Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Amsterdam  >  Altice Europe N.V.    ATC   NL0011333752

ALTICE EUROPE N.V.

(ATC)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

5G-L'Arcep fixe des objectifs ambitieux sans renoncer aux enchères

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
15/07/2019 | 18:49

* Les fréquences 5G seront allouées à l'automne

* Une procédure hybride mêlant engagements et enchères

* Des fréquences attribuées pour 15 ans, prolongeables 5 ans (Actualisé avec réaction de la FFT)

PARIS, 15 juillet (Reuters) - Le régulateur des télécoms, l'Arcep, a dévoilé lundi un projet de cahier des charges pour attribuer les futures fréquences mobiles 5G qui fixe aux opérateurs télécoms français des objectifs ambitieux de déploiement tout en prévoyant un mécanisme d'enchères.

Les règles du jeu de cette procédure, prévue pour l'automne, sont attendues fébrilement par les opérateurs français, inquiets après l'envolée des prix lors des enchères 5G en Italie - 6,5 milliards d'euros - et en Allemagne (6,55 milliards d'euros).

Les marchés s'inquiètent du coût potentiellement élevé de ces fréquences au moment où les acteurs français, éprouvés par des années de guerre des prix dans le secteur, doivent déjà mettre les bouchées doubles pour finir de déployer la 4G et la fibre sur le territoire.

Selon un document soumis à la consultation des acteurs du secteur jusqu'à la rentrée, le gendarme des télécoms a opté pour une procédure hybride dans laquelle une partie des fréquences seront allouées en contrepartie d'engagements de la part des opérateurs télécoms.

Face aux possibilités promises par la 5G dans des secteurs clefs comme les objets connectés, la santé ou le véhicule autonome, l'Arcep veut notamment créer "un droit à la 5G" pour les acteurs professionnels auxquels les opérateurs télécoms seraient tenus de proposer des offres commerciales.

La taille de ces blocs alloués dans cette première séquence sera d'au moins 40 mégahertz afin de permettre aux quatre opérateurs du secteur de disposer d'un portefeuille minimum pour se lancer en 5G. Un plafond maximum est par ailleurs prévu à 100 mégahertz.

La deuxième partie de la procédure prévoit un système classique d'enchères pour le solde du portefeuille de fréquences mises en jeu, soit 310 mégahertz au total dans la bande des 3400-3800 mégahertz.

"EXIGEANT"

L'équation comporte encore des inconnues, et notamment le montant du prix de réserve qui sera fixé par le gouvernement pour chacun des lots mis en jeu.

Agnès Pannier-Runacher, la secrétaire d'Etat chargée du secteur des télécoms, a plusieurs fois dit sa volonté de trouver le juste équilibre entre la prise en compte des contraintes économiques des opérateurs et les recettes que représentent les fréquences mobiles pour le budget de l'Etat.

Le nouveau cahier des charges permet d'éviter "un découpage à l'italienne (où deux opérateurs sur quatre ne disposent que de 20 MHz) et ne grève pas la capacité de déploiement des opérateurs", explique la secrétaire d'Etat dans un entretien au quotidien Les Echos.

"A minima, chaque opérateur aura un premier bloc de l'ordre de 40 MHz. Ensuite, les opérateurs pourront 'se battre' sur les blocs supplémentaires, de 10 MHz chacun", ajoute-t-elle.

"C'est très exigeant", a réagi une source du secteur, surprise notamment par le rythme et le volume des déploiements envisagés au moment où les opérateurs doivent déjà finir de raccorder les zones blanches mobiles et déployer la fibre.

Les opérateurs devront avoir couvert au moins deux villes en 5G d'ici 2020 avant d'atteindre 12.000 sites au total en 2025, ce qui permettra de couvrir environ les deux-tiers de la population.

Sur ce total, entre 20 à 25% des sites devront être situés dans des zones rurales pour connecter les zones d'activité économiques.

La généralisation de la 5G à l'ensemble du territoire n'est toutefois prévue qu'à l'horizon 2030.

"Il est essentiel de trouver le bon équilibre entre le niveau des enchères et les investissements nécessaires mais progressifs quand on sait aujourd'hui que les opérateurs investissent déjà près de dix milliards d'euros par an", a réagi Arthur Dreyfuss, président de la Fédération française des télécoms.

Les fréquences, qui seront attribuées à l'automne, seront allouées pour une durée de 15 ans, avec une éventuelle prolongation possible de cinq ans.

Le communiqué de l'Arcep:

https://bit.ly/2GdYYfQ

(Gwénaëlle Barzic, édité par Cyril Altmeyer)

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALTICE EUROPE N.V. -3.03%5.818 Cours en différé.4.38%
BOUYGUES -0.88%38.12 Cours en temps réel.1.53%
ILIAD 0.79%133.95 Cours en temps réel.15.02%
ORANGE -0.35%12.91 Cours en temps réel.-1.26%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur ALTICE EUROPE N.V.
09:31FRANCE/5G : Les 4 grands opérateurs ont officialisé leurs candidatures
RE
08:525G : Orange, Bouygues Telecom, Free et SFR ont déposé leur candidature à l'Arcep
DJ
24/02ALTICE : JP Morgan reste à Surpondérer
AO
20/02HUAWEI : Martin Bouygues pointe le risque d'une distorsion de concurrence
RE
19/025G : Ericsson, Nokia et Samsung ne sont pas moins avancés qu'Huawei
13/02Wall Street ouvre dans le rouge, de nouveau préoccupée par le coronavirus
AW
13/02Orange confiant pour le marché français après un quatrième trimestre encourag..
RE
12/02Altice USA déçoit Wall Street, l'action pénalisée
AW
06/02L'Arcep juge Orange trop puissant sur le marché entreprises-presse
RE
06/02EN DIRECT DES MARCHES : Engie, Axa, Société Générale, Hermès, Sanofi, Carmat,..
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur ALTICE EUROPE N.V.
Plus de recommandations
Données financières (EUR)
CA 2019 14 733 M
EBIT 2019 4 301 M
Résultat net 2019 1 885 M
Dette 2019 33 414 M
Rendement 2019 -
PER 2019 4,03x
PER 2020 -38,3x
VE / CA2019 2,75x
VE / CA2020 2,65x
Capitalisation 7 175 M
Graphique ALTICE EUROPE N.V.
Durée : Période :
Altice Europe N.V. : Graphique analyse technique Altice Europe N.V. | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique ALTICE EUROPE N.V.
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 18
Objectif de cours Moyen 6,93  €
Dernier Cours de Cloture 6,00  €
Ecart / Objectif Haut 167%
Ecart / Objectif Moyen 15,5%
Ecart / Objectif Bas -40,0%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Alain Weill Chief Executive Officer & Executive Director
Patrick Drahi President & Executive Director
Jurgen van Breukelen Chairman
Armando Pereira Chief Operating Officer
Malo Pascal Jean-Pierre Corbin Chief Financial Officer
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
ALTICE EUROPE N.V.4.38%7 806
VERIZON COMMUNICATIONS-5.55%236 241
NIPPON TELEGRAPH AND TELEPHONE CORPORATION-0.27%90 274
DEUTSCHE TELEKOM AG8.32%81 433
SAUDI TELECOM COMPANY-3.00%44 829
BCE INC.4.55%42 790