Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Informations  >  Barons de la Bourse  >   L'actualité des Barons de la bourse

Les Barons de la Bourse

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
AccueilToute l'infoLes news les plus luesBiographies des Barons
Nationalité : Américaine
Date de naissance : 12/08/1930
Biographie : George Soros, né György Schwartz, a connu l'occupation nazie en Hongrie. D'origine juive, il est con...

Banco Bradesco : George Soros parie sur les banques des pays émergents

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
24/11/2011 | 10:00

Le milliardaire américain s’inquiète pour l’avenir de l’Europe, mais il reste très optimiste sur l’évolution des pays émergents. Dans ces nouvelles contrées financières, même les secteurs les plus menacés au niveau mondial demeurent attractifs. Au Brésil, c’est une perle bancaire qui a séduit l’homme d’affaires.

George Soros se sent bien sous les tropiques. Au Brésil, il vient d’acquérir pour environ 8,6 millions de dollars d’actions Banco Bradesco. Depuis le début de l’année, il s’agit de la troisième opération d’ampleur que réalise George Soros dans le pays, après des prises de participations dans Petrobras et Adecoagro. Mais ce dernier investissement surprend : comment un homme d’affaires aussi avisé peut-il investir dans une valeur bancaire à l’heure où la « planète finance » tremble sur ses fondations ? Réponse : parce qu’un homme d’affaires avisé achète quand tout le monde vend et vend quand tous achètent…

En fait, George Soros profite justement de la crise financière pour acquérir un actif au potentiel juteux, pour un prix très modéré. Prise dans la bourrasque financière, Banco Bradesco a vu son cours boursier s’effriter de 20% sur l’année. Mais dans le même temps, la banque affiche un remarquable dynamisme commercial. Elle revendique une marge opérationnelle confortable, à plus de 16% du chiffre d’affaires. Et surtout, d’un trimestre à l’autre, ses bénéfices progressent de 30%.

Et puis, George Soros prend-il réellement un risque ? Suivant le vieil adage selon lequel "on ne prête qu’aux riches", le site Emergingmoney.com prévoit un prochain redressement de la valeur : lorsque les investisseurs verront que Soros est intéressé par Banco Bradesco, il y a fort à parier qu’ils suivront le gourou… et permettront mécaniquement une remontée du cours.

Et puis l’ami George n’est pas inconscient. Banco Bradesco affiche une qualité majeure : Hormis le Royaume-Uni, la banque est quasiment absente du marché européen, préférant se concentrer sur le Brésil, l’Argentine, l’Amérique du nord et les Îles Caïman.

© Zonebourse.com 2011 / Crédit photo © Maxppp
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10Suiv.

Publicité