Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Airbus SE    AIR   NL0000235190

AIRBUS SE

(AIR)
  Rapport
Cours en temps réel. Temps réel Euronext Paris - 21/02 17:35:28
130.84 EUR   -0.71%
21/02AIRBUS : des milliers de manifestants en Espagne contre les coupes
AW
20/02AIRBUS : a livré le premier A320neo de SWISS
CF
20/02Swiss reçoit son premier A320neo plus économe en carburant
AW
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Les Etats-Unis augmentent les taxes punitives sur les avions Airbus

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
15/02/2020 | 03:15

Ajoute réaction Commission européenne (5e para)

WASHINGTON (awp/afp) - Les Etats-Unis ont annoncé vendredi soir qu'ils allaient relever à 15% à partir du 18 mars les taxes douanières imposées aux avions Airbus importés d'Europe, tout en laissant inchangés les tarifs qui pénalisent d'autres secteurs de part et d'autre de l'Atlantique.

L'avionneur européen a réagi samedi face à une décision qu'il "regrette profondément" et qui, selon lui, "crée plus d'instabilité pour les compagnies aériennes américaines, qui souffrent déjà d'une pénurie d'appareils", du fait notamment des interdictions de vol qui frappent les 737 MAX de son concurrent Boeing.

"Notre position de base est claire: nous rejetons toute augmentation unilatérale des taxes douanières, dommageables pour tous, y compris aux Etats-Unis", a déclaré de son côté une porte-parole du ministère de l'Economie allemand, contacté par l'AFP.

Les ministres européens, qui ont plusieurs réunions prévues lundi à Bruxelles, pourraient en profiter pour exprimer une position commune sur le sujet.

"Nous prenons note de la décision américaine. Nous devrions concentrer notre énergie sur la recherche d'une solution négociée de nos différents concernant le secteur aérien sur la base des solutions concrètes proposées par l'Union européenne", a déclaré en attendant un porte-parole de la Commission européenne dans un communiqué transmis à l'AFP.

Depuis octobre, en représailles aux subventions à Airbus, Washington inflige des tarifs douaniers punitifs à 7,5 milliards de dollars de produits importés (dont le vin, le fromage et les olives) à hauteur de 25%.

Au conflit vieux de 15 ans entre Airbus et Boeing par le biais de leurs Etats, s'ajoutent les tensions commerciales entre Washington et Bruxelles.

Du coup, à chaque nouvelle décision, les différents secteurs concernés retiennent leur souffle. Vendredi, le Distiller Spirits Council, une association professionnelle américaine, a ainsi estimé que "l'industrie des boissons spiritueuses des deux côtés de l'Atlantique a suffisamment souffert".

Négociations

Mais le président américain, Donald Trump, utilise aussi ces taxes comme instrument de négociation.

Après la Chine, son attention se porte désormais sur l'Europe. Donald Trump et la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, ont annoncé fin janvier, après une rencontre à Davos (Suisse), leur volonté de relancer le chantier commercial transatlantique et de conclure un accord dans les prochaines semaines.

Mais les négociations n'ont pas encore abouti et les relations restent tendues. L'hôte de la Maison Blanche brandit toujours la menace de taxer les importations de voitures européennes, qui fait trembler en particulier les industriels allemands.

Lundi, il a déclaré qu'il était temps de négocier "très sérieusement" un accord commercial avec l'Union européenne, souhaitant un accès accru des produits américains, notamment agricoles, à l'UE.

Récemment, son administration a menacé de surtaxer "jusqu'à 100%" l'équivalent de 2,4 milliards de dollars de produits français. De quoi faire frémir les producteurs, mais aussi les importateurs américains de vin français qui, dans une lettre à l'USTR (Bureau du représentant américain au commerce), ont chiffré de 11.200 à 78.600 les pertes d'emplois potentielles aux Etats-Unis.

"Frustration"

Les viticulteurs français ont, de leur côté, de nouveau réclamé au gouvernement un fonds de compensation à hauteur de 300 millions d'euros. La Fédération des exportateurs de vins et spiritueux a estimé que "si Airbus est au coeur du conflit, c'est bien le vin qui est au coeur des sanctions".

"Je comprends leur profonde frustration d'être pris en otage", a souligné Guillaume Faury, patron d'Airbus, lors d'une conférence de presse à Toulouse jeudi. Mais "s'en prendre à Airbus, c'est méconnaître la situation de relation de bloc contre bloc dans laquelle nous nous trouvons (...) je pense que ce n'est pas la bonne solution", a-t-il affirmé.

L'avionneur a rencontré vendredi, à son siège toulousain, les représentants de la filière viticole "dans le but d'établir une stratégie partagée et solidaire" et de "définir des actions communes d'urgence auprès de l'Etat français ainsi que de l'UE dans les prochains jours", selon une déclaration commune publiée samedi.

En octobre, après 15 ans de bataille judiciaire, l'Organisation mondiale du commerce (OMC) avait autorisé Washington à prendre des sanctions record, jugeant qu'Airbus avait bien bénéficié de subventions indues.

Dans une procédure miroir, l'OMC devrait au printemps autoriser l'UE à imposer, elle aussi, des droits de douane en réaction à des subventions indues versées par Washington à Boeing.

juj-els/pn/fjb

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIRBUS SE -0.71%130.84 Cours en temps réel.0.28%
BOEING COMPANY (THE) -1.75%330.38 Cours en différé.3.23%
CHEESE FUTURES (CSC) - CMG (ELECTRONIC)/C1 0.11%1.788 Cours en clôture.-12.75%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
devois - Il y a 1 semaine arrow option
quand les Etats Unis ne gagnent pas à la réguliere, ils utilisent les coups bas
  
  
  • Publier
    loader
Toute l'actualité sur AIRBUS SE
21/02AIRBUS : des milliers de manifestants en Espagne contre les coupes
AW
20/02AIRBUS : a livré le premier A320neo de SWISS
CF
20/02Swiss reçoit son premier A320neo plus économe en carburant
AW
20/02Swiss reçoit son premier A320 plus économe en carburant
AW
20/02TAP Portugal reste dans le rouge en 2019, perte de 105,6 millions d'euros
AW
20/02BOURSE DE PARIS : Paris reprend un peu son souffle au lendemain d'un record
AW
20/02BOURSE DE PARIS : Les valeurs à suivre à Paris et en Europe
RE
20/02Les valeurs à suivre aujourd'hui à la Bourse de Paris Jeudi 20 février 2020
AO
20/02BOURSE DE PARIS : Le virus proche du point d'inflexion ?
20/02HNA, chronique d'un démantèlement annoncé
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur AIRBUS SE
Plus de recommandations
Données financières (EUR)
CA 2020 73 087 M
EBIT 2020 7 722 M
Résultat net 2020 5 452 M
Trésorerie 2020 11 241 M
Rendement 2020 1,73%
PER 2020 19,2x
PER 2021 16,7x
VE / CA2020 1,25x
VE / CA2021 1,17x
Capitalisation 102 Mrd
Graphique AIRBUS SE
Durée : Période :
Airbus SE : Graphique analyse technique Airbus SE | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique AIRBUS SE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 24
Objectif de cours Moyen 150,38  €
Dernier Cours de Cloture 130,84  €
Ecart / Objectif Haut 30,7%
Ecart / Objectif Moyen 14,9%
Ecart / Objectif Bas -8,28%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Guillaume Faury Chief Executive Officer
Denis Ranque Non-Executive Chairman
Michael Schöllhorn Chief Operating Officer
Dominik Asam Chief Financial Officer
Luc Hennekens Chief Information Officer
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
AIRBUS SE0.28%111 238
BOEING COMPANY (THE)3.23%186 054
TEXTRON6.79%10 811
DASSAULT AVIATION-8.55%9 662
AVIC ELECTROMECHANICAL SYSTEMS CO LTD--.--%4 086
AVICOPTER PLC-6.23%3 752