Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Airbus SE    AIR   NL0000235190

AIRBUS SE

(AIR)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
Nostromo11 dans AIRBUS SE - Il y a 1 mois arrow option
Anomalies plus importantes que prévu sur le 777X :
lors d'essais de pressurisation dépassant sciemment les conditions normales d'utilisation pour s'assurer de la fiabilité du matériel, une porte de l'appareil a cédé.

Mais sous couvert de l'anonymat, on apprend que c'est toute la structure soutenant la porte qui a été emportée, lors de ces tests supervisés par des inspecteurs de l'agence fédérale de l'aviation (FAA).
Ce qui signifie qu'il y avait un défaut dans cette structure, a indiqué à l'AFP une des sources.

Boeing a affirmé à l'AFP que l'incident n'affectait pas la date du vol test, nécessaire pour la certification de l'avion.

Des sources industrielles accusent les robots introduits par Boeing dans son usine d'Everett, près de Seattle, pour assembler le fuselage du 777X. Boeing a annoncé mi-novembre qu'il allait à nouveau confier cette tâche à des humains.

«Une porte ne peut pas sauter toute seule à moins que quelque chose d'autre n'ait pas marché», a dit une autre source proche du dossier. «Ca veut dire qu'il va falloir revoir la conception de l'avion.»

«Des changements liés au design sont nécessaires», a confirmé une source au courant des projets de Boeing.
Ces modifications devraient entraîner un retard d'au moins 6 mois.

C'est un nouveau coup dur pour Boeing, qui a déjà repoussé de plusieurs mois le premier vol de ce long courrier, en raison de divers problèmes concernant :
- le nouveau moteur GE9X de General Electric,
- les ailes
- la validation des logiciels.

C'est tt de même étonnant de voir à quel point Boeing accumule les déboires techniques. On constatera encore une fois le délit de mensonge du groupe en ayant minimisé le problème d'arrachage de la porte en omettant de mentionner la dégradation de la structure même du fuselage environnant comme origine.
Je le répète, on est pas loin d'un Boeingate.
  • 1
  •   
  • add_opinion
  • Publier
    loader
Données financières (EUR)
CA 2019 70 085 M
EBIT 2019 6 702 M
Résultat net 2019 4 379 M
Trésorerie 2019 14 007 M
Rendement 2019 1,52%
PER 2019 24,4x
PER 2020 19,6x
VE / CA2019 1,33x
VE / CA2020 1,22x
Capitalisation 107 Mrd
Graphique AIRBUS SE
Durée : Période :
Airbus SE : Graphique analyse technique Airbus SE | AIR | NL0000235190 | Zone bourse
Membres actifs sur Airbus SE