Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Airbus SE    AIR   NL0000235190

AIRBUS SE

(AIR)
  Rapport  
Cours en temps réel. Temps réel Euronext Paris - 06/12 17:36:30
127.04 EUR   +0.03%
07:40Revue de presse de ce dimanche 8 décembre 2019
AW
06/12CAC40 : repli hebdo anodin, W-Street vers 9è semaine positive
CF
06/12CAC40 : reprend +1,1%, W-Street passe positif sur la semaine
CF
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
Nouvelle discussion sur Airbus SE
Publier
add_opinion
loader
Nostromo11 dans AIRBUS SE - Il y a 3 jours arrow option
Anomalies plus importantes que prévu sur le 777X :
lors d'essais de pressurisation dépassant sciemment les conditions normales d'utilisation pour s'assurer de la fiabilité du matériel, une porte de l'appareil a cédé.

Mais sous couvert de l'anonymat, on apprend que c'est toute la structure soutenant la porte qui a été emportée, lors de ces tests supervisés par des inspecteurs de l'agence fédérale de l'aviation (FAA).
Ce qui signifie qu'il y avait un défaut dans cette structure, a indiqué à l'AFP une des sources.

Boeing a affirmé à l'AFP que l'incident n'affectait pas la date du vol test, nécessaire pour la certification de l'avion.

Des sources industrielles accusent les robots introduits par Boeing dans son usine d'Everett, près de Seattle, pour assembler le fuselage du 777X. Boeing a annoncé mi-novembre qu'il allait à nouveau confier cette tâche à des humains.

«Une porte ne peut pas sauter toute seule à moins que quelque chose d'autre n'ait pas marché», a dit une autre source proche du dossier. «Ca veut dire qu'il va falloir revoir la conception de l'avion.»

«Des changements liés au design sont nécessaires», a confirmé une source au courant des projets de Boeing.
Ces modifications devraient entraîner un retard d'au moins 6 mois.

C'est un nouveau coup dur pour Boeing, qui a déjà repoussé de plusieurs mois le premier vol de ce long courrier, en raison de divers problèmes concernant :
- le nouveau moteur GE9X de General Electric,
- les ailes
- la validation des logiciels.

C'est tt de même étonnant de voir à quel point Boeing accumule les déboires techniques. On constatera encore une fois le délit de mensonge du groupe en ayant minimisé le problème d'arrachage de la porte en omettant de mentionner la dégradation de la structure même du fuselage environnant comme origine.
Je le répète, on est pas loin d'un Boeingate.
  •   
  •   
  • add_opinion
  • Publier
    loader
Nostromo11 dans AIRBUS SE - Il y a 5 jours arrow option
Bon Boeing tjs mauvais élève se voit maintenant retiré le droit d'émettre des certificats de navigabilité. Et les autorités US cherchent à noyer ce scandale qui n'en finit pas en dénonçant les subventions européennes sur le A350...Boeing se rait financée par les commandes militaires ? mais non mais non, les US sont connus pour être vertueux en matière de libre marché...
  •   
  •   
  • add_opinion
  • Publier
    loader
Nostromo11 dans AIRBUS SE - Il y a 6 mois arrow option
Boeing ne propose tjs pas de formation insitu
aux pilotes concernés des modifications du système anti plongée MCAS :
extrait "
le syndicat de pilotes ECA (European Cockpit Association) a expliqué hier dans un communiqué relayé par le SNPL que les pilotes européens sont « extrêmement préoccupés par le fait que la FAA et Boeing envisagent une remise en service sans aborder les nombreuses et délicates questions soulevées par la philosophie de conception de la version MAX8 de cet avion. En particulier, comment imaginer que ceux qui ont conçu et certifié l’avion puissent être capables d’approuver un remède sans s’être remis eux-mêmes en cause ? La transparence et l’indépendance de l’AESA doivent jouer un rôle fondamental pour redonner confiance aux pilotes et aux voyageurs européens ». Les accidents de Lion Air en octobre 2018 et d’Ethiopian Airlines en mars 2019 « ont mis en lumière des failles critiques dans la conception du système, dans sa certification initiale et son suivi, ainsi que dans la formation des pilotes », poursuit le communiqué : « selon nos informations, un seul capteur aurait été choisi pour alimenter un système aussi essentiel pour le vol que celui du MCAS, ce qui le rend extrêmement vulnérable. La formation des pilotes ne comportait aucun entraînement à l’utilisation de ce système, qu’il soit en panne ou en bon fonctionnement. Ceci dans un seul but : permettre à l’aéronef d’être classé dans la même catégorie que les précédentes versions du 737, épargnant ainsi aux transporteurs le coût d’une nouvelle formation des pilotes de 737 de types plus anciens lors de leur passage sur 737MAX ».

Les aspects économiques « auraient-ils été privilégiés à une conception plus sûre de l’avion ? Existe-t-il d’autres systèmes dans lesquels la même logique de conception a été appliquée ? », demande encore l’ECA. Il est impossible de le savoir « sans le regard d’une autorité indépendante. Pourtant, c’est bien aux pilotes qu’il revient de piloter les avions en toute sécurité. Or, notre liste de questions sur cette affaire ne cesse de s’allonger. Ainsi, la difficulté à distinguer le rôle de concepteur de celui des autorités de certification n’est-elle pas inquiétante ?"
://www.air-journal.fr/2019-05-24-boeing-737-max-faa-toujours-vague-pilotes-europeens-inquiets-5212597.html
Le membre a déclaré être actionnaire de la société concernée
  • 1
  •   
  •   
Nostromo11 - Il y a 6 mois arrow option
autre extrait, hallucinant :

"La formation des pilotes remise en cause
...Reste encore la question de la formation des pilotes. Car au-delà des problèmes techniques, les régulateurs entendent revoir l’entraînement des pilotes en cas de défaillance. « Arrêtons de voler sur iPad ! » s’est énervé Mary Schiavo, ancienne inspectrice générale du département américain des transports, dans les colonnes du Financial Times.


Les équipements du Boeing 737 Max en accusation
Les pilotes de 737 MAX sont formés sur ordinateur avec des logiciels, car il existe peu de simulateurs complets du modèle. Boeing a reconnu que les anciens logiciels n’étaient pas suffisants pour recréer certaines conditions de vol et a présenté mi-mai une version corrigée qui tient compte des éléments connus sur les crashs.

....Des échanges d’e-mails ont révélé qu’un pilote d’Ethiopian Airlines avait demandé des heures d’entraînement supplémentaires pour le 737 MAX, quelques jours à peine après le premier crash et des semaines avant celui de la compagnie éthiopienne."

Quand on en vient à faire des économies même sur la formation des pilotes, ça doit interpeller. Chez Boeing la sécurité est accessoire puisqu'en option sur les 737Max.
Non non ce n'est pas une blague.
  
  
  • add_opinion
  • Publier
    loader
Nostromo11 dans AIRBUS SE - Il y a 7 mois arrow option
Boeing - les cadavres sortent du placard :
- le 737 max mal conçu, semble inéligible à une restauration totale de ses défaillances structurelles, le ou les patchs logiciels révélant par défaut les limites d'une superposition d'anciennes et nouvelles technologies dont hydraulique / électrique
- le dreamliner révélé comme mal produit (et non mal conçu) et même carrément très mal produit !! une des usines dénoncée par plusieurs techniciens comme inconséquente sur le niveau de suivi des procédures d'assemblages avec témoignages effrayants...Avion victime lui aussi d'une direction qui aurait encore poussé aux cadences au détriment des procédures (aie aie aie...des personnels virés suite témoignages mal perçus en interne, c'est grave)
- le KC-46A dérivé du 767-200 présentant de mêmes défauts répétés de production suscitant un arrêt et/ou demandes indemnisations de la défense (idem, cadences et superpositions de technologies incompatibles cf cockpits).

Boeing peut carrément se prendre un monumental bouillon financier. Car si du 737 on arrive à lier les autres avaries qui s'accumulent, autant dire que d'un point de vue sécurité, c'est le possible cauchemar ultime.
Ca ne serait plus un défaut de conception potentiellement révélé mais toute une méthode de process internes à revoir.
Avec en toile de la FAA et Boeing en pleins conflits d'intérets, se profile peut être un "Boeingate".
  • 2
  • 3
  •   
Nostromo11 - Il y a 7 mois arrow option
https://www.air-journal.fr/2019-04-29-boeing-737-max-feu-orange-de-la-faa-avertissement-des-pilotes-5212078.html

extraits, que c'est juste un scandale :
"Le PDG de la compagnie aérienne American Airlines a annoncé la semaine dernière (donc semaine du 22/04/2019) qu’il n’attendra pas l’avis des régulateurs étrangers pour remettre en service ses 24 737 MAX, une fois le feu vert de la FAA acquis."
"Le syndicat APA des pilotes d’American Airlines justement a entre autres contesté les propositions de Boeing en matière de formation, estimant que le constructeur ne va pas assez loin : il estime que l’heure de formation sur iPad n’est pas suffisante, et ne permettra pas aux pilotes « de se sentir plus à l’aise non seulement pour piloter l’avion..."
=> vous avez noté en direction de mon doigt la "formation" sur....Ipad ?
heu M. Boeing, vous croyez sincèrement que les voyageurs vont accepter de grimper ds des appareils modifiés à l'arrache pilotés par des pilotes formés sur une vulgaire tablette ?
=> réponse de Boeing, tjs aussi..."marrante" :
"Mais les heures de simulateur coûtent cher, et leur planification pour des milliers de pilotes est très compliquée – d’où le choix d’une simple formation sur informatique."
=> L’APA (syndicat des pilotes de A.Airline) devrait manifester ce matin devant l’AG de Boeing (la semaine dernière).
Qui a dit qu'il ne fallait pas de syndicats hmm ?
Encore des histoires de fric, de couts et de rentabilités CTerme.
Ahh le néolibéralisme, ses capitaines d'industrie, ses dividendes, ses morts...
A propos de réductions de couts, vous saviez qu'aux USA des co-pilotes ont travaillé ds des compagnies à mi-temps, cumulant d'autres jobs le reste du temps ?
Non mais franchement ça fait un peu "Freddy les griffes de la nuit" tout ça non ?
Choquant.
  
  
Voir la réponse précédente
Nostromo11 - Il y a 7 mois arrow option
suite, les doutes se confirment maintenant sur le dreamliner :
extraits :
"une agence gouvernementale américaine — la Federal aviation administration (FAA) — pointe un vice de fabrication sur un autre modèle de Boeing, le B787, aussi appelé Dreamliner, dernier fleuron du constructeur". Il s'agirait d’un problème de conception des poignées coupe-feu qui serait présent sur les 650 appareils Dreamliner qui volent actuellement. En cas d'incendie d'un moteur, ce problème empêcherait d'actionner les extincteurs."

"cela peut "entraîner l’impossibilité d’éteindre un feu moteur, lequel, s’il devenait incontrôlable, pourrait mener à une défaillance de l’aile"."

"En France aussi le problème a été détecté. Le Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL) s’interroge alors dans un courrier adressé à ses adhérents le 19 avril dernier : "Comment un avion peut-il rester certifié avec un tel défaut constaté ?"


"Plus grave, d’après une enquête récente du New York Times, "l’avionneur américain aurait caché pendant plusieurs années des problèmes rencontrés lors de la production du 787 avec la pose de plusieurs éléments défectueux"."

=> on parle là du dernier avion chez Boeing, pas du vieux 737...
Le "security by design" de plus en plus décrié commence à se profiler ds de grosses cies, privilégiant tjs une compétition plus effrénée.
1
  
  • add_opinion
  • Publier
    loader
Voir la suite
thie234 dans AIRBUS SE - Dernier message il y a 10 mois
Airbus en croisière !
1
thie234 dans AIRBUS SE - Dernier message il y a 10 mois
Airbus en croisière !
benteo dans AIRBUS SE - Dernier message il y a 2 ans
Achat ce jour 78.80
8
zombie dans AIRBUS SE - Dernier message il y a 3 ans
Danger
17
19610413 dans AIRBUS SE - Dernier message il y a 3 ans
5A36Z - DE000CN4ZGL3 achat a 2.04
1
ocerg2 dans AIRBUS SE - Dernier message il y a 4 ans
achat à 40.71 puis 39.65
ocerg2 dans AIRBUS SE - Dernier message il y a 4 ans
Achat vendredi à 40.28
Voir la suite
Graphique AIRBUS SE
Durée : Période :
Airbus SE : Graphique analyse technique Airbus SE | AIR | NL0000235190 | Zone bourse
Membres actifs sur Airbus SE