisole algorithmique implacable, rares sont les titres à avoir affiché plus de 2% de variation.
Best Buy a plongé de -8% après avoir dévoilé de nouveaux objectifs pour 2021... mais qui ont paru peu ambitieux.

AutoZone a chuté de -5% malgré une hausse des ventes et du bénéfice, la, tendance du secteur automobile semblant s'assombrir.

Le dépôt de bilan Toys "R" Us a été officialisé et le marché avait bien anticipé l'annonce: Mattel a rebondi de +1,2% et Hasbro de +1,9%.

En ce qui concerne la réunion de la Réserve fédérale qui s'achèvera mercredi soir, Konstantinos Anthis de chez ADS Securities estime que "La Fed laissera ses taux inchangés ce mois-ci, mais les investisseurs vont surtout chercher à savoir si elle a l'intention de commencer à normaliser son bilan en ne réinvestissant pas les profits de ses rachats d'obligations".



Statistiques économiques du jour

HeurePaysStatistiqueImpact*AttenduPrécédent
16:00USAVente de maisons existantesMoyen5.46M5.44M
16:30USAStock de pétroleFort2.8M5.9M
* Impact attendu sur le marché suite à la publication de la statistique.
Publicité
Valeurs à suivre

Capgemini a annoncé le lancement d’un quatrième plan ESOP d’actionnariat salarié et le renforcement du programme de rachats d’actions en vue d’en neutraliser la dilution pour les actionnaires existants. Le nouveau plan d’actionnariat est proposé à environ 97% des employés du Groupe et vise à associer les collaborateurs au développement et à la performance de celui-ci. Ce quatrième plan ESOP se traduira par une augmentation de capital réservée aux salariés portant sur un maximum de 3 600 000 d’actions, avec un règlement-livraison de ces actions au plus tard le 18 décembre 2017.

L'actionnariat salarié résultant des précédents plans ESOP représente aujourd'hui environ 5,3% du capital de Capgemini.

Selon le calendrier prévu, le Président-directeur général, sur délégation du Conseil d'administration, arrêtera les modalités définitives de l'opération le 15 novembre 2017, notamment le prix de souscription des actions nouvelles. Le prix de souscription sera égal à 87,5% du cours de référence. La période de souscription/rétractation sera ouverte du 16 novembre au 19 novembre 2017. Pendant cette période, les salariés pourront selon leur choix, confirmer, souscrire ou rétracter les demandes de souscription formulées pendant la période de réservation ouverte du 25 septembre au 15 octobre 2017. Selon le calendrier prévu, l'augmentation de capital sera réalisée le 18 décembre 2017.

Par ailleurs, le Conseil d'Administration de Capgemini réuni le 19 septembre 2017 a décidé d'autoriser une nouvelle enveloppe de rachat d'actions, dans la limite de 3 600 000 d'actions et de 400 millions d'euros, en vue de les annuler afin de neutraliser l'effet dilutif de cette augmentation de capital.

>> Fiche valeur CAPGEMINI



Au premier semestre, Alten a connu une hausse de 20,4% du résultat net, part du groupe, à 73,3 millions d’euros et un résultat opérationnel d’activité en progression de 4,6% à 92,6 millions d’euros. La marge opérationnelle d’activité s’est établie à 9,4% du chiffre d’affaires contre 10,2% en juin 2016, principalement en raison d’un effet calendaire défavorable (-1 jour ouvré au premier semestre 2017) et des effets de mix secteurs d’activité et géographiques. Malgré un contexte d’activité favorable, les pressions tarifaires perdurent, notamment dans les secteurs Automobile et Telecom.

Déjà publié, le chiffre d'affaires a atteint 983,7 millions d'euros, en hausse de 13%. A nombre de jours ouvrés constants, la croissance organique aurait été de 8%.

A propos de ses perspectives, Alten prévoit de réaliser une croissance organique positive, dans la continuité du premier semestre, dans le respect de sa politique de marge. Le groupe compte par ailleurs poursuivre une politique de croissance externe dynamique.

A l'international, Alten a acquis 6 sociétés depuis le 1er janvier : deux sociétés (Allemagne et Suisse) représentant un chiffres d'affaires de 20 millions d'euros et 175 consultants et quatre sociétés aux Etats-Unis représentant un chiffre d'affaires de 32 millions d'euros et plus de 200 consultants.

>> Fiche valeur ALTEN



Maisons France Confort a présenté des résultats semestriels en nette amélioration avec un bénéfice net bondissant de 93,7% à 12,2 millions d’euros et le résultat opérationnel de 95,8% à 18,8 millions d’euros. La société de construction de maisons individuelles affiche ainsi une rentabilité opérationnelle de 5,1%, en amélioration de 2 points. Déjà publié, le chiffre d’affaires s’est établi à 371,50 millions d'euros, en progression de 19%. À périmètre constant, la croissance du semestre est de 14,2%.

Les bonnes performances commerciales et le niveau de chantiers en cours permettent à Maisons France Confort de confirmer une croissance organique à deux chiffres de sa production pour l'exercice 2017.

Compte tenu de l'effet volume dans l'activité construction de maisons et la dynamique de l'activité rénovation, la rentabilité opérationnelle sera en 2017 en amélioration par rapport au 31 décembre 2016.

>> Fiche valeur MAISONS FRANCE CONFORT



Agenda du jour

HeureValeurType d'événement
13h00General Mills, Inc.Q1 2018 Publication de résultats
Raymond James Financial, Inc.August 2017 Publication évolution de l'activité - Operating Data
Kingfisher plcPremier semestre 2017 Publication de résultats
NWS Holdings LimitedAnnée 2017 Publication de résultats
Babcock International Group PLCPremier semestre 2018 Publication évolution de l'activité - Trading Update
Alten SAPremier semestre 2017 Publication de résultats
Herman Miller, Inc.Q1 2018 Publication de résultats
Esprit Holdings LimitedAnnée 2017 Publication de résultats
Saeta Yield SAPremier semestre 2017 Publication de résultats
Marie Brizard Wine and Spirits SAPremier semestre 2017 Publication de résultats
Cambian Group PLCPremier semestre 2017 Publication de résultats
Pan African Resources plcAnnée 2017 Publication de résultats
Infotel SAPremier semestre 2017 Publication de résultats
Fluxys Belgium SAPremier semestre 2017 Publication de résultats
Le Belier SAPremier semestre 2017 Publication de résultats
Shield Therapeutics PLCPremier semestre 2017 Publication de résultats
Aures Technologies SAPremier semestre 2017 Publication de résultats
Actia Group SAPremier semestre 2017 Publication de résultats
Judges Scientific PLCPremier semestre 2017 Publication de résultats
CBo TerritoriaPremier semestre 2017 Publication de résultats

Avertissement : Les analyses réalisées par SURPERFORMANCE SAS, société éditrice du site Zonebourse.com, n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de produits ou services financiers. Elles ne constituent notamment pas un conseil en investissement. Les informations, graphiques, chiffres, opinons ou commentaires rédigés par les équipes de rédaction de SURPERFORMANCE SAS ou mis à disposition par cette dernière s'adressent à des investisseurs disposant des connaissances et expériences nécessaires pour comprendre et apprécier les informations qui y sont développées. Ces informations sont diffusées à titre purement indicatif, SURPERFORMANCE SAS ne peut en garantir l'exactitude, l'exhaustivité ou la fiabilité. SURPERFORMANCE SAS décline toute responsabilité dans l'utilisation qui pourrait être faite des informations diffusées et des conséquences de toute nature qui pourraient en découler, notamment de toute décision prise sur la base de ces informations, y compris en cas d'erreur ou d'omission.
Les informations fournies ici proviennent de différents fournisseurs de flux (Bloomberg, Thomson Reuters, ABCBourse, Cercle Finance, Boursier ou AOF).