Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Moscow Micex - RTS  >  ALROSA    ALRS   RU0007252813

ALROSA

(ALRS)
  Rapport
SynthèseGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteur

Russie: retour sur le marché de la dette boudé par les investisseurs occidentaux

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
24/05/2016 | 14:30

Moscou (awp/afp) - Le retour de la Russie sur le marché international de la dette, pour la première fois depuis l'introduction de sanctions occidentales en 2014, s'est soldé mardi par un résultat en demi-teinte, attirant une forte demande mais pas les investisseurs internationaux.

Si Moscou a bien démontré sa capacité à emprunter sur le marché au moment où ses finances sont étranglées par les sanctions mais aussi l'effondrement des prix du pétrole, cette émission obligataire en dollars a aussi confirmé la défiance des firmes occidentales, mises en garde par les Etats-Unis.

A la mi-journée mardi, à quelques heures de la clôture attendue, la demande pour cette opération test atteignait 6,3 milliards de dollars, ont rapporté les agences russes en citant des sources bancaires.

Le ministère russe des Finances, en annonçant lundi la tenue de cette émission de dette publique, n'avait pas précisé le montant espéré mais ce résultat encore non définitif dépasse de toute façon l'objectif. La loi de budget prévoit, pour ce type d'emprunts, un maximum de trois milliards de dollars sur l'ensemble de l'année 2016.

Selon le quotidien financier Vedomosti, qui cite deux sources proches de l'opération, la prise en compte des offres était prévue pour être close dès lundi mais a finalement été prolongée mardi pour couvrir la séance boursière en Asie dans l'espoir d'y attirer de nouveaux investisseurs car "presque tous" les participants sont russes.

Selon les sources bancaires cités dans les médias russes, le ministère des Finances proposait des titres en dollars sur dix ans avec un rendement espéré entre 4,65% et 4,9%. L'embellie récente des cours du pétrole et donc des marchés russes suggéraient un contexte favorable.

"La demande semble venir surtout de sources locales et non d'investisseurs étrangers", a observé Natalia Orlova, économiste de la banque Alfa. Selon elle, cette émission obligataire visait à "tester le marché" après une longue pause.

La dernière opération de ce type remonte à septembre 2013, pour près de sept milliards de dollars.

Les autorités russes étaient revenues en 2010 sur le marché international de la dette pour la première fois depuis le défaut de 1998. Mais elles avaient cessé toute opération de ce type après l'introduction des sanctions par les Occidentaux sur fond de crise ukrainienne, à partir de l'annexion par la Russie de la péninsule ukrainienne de Crimée en mars 2014.

Depuis, le gouvernement russe se finance par des opérations hebdomadaires sur le marché russe.

- 'Message' au marché -

En raison des sanctions, Washington avait prévenu les firmes américaines des risques liées à l'opération et finalement aucune banque occidentale sollicitée n'a participé à sa mise en place, la banque russe VTB Capital étant la seule organisatrice.

Pour rassurer, Moscou a assuré dans les documents fournis aux investisseurs, et cités par la presse russe, que les fonds serviraient à des opérations en devises comme le remboursement de la dette extérieure ou viendraient garnir les réserves de la banque centrale.

Autrement dit, elles ne viendront pas, via le budget, financer des structures sous régime de sanctions. Pourtant, les comptes de l'Etat sont soumis à rude épreuve et les besoins sont élevés. La Russie est affectée par l'effondrement des prix du pétrole qui constitue une grande partie de ses revenus budgétaires, et traverse sa deuxième année de récession de suite.

La dette du pays a été reléguée en catégorie "spéculative" par deux des trois agences internationales de notation, Standard & Poor's et Moody's.

Pour Oleg Kouzmine, économiste de la banque Renaissance Capital, l'opération visait surtout à "envoyer à tout type d'investisseurs étrangers le message que les entités russes sont capables d'emprunter hors du pays si elles ne sont pas sanctionnées directement".

L'objectif, a ajouté cet expert, était aussi de "rouvrir une source potentielle d'emprunt public à court terme" même si, vu l'ampleur des difficultés, "quelques milliards de dollars ne changent pas grand chose".

Le gouvernement a engagé des mesures de réduction de ses dépenses et prévoit d'importantes ventes de parts de capital d'entreprises publiques, comme les pétroliers Rosneft et Bachneft ou le producteur de diamants Alrosa.

Le Premier ministre Dmitri Medvedev a répété qu'aucune nouvelle hausse des retraites n'était prévue pour l'instant malgré la hausse des prix: "Il n'y a tout simplement pas d'argent".

afp/rp

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur ALROSA
02/06ALROSA : publication des résultats trimestriels
13/05ALROSA : publication des résultats trimestriels
2019ALROSA : résultats toujours plombés par la crise du diamant au 3e trimestre
AW
2019ALROSA : résultats trimestriels plombés par la déprime du marché du diamant
AW
2018Novatek rachète des actifs gaziers du diamantier Alrosa
AW
2017Le diamantier Alrosa renvoie le patron de sa mine inondée
AW
2017RUSSIE : abandon des recherches dans une mine de diamants inondée
AW
2017INONDATION D'UNE MINE DE DIAMANTS EN : Alrosa va revoir son plan de
AW
2017RUSSIE : 9 portés disparus après l'inondation d'une mine de diamants
AW
2017Alrosa pénalisés par la hausse du rouble
AW
Plus d'actualités
Données financières
CA 2020 194 Mrd 2 708 M 2 401 M
Résultat net 2020 41 154 M 574 M 509 M
Dette nette 2020 80 217 M 1 118 M 992 M
PER 2020 12,1x
Rendement 2020 6,23%
Capitalisation 473 Mrd 6 603 M 5 843 M
VE / CA 2019
VE / CA 2020 2,85x
Nbr Employés -
Flottant 39,9%
Graphique ALROSA
Durée : Période :
ALROSA : Graphique analyse technique ALROSA | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique ALROSA
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 19
Objectif de cours Moyen 77,92 RUB
Dernier Cours de Cloture 65,56 RUB
Ecart / Objectif Haut 95,2%
Ecart / Objectif Moyen 18,8%
Ecart / Objectif Bas -16,1%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Sergey Sergeevich Ivanov President, CEO & Deputy Chairman-Supervisory Board
Anton Germanovich Siluanov Chairman-Supervisory Board
Alexey Philippovskiy Chief Financial Officer
Natalia F. Guryeva Member-Supervisory Board
Oleg Romanovich Fedorov Member-Supervisory Board
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
ALROSA-22.25%6 608
ANGLO AMERICAN PLATINUM LIMITED-6.98%18 705
PAN AMERICAN SILVER CORP.29.88%6 181
SIBANYE STILLWATER LIMITED4.49%5 879
KOREA ZINC COMPANY, LTD.-12.82%5 363
IMPALA PLATINUM HOLDINGS LIMITED-20.04%5 263