Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 

Accueil Zonebourse  >  Analyses  >  Briefings quotidiens  >  Morning Meeting

Analyses

Tous les articlesDécryptagesAnalyses IndicesAnalyses ActionsAnalyses Matières PremièresAnalyses DevisesIdées de tradingBriefings quotidiens 
Clôture de TokyoMorning MeetingBriefing de midiPré-ouverture de WallstreetClôture de la Bourse de ParisClôture de Wallstreet 

En nette hausse après l'accord de l'OPEP

29/09/2016 | 08:00 - Analyse du CAC40 à court terme

La bourse de Paris a rebondi hier, profitant de la clôture positive de Wall-Street la veille et d'une accalmie sur le compartiment des bancaires, Deutsche Bank ayant notamment cédé sa filiale d'assurance-vie britannique Abbey Life à l'acteur local Phoenix Group moyennant 1,1 milliard d'euros.
Après avoir brièvement dépassé les 4455 points, le CAC40 a toutefois réduit son avance en fin de journée et clôturé en hausse de 0.77% à 4432 points.

Les indices américains ont également terminé dans le vert après l'annonce d'un accord entre les membres de l'OPEP pour réduire la production. Elle sera ramenée à 32,5/33,0 millions de barils par jour contre un niveau actuel de 33,47 millions. Le DOW JONES a gagné 0.61% à 18339 points, le S&P500 0.53% à 2171 points et le NASDAQ COMPOSITE 0.24%.

Le CAC40 devrait donc poursuivre sur sa lancée aujourd'hui, les contrats futures s'inscrivant en hausse de 1.2%.

D'un point de vue technique, le CAC40 a amorcé un mouvement de reprise et devrait s'extraire par le haut de la zone des 4410/4455 points. Le premier objectif est fixé vers 4488/4500 points voire 4530 points par extension.

 Positive au dessus de 4410
avec comme objectif 4488.

Laurent Polsinelli / Copyright (c) 2016 Zonebourse.com


La clôture à Tokyo

Tokyo rebondit (Nikkei +1,39%), portée par l'accord sur le pétrole

La Bourse de Tokyo a fortement augmenté jeudi sur fond de repli du yen au lendemain d'une baisse notable, revigorée par l'accord décroché contre toute attente par l'Opep pour réduire la production d'or noir.

A l'issue des échanges, le Nikkei des 225 valeurs vedettes a gagné 1,39% (+228,31 points) à 16.693,71 points.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part progressé de 0,94% (+12,48 points) à 1.343,25 points.

Sur le volet des changes, le dollar valait au moment de la fermeture 101,65 yens, soit un yen de plus que la veille, tandis que l'euro s'affichait à 114,10 yens, contre 112,80 yens. Ces mouvements poussent généralement à acheter des titres de groupes exportateurs.

Les pays de l'Opep sont parvenus mercredi soir, à la surprise générale, à un accord "historique" pour réduire leur production d'or noir afin de soutenir des prix durablement affaiblis par une offre excédentaire



La clôture à Wall Street

Sorti de sa torpeur par l'accord surprise OPEP

A Wall Street, la lourdeur initiale s'était déjà estompée à mi-séance, la lente remontée des indices s'est accélérée peu avant la clôture: le 'S&P' engrange +0,55%, le Dow +0,6%, le Nasdaq +0,25% à 5.320Pts (seconde meilleure clôture de l'histoire).

Le détonateur, c'est un accord conclu entre les membres de l'OPEP à Alger concernant un abaissement -symbolique- de la production pétrolière (1er accord de ce genre depuis 2008).

Les représentants Iraniens et Saoudiens ont ouvertement trompé les observateurs et les marchés sur leurs intentions depuis 48H, indiquant qu'aucun accord ne serait trouvé à Alger dans la mesure où les positions des uns et des autres n'avaient pas changé et que les négociations se poursuivraient ensuite jusqu'en novembre.

Finalement, il semblerait que l'OPEP ait convenu de réduire sa production de 33,25 millions barils jour (MBJ) à 32,5/33MBJ (soit entre -1,9 et -1%, ce qui est en pratique invérifiable).

Avec l'envol du baril de +5% vers 47$, les valeurs pétrolières ont largement contribué à la hausse du Dow et du 'S&P' avec Murphy +11,3%, Nal Oilwell +8,5%, Devon et Marathon petroleum +8,3%, Chesapeake +8,2%, Conoco Philips +7%, Transocean +6,4%, Anadarko +5%, Halliburton +4,5%... et EXXON +4,4%.

Côté replis, pratiquement rien à signaler, à part Nike -3,8% (avertissement sur les ventes) puis quelques 'biotechs/pharmas': Alexion -1,8%, Celgene -1,5%, Biogen -1,3%.

L'autre temps fort du jour fut le 'témoignage' de Janet Yellen face à la commission financière du Congrès US : les questions ont porté sur des aspects techniques concernant la supervision bancaire, la modification des prérequis des futurs 'stress tests', l'application de la Loi Dodd-Franck... et la supervision bancaire (et notamment celle de Wells fargo).

Janet Yellen a par ailleurs assuré que la FED ne se laissera pas déborder par de potentielles pressions inflationnistes.

Peu avant, la publication d'un recul de 1,9Mns barils des stocks US de 'brut' et de produits distillés (fioul) avait été compensée par les stocks d'essence qui grimpent de +2Mns de barils.

Plus tôt dans l'après-midi, les commandes de biens durables étaient ressorties inchangées au mois d'août aux Etats Unis (hors défense, elles progressent de +0,6%)... chiffres sans aucun impact sur la tendance.



Statistiques économiques du jour

HeurePaysStatistiqueImpact*AttenduPrécédent
14.30USAProduit Intérieur BrutFort1.3%1.1%
14.30USAInscriptions au chômageMoyen260K252K
16.00USAPromesses ventes de maisonsMoyen-0.1%1.3%
22.00USADiscours de J.YellenFort--
* Impact attendu sur le marché suite à la publication de la statistique.
Publicité
Valeurs à suivre

Blue Solutions acquiert la start-up américaine Capacitor Sciences Incorporated et renforce son programme de Recherche & Développement dans les technologies de stockage d'électricité. Capacitor Sciences Incorporated est une start-up innovante spécialisée dans l'étude et la recherche de nouvelles molécules de stockage d'énergie.

Grâce à cette acquisition, Blue Solutions va pouvoir introduire les innovations développées par Capacitor Sciences Incorporated lors de la conception et l'industrialisation de ses produits de stockage d'électricité (Batteries Lithium Métal Polymère et supercapacités) afin d'en améliorer substantiellement les performances (densité, cyclabilité et vitesse de charge).

Cette acquisition s'inscrit dans la continuité de la stratégie industrielle du groupe Bolloré qui depuis près de 25 années investit dans un programme de recherche et de développement dans les technologies de stockage de l'électricité et leurs applications (voitures et bus électriques et solutions stationnaires)

>> Fiche valeur BLUE SOLUTIONS



A l'occasion de sa journée investisseurs organisée aujourd'hui à Londres, Solvay présentera l'état d'avancement de sa transformation stratégique et confirmera la "guidance" donnée pour 2016. Le groupe chimique présentera également ses objectifs de performance à moyen terme, fruits de sa transformation en un groupe de chimie à haute valeur ajoutée, créateur de valeur durable à long terme.

Tout au long de cette journée, l'équipe dirigeante échangera avec la communauté financière sur les évolutions des marchés que sert le groupe et sur les solutions innovantes qu'il développe. Elle présentera notamment les opportunités de croissance du segment Advanced Materials dans le domaine de la mobilité durable, en particulier dans les batteries pour véhicules électriques et les composites pour l'aéronautique et l'automobile. De même, seront illustrées les compétences uniques d'Advanced Formulations dans la chimie des surfaces et du comportement des fluides, qui permettent l'amélioration des rendements et de l'efficacité de certains procédés conjuguées à une réduction de leur empreinte environnementale.

Solvay entend continuer à renforcer sa position dans le segment Advanced Materials grâce à de nouveaux contrats, des homologations clients et à l'accroissement de capacités de production au service des leaders de l'industrie.

L'événement d'aujourd'hui est par ailleurs l'occasion de souligner les progrès réalisés dans l'intégration de Cytec. Les résultats dépassent d'ores et déjà les attentes exprimées au moment de la présentation de cette acquisition. Celle-ci contribuera ainsi dès 2016 à la génération de cash du groupe. Les synergies attendues sont aujourd'hui estimées à 150 millions d'euros d'ici 2018 en augmentation de 50 % par rapport au montant annoncé en juillet 2015.

Les objectifs du groupe chimique d'ici à 2018 intègreront désormais des objectifs financiers et de développement durable. Solvay ambitionne de réduire d'un cinquième l'intensité de nos émissions de gaz à effet de serre et porter à 40 % la part du chiffre d'affaires réalisée avec des solutions durables.

Les objectifs financiers traduisent la volonté d'accroître la création de valeur entre 2016 et 2018. Ces objectifs à périmètre et taux de change constants incluent une croissance annuelle de l'Ebidta qualifiée de "mid to high single digit", c'est à dire entre 5% et 10%.

"Ceci reflète l'accent mis sur les programmes d'excellence, l'excellence opérationnelle générant à elle seule un gain supplémentaire estimé à 450 millions d'euros", a ajouté la société.

Solvay est également déterminé à conserver son rating investment grade, une génération de free cash-flow cumulée dépassant 2,4 milliards d'euros sur cette période, l'augmentation de 50 à 100 points de base du CFROI (taux de rendement interne des investissements) mesurant la rentabilité de nos capitaux engagés.

>> Fiche valeur SOLVAY



Le Noble Age Groupe a annoncé la signature de protocoles d’investissement en vue de l’ouverture du capital de la société Le Noble Age SA (LNA) à deux investisseurs de long terme : Mérieux Développement (filiale de l’institut Mérieux) et Nobel (véhicule d’investissement géré par Weinberg Capital Partners, société de gestion fondée par Serge Weinberg), moyennant un placement privé d’environ 20,2 millions d’euros.

Le spécialiste de la prise en charge de la dépendance a précisé que cette augmentation de capital a été réalisée au prix de 28 euros par action, représentant une décote de 12,7% par rapport au cours moyen pondéré des 20 derniers jours de bourse.

Aux termes des protocoles signés, les nouveaux investisseurs se sont engagés à souscrire cette opération au plus tard le 30 novembre 2016, à hauteur de 13 millions d'euros pour Mérieux Développement et 7,2 millions d'euros pour Nobel, représentant respectivement 4,78% et 2,65% du capital de LNA post opération.

Mérieux Développement s'est par ailleurs engagé sous les mêmes conditions à acquérir 2 millions d'euros d'actions existantes au même prix auprès de Nobilise (représentant, en cumul avec la souscription de l'augmentation de capital, 5,52% du capital de la Société).

La nomination de ces deux investisseurs en tant que membres du conseil d'administration sera proposée à la prochaine Assemblée générale, étant précisé qu'ils occuperont dans l'attente les fonctions de censeurs. Il est en outre prévu qu'ils adhèrent au pacte d'actionnaires et rejoignent ainsi le concert contrôlant la société sous réserve de l'obtention préalable de la dérogation à l'obligation de déposer une offre publique.

Il est par ailleurs prévu le renforcement de la présence au capital des cadres managers du groupe via la holding managériale Nobilise constituée en octobre 2011.

Trois des quatre investisseurs historiques présents au capital de Nobilise et Nobilise 2, se sont quant à eux engagés à réinvestir la majorité de leur investissement initial, arrivé à maturité, via un nouveau véhicule ad hoc dénommé Nobinvest.

Ces opérations visent à consolider l'indépendance du groupe.

Leur réalisation, qui doit intervenir dans le courant du quatrième trimestre 2016, reste soumise à certaines conditions usuelles ainsi qu'à l'obtention auprès de l'Autorité des marchés financiers d'une dérogation à l'obligation de déposer un projet d'offre publique.

Dans le prolongement de cette augmentation de capital, un plan d'attribution d'actions gratuites sera mis en place dans les prochains mois au bénéfice des dirigeants.

>> Fiche valeur LE NOBLE AGE



Agenda du jour

HeureValeurType d'événement
12h30PepsiCo, Inc.Q3 2016 Publication de résultats
12h59Accenture PlcAnnée 2016 Publication de résultats
22h15Costco Wholesale CorporationAnnée 2016 Publication de résultats
Imperial Brands PLCAnnée 2016 Publication évolution de l'activité - Trading Update - Pre Close
13h30ConAgra Foods IncQ1 2017 Publication de résultats
Merlin Entertainments PLCQ3 2016 Publication évolution de l'activité - Trading Update
RPC Group PLCPremier semestre 2017 Publication évolution de l'activité - Pre-close Trading Statement
Cantel Medical Corp.Année 2016 Publication de résultats
Daily Mail and General Trust plcAnnée 2016 Publication évolution de l'activité - Pre-Close Trading Update
Euromoney Institutional Investor PLCAnnée 2016 Publication évolution de l'activité - Pre-close Trading Update
HORNBACH Holding AG & Co. KGaAPremier semestre 2017 Publication de résultats
Hornbach-Baumarkt-AGPremier semestre 2017 Publication de résultats
Saeta Yield SAPremier semestre 2016 Publication de résultats
CalAmp Corp.Premier semestre 2017 Publication de résultats
STAR MICRONICS CO., LTDPremier semestre 2017 Publication de résultats
WEATHERNEWS INC.Q1 2016 Publication de résultats
Pacific Assets Trust plcPremier semestre 2016 Publication de résultats
08h00Vernalis plcAnnée 2016 Publication de résultats
Solutions 30 SEPremier semestre 2016 Publication de résultats
Immobel SAPremier semestre 2016 Publication de résultats

Avertissement : Surperformance attire l'attention de tout investisseur sur les spécificités des warrants et notamment sur le fait que les warrants, eu égard à leur nature optionnelle, peuvent connaître d'amples fluctuations de cours et même perdre l'intégralité de leur valeur. Les analyses réalisées par la société Surperformance, éditrice du site zonebourse.com, n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou autre produit financier. La responsabilité de la société Surperformance ainsi que ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Les informations, graphiques, chiffres, opinons ou commentaires rédigés par les équipes de rédaction de Surperformance éditrice du site zonebourse.com s‘adressent à des investisseurs disposant des connaissances et expériences nécessaires pour comprendre et apprécier les informations qui y sont développées. Ces dernières sont diffusées à titre purement indicatif, Surperformance ne peut en garantir l’exactitude ou la fiabilité.